Test

Impressions : Face Raiders

Par Rédacteur Invité le

Annoncé comme un jeu sans prétention, sensé mettre en exergue les capacités offertes par le capteur photo (et vidéo…) de la 3DS ainsi que son aisance à tirer parti de la réalité augmentée, Face Raiders s’est présenté à nous il y a quelques heures. L’occasion de le découvrir et d’en faire le tour… un peu […]

Annoncé comme un jeu sans prétention, sensé mettre en exergue les capacités offertes par le capteur photo (et vidéo…) de la 3DS ainsi que son aisance à tirer parti de la réalité augmentée, Face Raiders s’est présenté à nous il y a quelques heures. L’occasion de le découvrir et d’en faire le tour… un peu trop rapidement ?

screenshot_34713

Puisque la 3DS dispose d’un capteur vous permettant de prendre votre trombine en photo, il était évident que les développeurs de chez Nintendo n’allaient pas traîner pour en tirer parti, et ce dans le but de mettre sur pied des petits jeux sans prétention aucune, mais au potentiel bel et bien présent. A la manière de Face Raiders, une sorte de shoot’em up directement intégré dans la mémoire interne de la console, et utilisant la réalité augmentée, vous proposant dans un premier temps de prendre une photo de votre trombine, ou de la trombine d’un de vos proches, et ce dans le but de l’intégrer aux ennemis que vous aurez à combattre. Amusant, et encore plus lorsqu’on se rendre compte que le jeu vous propose de vous placer dans le décor vous entourant (d’où l’utilisation de la réalité augmentée), et que les ennemis que vous rencontrerez et que vous mettrez trop de temps à décimer viendront détruire virtuellement votre décor, dans le but de vous faire parvenir au game over. Bref, c’est basique à souhait, et le fait que la 3DS soit dotée d’un accéléromètre permet au jeu de vous obliger à tenir votre bécane à bout portant, scrutant vos murs dans le but de faire mordre la poussière aux mécréants vous défiant. Est-ce vraiment utile de préciser que vous aurez grosso-modo fait le tour du soft après 3 parties ? Non ?

Annoncé comme un jeu sans prétention, sensé mettre en exergue les capacités offertes par le capteur photo (et vidéo…) de la 3DS ainsi que son aisance à tirer parti de la réalité augmentée, Face Raiders s’est présenté à nous il y a quelques heures. L’occasion de le découvrir et d’en faire le tour… un peu trop rapidement ?

screenshot_34713

Puisque la 3DS dispose d’un capteur vous permettant de prendre votre trombine en photo, il était évident que les développeurs de chez Nintendo n’allaient pas traîner pour en tirer parti, et ce dans le but de mettre sur pied des petits jeux sans prétention aucune, mais au potentiel bel et bien présent. A la manière de Face Raiders, une sorte de shoot’em up directement intégré dans la mémoire interne de la console, et utilisant la réalité augmentée, vous proposant dans un premier temps de prendre une photo de votre trombine, ou de la trombine d’un de vos proches, et ce dans le but de l’intégrer aux ennemis que vous aurez à combattre. Amusant, et encore plus lorsqu’on se rendre compte que le jeu vous propose de vous placer dans le décor vous entourant (d’où l’utilisation de la réalité augmentée), et que les ennemis que vous rencontrerez et que vous mettrez trop de temps à décimer viendront détruire virtuellement votre décor, dans le but de vous faire parvenir au game over. Bref, c’est basique à souhait, et le fait que la 3DS soit dotée d’un accéléromètre permet au jeu de vous obliger à tenir votre bécane à bout portant, scrutant vos murs dans le but de faire mordre la poussière aux mécréants vous défiant. Est-ce vraiment utile de préciser que vous aurez grosso-modo fait le tour du soft après 3 parties ? Non ?