Test

[Test] Oppo Find X2 : Le presque-parfait

Android

Par Anh Phan le

Après une année 2019 sans smartphone premium, Oppo est revenu cette année avec le nouveau Find X2, un smartphone ambitieux, surtout sur un secteur des plus encombrés en 2020. Verdict !

On s’en souvient, c’était à Paris, au Louvre que Oppo avait décidé de se lancer en Europe et pour marquer le coup, la firme chinoise avait présenté un smartphone premium, le Oppo Find X, qui proposait un impressionnant bloc photo coulissant qui se cachait dans le smartphone même pour se dévoiler à l’usage. Si l’innovation était bien là, le smartphone n’avait pas totalement convaincu, mais la marque s’était fait un nom et c’est peut-être là l’essentiel.

Parce qu’en 2020, après une gamme Reno des plus réussis, Oppo a annoncé son nouveau smartphone premium, le Oppo Find X2. S’il n’est pas aussi tape-à-l’oeil que son prédécesseur, il a tout pour plaire, mais genre vraiment tout pour plaire. Alors oui, on parle d’un smartphone premium au prix qui va avec, mais force est de reconnaître, Oppo n’a jamais été aussi près de proposer le smartphone Android idéal. Verdict après quelques semaines avec.

Les Caractéristiques et Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Oppo Find X2 vous propose :

 Oppo Find X2 Pro
Écran- Ecran AMOLED de 6,7"
- Définition QuadHD+ (1440x3168)
- Densité 513ppp
- 3D Gorilla Glass 65
- Certification HDR10+
- 120Hz
- Format 19,8:9
- Always On Display
- sRGB et DCI-P3
- Fréquence d'échantillonnage tactile de 240Hz
- Luminosité de 1200 nits
- Processeur de traitement de l'image O1
- Poinçon
- Retour haptique Pulse Touch
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 865
- Adreno 650
Mémoire- 12Go de RAM LPDDR5
- 512Go stockage UFS 3.0
- Pas d'extension mémoire
Coloris- Noir en Céramique
- Orange en Cuir Vegan
- IP68
Appareil Photo- Triple appareil photo au dos :
- Appareil principal : Sony IMX689 de 48 Mégapixels, 25mm F1.7, OIS
- Appareil zoom périscope : 13 Mégapixels 129mm F3.0, zoom optique x5, zoom hybride 10x, OIS
- Appareil ultra grand-angle : Sony IMX586 de 48 Mégapixels, 17mm (120°) F2.2
- Autofocus PDAF + LAF
- Stabilisation optique (OIS) et électronique (EIS) sur le capteur principal
- Stabilisation optique (OIS) sur le capteur téléphoto
- Mode Macro à 3cm
- Mode Nuit 3.0
- Fonction photographie Haute Fidélité 12-bits

- Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p et Ultra HD 2160p à 30fps ou 60fps
- Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps
- Mode Vidéo Ultra Stabilisation 1080p
- Dual ISO
- 3 micros avec réduction du vent et zoom audio

- Appareil frontal avec un capteur de 32 Mégapixels
- Objectif grand-angle avec une ouverture de F2.4
- Stabilisation électronique (EIS)
- Mode Nuit
- Enregistrement de vidéo frontale en 1080p ou 720p à 30fps
Audio- Haut-parleurs stéréo
- Dolby Atmos
Batterie- 4260mAh (2x 2130 mAh)
- SuperVOOC 65W (100% en 38 minutes)
- Technologie Smart Charging
Connectivités- Lecteur d'empreintes optique sous l’écran de nouvelle génération
- Bluetooth 5.1
- WiFi 6
- 4G et 5G
- 1x nano-SIM
- A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
- NFC
- USB 3.1, port USB Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
Logiciel- Android 10
- ColorOS 7.1
Taille et Poids- 165,2 x 74,4 x 9,5 mm pour la version Cuir Vegan
- 165,2 x 74,4 x 8,8 mm pour la version Céramique

- 200g pour la version Cuir Vegan
- 217g pour la version Céramique
Prix de lancement- 1199 euros
Date de Disponibilité- 28 Mai 2020

Côté packaging, rien de bien surprenant puisqu’on retrouve une énorme boîte noire avec le smartphone bien évidemment, un câble USB-A vers USB-C, classique mais propriétaire parce que le Oppo Find X2 est livré avec sa recharge super rapide SuperVOOC à 65W. Parce que la batterie est composée de deux batteries, il ne faudra que 37 minutes, chronomètre en main, pour recharger de 0 à 100% le Oppo Find X2. Impressionnant.

Si on retrouve l’essentiel des caractéristiques techniques d’un OnePlus 8 Pro (voir notre test ICI), parce que c’est le même groupe derrière OnePlus et Oppo, le Oppo Find X2 se différencie avec une finition encore plus qualitative, plus de mémoire et un bloc photo encore plus complet. Le Oppo Find X2 n’est donc disponible qu’en version 512Go (UFS 3.0) et 12Go de RAM (LPDDR5).

Le Design

Quand on découvre le Oppo Find X2 pour la première fois, on ne peut s’empêcher la comparaison avec son cousin, le OnePlus 8 Pro. L’écran est quasi similaire et de face, il sera vraiment difficile de faire une différence. Les boutons physiques sont placés au même endroit tout comme le haut-parleur dans la tranche du bas ou encore la trappe pour la carte nano-SIM. En parlant de nano-SIM, on regrette que Oppo n’ait pas choisi de proposer deux ports nano-SIM. Il est vrai qu’on n’est pas autant à utiliser deux cartes SIM mais à ce niveau de prix, c’est dommage de passer à côté.

Avec une telle taille d’écran et parce qu’on est en 2020, le Oppo Find X2 se présente comme un smartphone dans la normale pour ce qui est de l’encombrement. Il est tout en longueur pour maximiser à la fois la surface affichable et la prise en main. En effet avec un design plus en longueur, il est plus facile à tenir et à manipuler à une main. Il suffit de le comparer à un iPhone 11 Pro Max, plus large, pour se faire une idée. Mais quand on parle de finition, la comparaison s’arrête là avec le OnePlus 8 Pro. Bien évidemment, la finition est excellente, mais le Oppo Find X2 se différencie de son cousin avec non pas un verre dépoli, comme un nombre conséquent de concurrents, mais avec, au choix, un dos en céramique ou en cuir vegan. Le cuir vegan est une sorte de plastique avec un rendu cuir du plus bel effet. On a vraiment été impressionné quand on l’a eu en main, cela permet d’avoir un smartphone différent de ce que proposent tous les concurrents. De même, on a voulu tester plutôt la version céramique, un poil plus lourde, mais au rendu tellement unique. Il suffit de l’avoir en main pour se rendre compte de la qualité du céramique versus un verre, dépoli ou non. Alors oui, pas de traces de doigts sur la version en cuir vegan, ce qui n’est pas le cas du céramique mais je pense que le céramique vieillira mieux en terme de design. Bref, tout cela pour dire qu’on adore ces choix, cela permet de différencier le Oppo Find X2 de ses concurrents.

On l’a vu, le Oppo Find X2 propose un écran incurvé mais comparé à celui du OnePlus 8 Pro, il est un peu moins prononcé. Du coup, lors d’un usage à une main, on n’a eu moins d’erreurs d’appuis sur l’écran avec la paume de la main. On soulignera aussi que les deux versions du Find X2 (céramique et cuir vegan) glissent moins que les smartphones avec un verre dépoli. Du coup, on a tendance à moins serrer en main le Find X2, ce qui permet aussi d’éviter des soucis d’appuis sur l’écran incurvé à une main.

Côté bloc photo, Oppo n’est pas entré dans la mode des gros blocs carrés ou rectangulaires et reste fidèle à la ligne d’appareils photo dans le dos. C’est classique, mais on soulignera en revanche l’épaisseur du bloc photo, ce qui ne permet vraiment pas au Find X2 d’être à plat sur une table. On aurait peut-être aimé le même choix que le OnePlus 8 Pro mais dans la réalité du quotidien, on n’a rien noté de bien gênant en fait. Avec un poinçon en haut à gauche de l’écran, pas de reconnaissance faciale 3D mais on retrouve un capteur d’empreintes sous l’écran de type optique. Lors de nos tests, on n’a pas noté de soucis particuliers. C’est toujours un peu moins rapide qu’un capteur physique, mais rien à déplorer au quotidien si ce n’est une reconnaissance parfois capricieuse. Enfin, on retrouve le bouton de mise sous tension et/ou de veille sur la tranche droite et les boutons de volume sur la tranche gauche.

Ecran et Audio

Avec un écran de 6,7 pouces, c’est une taille plus que classique en 2020, surtout sur un smartphone premium comme l’est le Oppo Find X2. Premium oblige, le Oppo Find X2 propose une dalle OLED avec un revêtement Gorilla Glass 6, ce qui est un peu mieux que celle du OnePlus 8 Pro. Oui, il faut bien justifier le prix plus élevé et c’est dans ce genre de détails que le prix se justifie. Alors que Samsung a encore du mal à proposer un taux de rafraichissement de 120Hz avec une définition Quad HD+, Oppo n’a pas du tout ce problème et propose les deux en même temps, comme chez OnePlus au passage. Inutile de vous dire qu’une fois en place et essayé, c’est l’adopté. Il sera difficile de revenir sur des écrans 60Hz comme c’est encore le cas sur un iPhone 11 Pro par exemple. L’intérêt se voit assez rapidement sur les pages web, Twitter ou encore Instagram. Après, pour être honnête, ce n’est pas une obligation non plus, mais c’est un confort non négligeable au quotidien. Maintenant, pour être honnête, ça n’empêche pas de revenir sur des smartphones avec de « simples » écrans 60Hz mais c’est moins geek.

Les bords d’écran sont relativement fins, ce ne sont pas le plus fins sur le marché mais ils sont dans la bonne moyenne. Le Oppo Find X2 propose une définition Quad HD+. Dans les chiffres, c’est mieux bien évidemment, mais dans la pratique, la différence n’est pas flagrante. En terme de finesse d’affichage, je vous défie de trouver une différence à l’oeil nu au niveau des textes et autres, et ce, même avec une définition Full HD+. Les noirs sont profonds et les couleurs contrastées. Pour être très sensible aux couleurs à cause de ma passion autour de la photo, il n’y a aucun problème de ce côté là. La dalle du Oppo Find X2 provient de chez Samsung et comme on s’en doute, elle s’en sort encore une fois avec les honneurs, tant au niveau des couleurs avec une colorimétrie maitrisée que des angles de visions. On notera tout de même une luminosité, certes très bonne, mais moindre que celle du OnePlus 8 Pro par exemple. Dans tous les cas, aucun problème de visibilité en plein soleil.

Enfin, Oppo propose des haut-parleurs stéréos. Évidemment, on parle de haut-parleurs de smartphone et des usages qui en découlent, et vous ne pourrez pas alimenter une salle de cinéma non plus. Toujours est-il qu’on les a trouvé très agréables pour la consommation de contenus tels que les vidéos YouTube. Le son était clair et assez puissant, sans saturation notable. Il fallait s’y attendre, le Oppo Find X2 ne propose pas de port jack 3,5mm. On est dans l’ère du sans-fil et si ça pourra encore gêner certains, il faut reconnaître que c’est de moins en moins une priorité pour beaucoup, surtout sur le segment des smartphones premium. On notera enfin le support du Dolby Atmos. En revanche, si on n’a pas eu de soucis avec tous les écouteurs Bluetooth actuellement sur le marché, on a testé de nouveaux écouteurs qui arrivent et dont on ne peut pas encore dire lesquels, mais sur le Oppo Find X2 (et non un Samsung S20 ou un OnePlus 8 Pro), le son était plus que bas… Cela ne l’a pas fait avec les Sony WF-1000X Mark III (voir le test ici) ou les Sennheiser Momentum TW2 (le test en fin de semaine) donc on ne sait pas trop d’où viendrait ce problème. Peut-être lesdits écouteurs, mais ils fonctionnent parfaitement avec d’autres smartphones… A creuser.

5G, ColorOS 7.1, Performances et Autonomie

Avant d’attaquer les performances, parlons encore une fois de 5G pour dire encore la même chose à cette époque de l’année 2002. Cela va être simple puisqu’on n’a pas encore de 5G en France. Du coup, on n’a pas pu tester et il va falloir patienter. L’avantage tout de même du Oppo Find X2, comme tous les smartphones déjà 5G, c’est qu’il n’est disponible qu’en version 5G, avec bien évidemment la compatibilité 4G, donc on n’a pas de choix à faire et on pourra tester la 5G dès qu’elle sera disponible en France où lorsqu’on sera à l’étranger.

Côté Android, pas de surprise en soi, on retrouve bien évidemment la surcouche ColorOS 7.1 déjà connue de tous puisque c’est la surcouche qui équipe les smartphones Oppo mais aussi Realme (renommée en Realme UI mais c’est vraiment la même chose. Depuis le Oppo Reno 2, Oppo a fait d’énormes progrès pour rapprocher ColorOS de OxygenOS, pour notre plus grand plaisir. L’expérience est très proche d’Android Stock. Oppo a fait un énorme travail pour se mettre à jour et il y a une vraie différence avec les précédentes versions. Les icônes par exemple sont bien plus sobres et dans l’air du temps. Le tiroir d’applications se lance via un geste en bas de l’écran vers le haut, on peut switcher rapidement entre les dernières applications lancées. Que du bon finalement cette surcouche ColorOS avec au final une expérience fluide bien pensée et agréable. On aurait aimé un écran d’accueil avec Google Now comme sur Oxygen OS mais peut-être une prochaine fois ?

Du côté des performances, c’est à nouveau un smartphone avec le SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 865. Inutile de tourner autour du pot, on se répète, mais on regrette vraitment que Samsung n’ai pas choisi ce SoC pour l’Europe. En terme de performances, il n’y a pas trop de surprises, c’est un SoC haut de gamme et comme depuis quelques années, la puissance de ces SoC dépasse nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Évidemment, j’ai essayé tous les jeux récents comme Legends of Runeterra, Brawl Stars, Call of Duty Mobile, Shadowgun Wars ou encore Forza Street et il n’y a pas grand-chose à dire, c’était juste super fluide, et ce, même en 120Hz pour les jeux supportant ce taux de rafraichissement.

Le Oppo Find X2 propose une batterie de 4260mAh, ce qui est dans la normale, surtout pour alimenter cet écran de 6,7 pouces avec un taux de rafraichissement de 120Hz. On a tout laissé par défaut en mode automatique donc c’est l’OS qui se chargeait de switcher entre un taux de rafraichissement de 60Hz ou 120Hz en fonction des besoins, tout comme pour définition (Full HD+ ou Quad HD+) Dans nos usages, on tourne entre 5h et 6h d’écran par jour pour finir la journée autour des 30% à 40%. Si on pousse sur un usage plus modéré, on peut clairement tirer vers les deux jours. On regrette vraiment que le Oppo Find X2 ne propose pas de recharge sans-fil, on vit très bien sans, mais à ce niveau de prix, c’est un oubli regrettable. En revanche, on a été plus qu’impressionné par la recharge super rapide SuperVOOC de 65W. C’est une vraie recharge à 65W, c’est propriétaire, mais il ne vous faudra que 37 minutes pour recharger le Oppo Find X2 de 0 à 100%. Impressionnant. Mais ce n’est pas tout, le smartphone ne chauffe pas pendant la charge. Cette rapidité de charge s’explique par le fait d’avoir en fait deux batteries de 2130mAh, ce qui permet de recharger chaque batterie en parallèle et donc de gagner du temps, le tout sans chauffer et donc sans accélérer le vieillissement des batteries.

Je vous rappelle qu’Android apprend de vos usages (une semaine en général) et si les benchmarks peuvent donner une sorte de classement entre différents smartphones, ils ne sont pas forcément représentatifs de la réalité. Voici donc plusieurs captures avec ce que j’en ai fait. Cela vous permet de mieux apprécier les usages.

Photo et Vidéo

Pour la photo, si vous avez suivi ce que OnePlus propose avec le OnePlus 8 Pro alors vous connaissez l’essentiel du bloc photo du Oppo Find X2. En effet, si on retrouve le même ultra grand-angle et le même appareil photo principal, le Oppo Find X2 se différencie essentiellement de son cousin avec un zoom périscope 5x et non un « simple » téléphoto 3x. Pas de 108 Mégapixels donc comme le Samsung Galaxy S20 Ultra ou un Xiaomi Mi10 Pro mais un capteur principal Sony IMX689 de 48 Mégapixels. Maintenant, ce n’est pas n’importe quel capteur puisque c’est un capteur plus grand et il est exclusif à Oppo et OnePlus par Sony, du moins temporairement. Aussi, on se retrouve avec un bloc photo composé de trois appareils photo assez classique en soi. Comme c’était déjà le cas avec le OnePlus 8 Pro, Oppo propose un ultra grand-angle avec un capteur Sony IMX586 de 48 Mégapixels, c’est le même capteur qu’utilisait OnePlus en tant que capteur principal de l’année dernière. Très bonne initiative donc de la part d’Oppo qui, avec cette résolution, permet d’avoir plus de détails sur les photos en ultra grand-angle. Et enfin, à l’instar du Reno 10x Zoom, le Oppo Find X2 propose un zoom périscope 5x avec un capteur de 13 Mégapixels, ce qui permet d’avoir un zoom hybride 10x.

Quand les conditions de luminosité sont idéales, on n’a pas grand chose à reprocher au Oppo Find X2. Les photos sont détaillées et contrastées. Les photos sont bien exposées et proposent une colorimétrie proche de ce que propose un iPhone donc avec des couleurs plus naturelles et moins saturées que ce que proposent souvent les constructeurs chinois. Il reste le vert à régler, mais dans l’ensemble, il n’y a pas à se plaindre, on était vraiment satisfait des photos proposées par le Find X2. Idem sur l’ultra grand-angle où on est content d’avoir un tel capteur pour ajouter plus de détails par rapport à la concurrence. Si la déformation de l’ultra grand-angle est bien contenue, on notera tout de même des bords un peu moins précis par rapport au centre et une dynamique en retrait par rapport au capteur principal. Et enfin le zoom périscope qui se situe clairement au même plan que ses concurrents directs comme le P40 Pro ou encore le Samsung Galaxy S20 Ultra. On a toujours peur avec une ouverture de F/3.0 mais avec l’intelligence artificielle et les différents algorithmes, on obtient de très bons résultats avec des détails et du contraste dans les couleurs, le tout jusqu’au zoom hybride 10x.

Si l’autofocus n’est pas aussi rapide que celui d’un iPhone 11 Pro par exemple, il reste assez rapide et efficace. On n’est loin des hésitations du Samsung Galaxy S20 Ultra par exemple. En intérieur et en conditions de faible luminosité, on retrouve bien évidemment du bruit, mais il est bien géré. Le lissage est bien présent, mais il reste maitrisé pour permettre un juste milieu entre le lissage pour éviter le bruit numérique et les détails. Si le Oppo Find X2 s’en tire toujours assez bien, on aurait aimé un traitement de la balance des blancs de nuit plus poussé pour se rapprocher de ce que propose Google sur ses Pixels par exemple. Mais dans l’absolu, on était plus que satisfait et surtout, on n’a eu que très peu l’occasion d’utiliser le mode Nuit.

Mieux que des mots, des exemples :

Enfin, en façade, le Oppo Find X2 propose un capteur de 32 Mégapixels et même si je ne suis pas très selfie, la qualité est suffisante sur ce genre de clichés. C’est assez classique et suffisant en soi. Pour la vidéo, Oppo s’en sort bien, très bien même avec des vidéos nettes et détaillées. La stabilisation fonctionne bien et s’est avérée efficace. On a particulièrement apprécié la bonne dynamique qui permet au Find X2 de s’en sortir quand les conditions de lumières sont quelque peu hasardeuses. Il faudrait juste qu’Oppo travaille un peu plus sur la partie logicielle pour proposer des résultats plus consistants et peut-être revoir son application quelque peu banale de notre avis.

Où l’acheter ?

Galerie Photo

Notre avis

Le Oppo Find X2 est le smartphone qu’on n’attendait pas à cette période de l’année, surtout après une année 2019 vierge d’un smartphone premium chez Oppo, mais quel retour. Clairement, le Oppo Find X2 est le challenger avec lequel il faudra compter en cette année 2020 et il ne lui manque que très peu de choses pour être le smartphone idéal.

Si Oppo a sacrifié une certaine différenciation apportée il y a deux ans pour un smartphone en soi plus classique, le constructeur chinois ne s’est pas trompé et propose un smartphone complet, réussi et équilibré. Il excelle dans tous les domaines et en dehors de son prix premium, il ne lui manque plus que la recharge sans-fil.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Design et Finition impeccable
  • Autonomie et recharge filaire 65W
  • Performances au top
  • Bloc photo bon et polyvalent
  • Excellent écran
  • Le prix
  • Pas de recharge sans-fil
  • ColorOS perfectible mais on chipote
  • Pas de eSIM ou de second port nano-SIM