Test

[Test] Realme 6 Pro, l’autre surprise au prix contenu

Android

Par Anh Phan le

Realme vient d’officialiser son nouveau smartphone de milieu de gamme, le Realme 6 Pro et on a pu passer du temps avec lui et le tester. Encore un excellent rapport qualité-prix en perspective.

Après un Realme 6 des plus convaincants, la firme chinoise continue son déploiement français avec un nouveau Realme 6 Pro, annoncé il y a une petite dizaine de jours. Si le smartphone reprend bien évidemment les principales caractéristiques techniques du Realme 6, le Realme 6 Pro se distingue avec un SoC chez Qualcomm et un bloc photo plus polyvalent. Avec un prix toujours agressif, on a passé quelques temps avec ce nouveau smartphone milieu de gamme et oui, comme son petit frère, c’est une excellente surprise.

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Realme 6 Pro vous propose :

 realme 6 Pro
Écran- Ecran IPS de 6,6"
- Définition Full HD+ 1080 x 2400
- Densité de 395ppp
- Format 20:9
- Gorilla Glass 5
- 90Hz
Design- Contour en plastique
- Dos en plastique
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 720G
- Octo-Core
- GPU Adreno 618
Mémoire- 8Go de RAM
- 128Go de stockage
- Port Mémoire MicroSD
Coloris- Comet Blue
- Comet White
Appareil Photo- Quatre appareils photo, le principal avec un capteur couleur Samsung GW1 de 64 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur de 8 Mégapixels, un téléphoto x2 avec un capteur de 12 Mégapixels pour la profondeur de champ et un capteur Macro de 2 Mégapixels
- Objectif grand angle avec une ouverture de F/1.8
- Objectif ultra grand angle de 119° avec une ouverture de F/2.3
- Objectif téléphoto x2 avec une ouverture de F/2.5
- Photos HDR
- Reconnaissance de Scène via Intelligence Artificielle
- Mode Nuit
- Enregistrement de vidéos jusqu’en 4K/30fps
- Stabilisation UIS
- Stabilisation UIS Max Video (A venir)

- Appareil photo frontal grand angle avec un capteur Sony IMX471 de 16 Mégapixels et une ouverture de F/2.0
- Appareil photo frontal ultra grand angle avec un capteur de 8 Mégapixels et une ouverture de F/2.0
- Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/30fps
- Ralentis à 120fps (A venir)
Audio- Haut-parleur
- Prise jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 4300 mAh
- Recharge Rapide Flash Charge 30W (100% en 55 min)
Connectivités- USB Type-C (USB 2.0)
- Capteur d'empreintes digitale physique
- Bluetooth 5.1
- NFC
- GPS, GLONASS, A-GPS
- Wifi 5 (ac)
- 4G LTE
- 2x nanoSIM
- Accéléromètre, Gyroscope, Magnétomètre, Podomètre,
- Capteur de luminosité, de proximité
Logiciel- Android 10
- Realme UI
Taille et Poids- 163,8 x 75,8 x 8,9 mm
- 202 grammes
Prix de lancement349,99 euros
Date de Disponibilité11 Mai 2020

Pour le packaging en soi, c’est classique et sans surprise, on retrouve un chargeur USB, un câble USB Type-C vers Type-A, des notices pour une première prise en main et des écouteurs/kits mains-libres USB-C.

Pour son prix, comptez officiellement 349,90€ pour la version 128Go+8Go, c’est la seule version  qui sera disponible en France et c’est ce qui permet de faire la différence avec le Realme 6.

Design, Ecran et Audio

Comme on peut s’en douter, le Realme 6 Pro reprend ce que proposait déjà la Realme 6 dont le test se trouve ICI. Avec une taille et un encombrement dans la normale, l’écran est légèrement plus grand avec une diagonale de 6,6 pouces (contre 6,5 pouces sur le Realme 6). Si les bords ne sont les plus fins, ils sont plus qu’acceptable et au niveau de ce que propose la concurrence. En haut à gauche se trouve un poinçon et c’est là que se trouve déjà une première différence avec le Realme 6 puisqu’on retrouve un second appareil photo qui n’est autre qu’un ultra grand angle et qui peut servir au mode Portrait. Dans l’absolu, même si c’est plus gros, cela ne gène pas au quotidien.  On retrouve une dalle IPS est de bonne facture qui s’avère agréable au quotidien. On y retrouve les quelques défauts comme une luminosité qu’on aurait aimé plus importante et des angles de visions plus large. Les couleurs sont bien reproduites et la définition Full HD+ est largement suffisante au quotidien. Comme sur son petit frère et c’est toujours une agréable surprise à ce niveau de gamme, on retrouve un taux de rafraichissement de 90Hz. Alors que le Realme 6 avait quelques saccades dans certaines applications par manque d’optimisation sur le SoC de Mediatek, le SoC de Qualcomm tient bien mieux la demande et on ne retrouve pas ces petites saccades qui peuvent gêner un oeil expert.

Malgré une finition plastique, le Realme 6 Pro répond présent lorsqu’on parle de qualité. Cela reste bien évidemment du plastique mais le produit reste agréable en main et de visu avec des reflets agréables au dos. Sur la tranche gauche se trouvent les éternels boutons de volume et de l’autre côté, on retrouve le bouton de veille et/ou de mise sous tension qui accueille en plus le capteur biométrique. Concernant ce dernier, rien à signaler, il est efficace et fonctionne quelque soit la position des doigts. Au dos se trouve un bloc photo tout en longueur qu’on préfère aux récents designs carrés.

Côté son, on retrouve un haut-parleur mono dans la tranche du bas du smartphone. Le volume sonore est plutôt bien contenu sans saturation. Bien évidemment, cela reste un son mono et ça sera plus que suffisant pour du contenu court sur internet mais ne pensez même pas à vous faire une série ou un film sans une enceinte externe ou des écouteurs. On notera enfin la prise jack de 3,5mm, toujours pratique.

Realme UI, Performances et Autonomie

Le Realme 6 Pro est livré avec Android 10 ainsi qu’une surcouche Realme UI. Comme on l’avait déjà dit sur le test du Realme 6 (voir le test ICI), Realme UI permet une expérience très proche d’Android Stock. Realme a fait un énorme travail pour se mettre à jour et il y a une vraie différence avec les précédentes versions. Les icônes par exemple sont bien plus sobres et dans l’air du temps. Le tiroir d’applications se lance via un geste en bas de l’écran vers le haut, on peut switcher rapidement entre les dernières applications lancées. Que du bon finalement cette surcouche Realme UI. On notera aussi que le Realme 6 Pto propose un tiroir pouvant accueillir simultanément une carte mémoire Micro-SD mais aussi deux nano-SIM, c’est assez rare pour le souligner.

Côté performances, le Realme 6 embarque un SoC Qualcomm Snapdragon 720G. On avait été agréablement surpris par le SoC de Mediatek et forcément, on retrouve un niveau de performance similaire. En effet, si les quelques résultats de benchmarks restent similaire, tout est mieux optimisé pour un SoC Qualcomm et on retrouve une certaine fluidité générale plus flatteur. Le taux de rafraîchissement de 90Hz est bien exploité et on n’a pas retrouvé les quelques saccades qu’on pouvait avoir. Sinon, pas de problème particulier, on a utilisé le Realme 6 Pro avec un nombre conséquents d’applications et on n’a pas senti de gêne ou de ralentissement. Le smartphone ne chauffe pas et ce, quelque soit les applications lancées. L’expérience utilisateur est des plus fluides et dans un usage quotidien, il n’y clairement pas à se plaindre. Sur des jeux comme Call of Duty Mobile, si on n’a pas les graphismes les plus élevés, le Realme 6 Pro n’avait pas à rougir et nous a permis de maintenir nos frags en ligne.

Comme à chaque nouveau smartphone, il vous faudra quelques jours d’utilisation avant d’obtenir une autonomie de croisière. Mais pour notre plus grand bonheur, avec une batterie de 4300 mAh et malgré le taux de rafraichissement de 90Hz, on a de quoi faire pour tenir une journée très facilement voire même les deux jours sans trop forcer. En plus de cela, Realme y a ajouté le recharge rapide, vraiment pratique puisqu’on recharge son smartphone de 0 à 100% en moins d’une heure, c’est toujours appréciable.

Photo et Vidéo

Pour la partie photo, pas de surprise en soi. En effet, on retrouve en gros les deux appareils photos du Realme 6 mais avec un troisième appareil photo qui fait ainsi office de téléphoto. Du coup, on se retrouve avec un bloc photo bien plus polyvalent que celui du Realme 6. Mais ce n’est pas tout, le SoC Qualcomm Snapdragon 720G intègre un ISP plus performant que celui du SoC de Mediatek et on a trouvé les photos quelque peu plus réussis avec de meilleurs contrastes dans les conditions de bonne luminosité. De même, on aurait peut-être aimé plus d’uniformité entre l’ultra grand-angle et l’appareil photo principal. Le téléphoto, s’il s’avère toujours utile, est un peu mou avec des photos qui manquent de panache. Pour les photos avec le bloc frontal, l’ultra grand-angle s’avère pratique mais a une tendance à un peu trop délavé la photo.

On retrouve bien évidemment de l’assistance par Intelligence Artificielle qui permet d’optimiser les photos tout comme un mode Nuit. Et en parlant de mode Nuit, on aurait aimé une meilleure maitrise sur le bruit numérique que l’appareil a tendance à trop effacer par du lissage. D’ailleurs, il n’y a que très peu de différence entre une photo prise normalement et une photo prise en mode Nuit. Pas de surprise en soi sur cette gamme de prix mais on reste persuadé qu’il est temps de s’aligner à ce que propose un Pixel 3a ou un iPhone SE (2020) sur les smartphones de milieu de gamme.

Côté vidéo, on notera la possibilité d’enregistrer des vidéos allant jusqu’en 4K, ce qui est bien pour cette gamme de prix. Après, il ne faudra pas s’attendre à des résultats dignes des smartphones premium mais cela s’avère amplement suffisant pour des vidéos souvenirs. On notera enfin peut-être un peu trop de netteté. Ne comptez pas faire un court-métrage avec.

Plus des mots, des exemples :

Ou l’acheter ?

La Galerie Photo

Notre avis

Le Realme 6 Pro continue sur la lignée du Realme 6 avec un excellent rapport qualité-prix. C’est un smartphone complet et agréable. Il y a très peu de choses qu’il ne saura pas faire, et permet une expérience au quotidien agréable.

Encore une fois, Realme surprend avec un smartphone bien fini et avec non seulement un bloc photo polyvalent, une bonne autonomie avec une excellente recharge filaire et surtout, un écran avec un taux de rafraichissement de 90Hz, chose encore trop rare dans cette gamme prix.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Ecran 90Hz
  • Performances générales
  • Autonomie et recharge rapide
  • Bloc photo polyvalent
  • Photo perfectible en général
  • Vidéo perfectible
  • Finition plastique