Test

On a testé la Pilot ERA : une caméra 360° 8K qui tient dans la paume de la main

Présenté au CES 2018, le Pilot Era est enfin arrivé entre nos mains. Cette caméra propose de prendre des vidéos en 360 en 8K, le tout en tenant dans la paume de la main. 

La Pilot ERA avait fait sensation lors de l’édition 2018 du Consumer Electronic Show de Las Vegas. En effet, la marque PiSofttech avait fait fort en présentant la toute première caméra 360° 8K tout en un, capable aussi bien de filmer avec une excellente qualité que de diffuser en live grâce à sa connectivité 4G et Wifi, le tout sans excéder le kilogramme et en se révélant étonnamment compacte. Si l’appareil n’est pas destiné à tout le monde, notamment en raison de son prix élevé (2 999 euros), celui-ci n’a pas vraiment de concurrent à l’horizon disposant d’autant d’arguments.

Site officiel du Pilot Era

En déballant la bête, on a rapidement affaire à une drôle de créature. Le Pilot Era ne ressemble à aucune autre caméra disponible sur le marché, et vous propose de créer des vidéos et photos en 360 degrés avec une facilité ahurissante, le tout dans une définition 8K. Concrètement, le Pilot Era se présente sous la forme d’un petit monolithe noir laqué. La qualité de fabrication semble au rendez-vous, une sensation de robustesse certainement influencé par le poids assez conséquent de la bête, qui s’élève à 693 grammes !

On y trouve un écran tactile LCD de 3,1 pouces afin de prévisualiser ses images (et même les partager directement), et la caméra tourne sous Pilot OS, une surcouche maison d’Android. 

On y retrouve quatre capteurs Sony CMOS 1/2.3 pouces de 12 mégapixels stabilisés sur 9 axes. Ces capteurs sont tous dotés d’optiques fisheye asphériques ouvrant à f/2.2 afin de créer une image en 360° une fois fusionnés. Cet assemblage en temps réel des images capturées par les quatre capteurs de l’appareil, c’est tout l’intérêt du Pilot Era. La caméra est capable de créer une image 8K seule, sans nécessité d’effectuer l’assemblage en post production. Pour couronner le tout, le traitement est extrêmement rapide. 

En plus d’offrir des capacités assez bluffantes en terme d’image, le Pilot Era est également doté d’un emplacement pour une carte SIM 4G, du WiFi, et même d’une connexion RJ45 via un socle fourni, pour permettre la diffusion en direct et en 360 degrés d’une scène, le tout en 4K. 

Pour finir, la bête est équipé d’une batterie de 7200 mAh, et le constructeur annonce jusqu’à 3h30 d’enregistrement 360° en 8K avant qu’elle ne rende l’âme. Dans les faits, ce sera bien suffisant pour assurer n’importe quelle diffusion, d’autant plus qu’elle peut être rechargée (via son port USB-C) et utilisée en même temps. 

 

Notre avis

Proposé au tarif de 2 999 euros, le Pilot Era n’est certainement pas un produit destiné à tous. En revanche, les professionnels disposent là d’un appareil avec une excellente qualité d’image, et surtout extrêmement compact. Le Pilot Era est toute indiquée à la captation de concerts en 360°, ainsi qu’à effectuer des prises de vues pour les applications de cartographie comme Street View de Google Maps. Mais son gros avantage reste sa polyvalence : de la captation à la diffusion, la Pilot ERA est capable de tout faire, et ça, personne d’autre ne le propose sur le marché avec une telle définition.