Test

[Prise en main] Asus ZenBook Pro Duo, deux écrans, c’est vraiment bien !

Ordinateurs

Par Anh Phan le

Présenté à la veille du Computex 2019, nous avons pu prendre en main le nouvel Asus ZenBook Pro Duo qui nous offre non seulement un écran principal OLED mais également un ScreenPad Plus, un deuxième écran de tactile de 14 pouces au format 32:9.

L’année dernière, au Computex 2018, Asus avait surpris tout le monde avec le ScreenPad, un écran à la place du trackpad. Cette année, à côté d’une version améliorée du ScreenPad, le ScreenPad 2.0, Asus a présenté le ZenBook Pro Duo, un ordinateur portable qui embarque le ScreenPad Plus, un impressionnant écran de 14 pouces qui vient compléter l’écran principal, OLED, de 15,6 pouces.

Lors de notre test du ScreenPad plus tôt cette année, on avait été surpris par le côté pratique de la technologie. On trouvait cependant qu’Asus aurait pu faire plus et on ne s’attendait pas à ce que le constructeur nous écoute. Bon, d’accord, on n’a pas du tout pesé dans la balance mais à l’annonce du ScreenPad Plus, on était tout excité et on se demande encore pourquoi Apple a préféré sa Touch Bar qu’on utilise à peine au ScreenPad Plus que propose désormais Asus.

Deux écrans

Quand on découvre le produit pour la toute première fois, on ne peut vraiment pas passer à côté de l’écran principal. Il est OLED avec une diagonale de 15,6 pouces. Sur notre modèle prototype de prise en main, c’était un écran 4K et tactile. Si le tactile au stylet ne réagissait pas encore aussi bien que sur un iPad Pro avec l’Apple Pencil, on est resté bluffé par la colorimétrie de l’écran. Repasser à un écran IPS quand on a joué avec un écran OLED, surtout cette diagonale d’écran, c’est compliqué. C’était le premier effet Kiss Cool !

Le deuxième est venu juste après quand on découvre la partie inférieure du ZenBook Pro Duo. C’est là que se situe le ScreenPad Plus. On avait peur de noter une différence entre l’écran OLED principal et l’écran IPS du ScreenPad Plus. Ces doutes ont vite disparu quand on s’est assis en face du produit. Les seuls moments où on a noté une différence, c’est sur le côté où les angles de vision d’une dalle IPS sont forcément moins bon que ceux d’une dalle OLED. En dehors de cela, pas de souci dans la pratique. Sinon, le ScreenPad Plus se comporte comme un écran secondaire et donc une extension de son bureau. On peut y glisser n’importe quelle fenêtre d’application ou étendre les fenêtres de l’écran OLED. Il faut juste se rappeler que le ScreenPad Plus est au format 32:9 avec une définition de 3840×1100.

Des usages

On a pu ainsi avoir une surface d’affichage plus importante pour une page web par exemple, lancer une vidéo dans le ScreenPad Plus, en même temps qu’une petite fenêtre Word pour y saisir du texte ou une fenêtre de l’application Cartes de Microsoft. Tout est fluide et parfaitement logique. Bien évidemment, Asus propose des applications capables de profiter de ce nouvel espace comme l’application Piano. Vous le verrez dans notre vidéo, je ne suis pas un musicien et ça s’entend. Toujours est-il que c’est vraiment impressionnant. Si le ScreenPad de l’année dernière pouvait encore se faire passer pour une fonction gadget, le ScreenPad Plus a l’air d’être bien mieux pensé et pourrait s’avérer rapidement indispensable pour certains. On pense notamment aux métiers des créatifs par exemple. On est impatient de le voir arriver pour vraiment le tester.

Le reste

Pour les performances, je vous rappelle les caractéristiques techniques ICI lors de l’annonce. Bien évidemment, je n’ai pas vraiment pu le tester dans ses derniers retranchements mais avec un Intel Core i9 de dernière génération, il n’y a pas de raisons et l’Asus ZenBook Pro Duo devrait, en toute logique, s’avérer très véloce. On vous laisse découvrir le design en photos mais on a beaucoup apprécié la finition et la charnière ErgoLift qui permet une meilleure circulation de l’air et surtout de relever quelque peu l’ordinateur pour un plus grand confort. Petit mot également sur le clavier qui fonctionnait plutôt bien. Il y a juste le NumPad sur lequel on a dû passer un peu de temps avant de s’habituer. Ce n’est pas simple d’avoir le trackpad sur la droite quand on a toujours été habitué à une position centrale.

Galerie Photo

Notre avis

Il y a des marques qui nous imposent des choses qu’on ne veut pas forcément. Et il y a les marques qui tentent et qui nous vendent du rêve. Dans l’informatique, Asus fait partie de ces derniers et quel vent de fraîcheur avec ce ZenBook Pro Duo. Le ScreenPad Plus est une sacrée innovation et il nous tarde de pouvoir mettre la main dessus tellement il est tentant. On avait quelques craintes avant la prise en main et elles se sont vite envolées. Vivement la fin de l’été pour mettre la main dessus.