Test

Test : Acer Liquid Z5

Notre avis
4 / 10
Android

Par Pierre le

Acer continue d’inonder l’entrée de gamme avec ses smartphones. Au CES, le constructeur a dévoilé le Liquid Z5, un smartphone Android vendu 150 €. Malheureusement, pour ce prix là, la concurrence fait mieux. Acer nous livre en effet un terminal qui laisse un arrière-goût d’inachevé.

_SAM4116

Design

Acer n’a jamais brillé pour le design de ses smartphones. L’Acer Liquid Z5 ne fait pas exception à la règle. Le terminal adopte en effet un design peu inspiré avec une coque arrondie en plastique doux à l’arrière. Notons la présence d’un bouton à l’arrière, sous l’APN. À part ça, on trouve des capots sur chaque tranche. Deux serviront pour les cartes SIM (Micro et Nano) et un pour la carte micro SD. La prise micro USB, elle, se trouve sur le bas de l’écran et la prise Jack 3,5 mm sur la tranche supérieure, comme le bouton d’allumage.

Signalons également la présence de trois boutons sensitif au bas de l’écran. Du grand classique, puisque nous avons un bouton Home, Retour et Application. L’écran est lui cerné de hauts parleurs, à la manière du HTC One, afin d’avoir un meilleur son.

_SAM4153

L’Acer Liquid Z5 ne brille donc pas par son design. On regrette notamment le côté cheap, mais en même temps, pour 150 €, il ne faut pas s’attendre à un niveau de finition exceptionnel. Néanmoins, comme le veut l’expression, c’est la beauté intérieure qui compte. Nous allons donc jeter un œil dans les entrailles de la bête.

Caractéristiques

Le Liquid Z5 n’est pas un foudre de guerre, loin de là. En effet, Acer a très clairement misé sur des composants peu onéreux pour fabriquer son terminal, afin de faire baisser le prix un maximum. Ne vous attendez donc pas à des caractéristiques démentes.

L’Acer Liquid Z5 dispose donc d’un écran IPS de 5 pouces d’une définition de 480 x 854 pixels (196 ppi), d’un processeur MediaTek MT6572 dual core cadencé à 1,3 Ghz, d’une puce graphique Mali 400, de 512 Mo de RAM, de 4 Go de mémoire extensible via MicroSD, d’un APN de 5 mégapixels et d’une caméra frontale de 0,3 mégapixels. Nous trouvons également une batterie de 2000 mAh, du Wifi b/g/n et deux ports pour carte SIM (Nano et Micro).

_SAM4134

Le tout tourne sous Android Jelly Bean 4.2.2 avec la surcouche constructeur, pèse 147 grammes et adopte des dimensions de 145,5 x 73,5 x 8,8 mm. Notons la présence d’un bouton rapide au dos de l’appareil, dont l’utilité sera personnalisable. Le Liquid Z5 adopte un DAS de 0,303 W/kg. Pas de puce 4G, ni de NFC à l’horizon.

Bon, c’est sur, les caractéristiques ne font pas rêver. En même temps, il est bon de rappeler que le smartphone est vendu à moins de 150 €. De même, les caractéristiques, c’est bien, mais l’optimisation, c’est mieux. Malheureusement, Acer n’a pas réellement excellé dans ce domaine.

Utilisation

Et là, c’est le drame. En effet, l’Acer Liquid Z5 est véritablement une purge à utiliser. En effet, quoi que vous fassiez, le smartphone ramera. Lancez une application, le smartphone ramera. Ouvrez l’onglet des menus, il ramera. Faites défiler les pages… il ramera. Il rame même sur l’écran de verrouillage, parfois. Une véritable déception qui témoigne d’une optimisation à la ramasse. Pourtant, la surcouche Acer est plutôt discrète et ne fait pas dans la surenchère. De même, le Liquid Z5 propose de bonnes idées.

Screenshot_2014-02-20-15-03-00

Prenez le bouton à l’arrière, par exemple. Appuyez longuement dessus, et le smartphone passera automatiquement en mode appareil photo. Néanmoins, vous pouvez lui allouer plusieurs tâches si vous appuyez rapidement dessus. Ainsi, par exemple, vous pouvez ouvrir votre navigateur, votre agenda ou même Facebook. C’est à vous de voir.

De même, le mode rapide est une deuxième interface qui vous proposera une surcouche censée être plus facile à utiliser. Adoptant le système des tuiles, cette interface est une application à part entière et est censée permettre aux seniors, par exemple, d’utiliser plus aisément leur mobile. Malheureusement, ici, c’est pareil. Ça rame. De plus l’interface, censée être plus simple, est un bazar sans nom. Cerise sur le gâteau, elle plante toutes les 30 secondes, à éviter.

Screenshot_2014-02-19-16-55-45

Concernant le multimédia, l’Acer Liquid Z5 se débrouille étonnamment bien. Le smartphone lit sans problème des vidéos en 720p avec sous-titres sous tous les formats supportés par Android. En 1080p, cela se gâte, le processeur ne suivant pas la cadence.

Mais tout cela ne vient pas rattraper un tableau bien sombre pour ce Liquid Z5. Pourtant, il y a de bonnes idées, mais Acer va rarement jusqu’au bout. De plus, l’optimisation à la ramasse ne vient pas améliorer l’expérience.

Ecran

Un petit mot sur l’écran. D’une taille de 5 pouces, sa définition n’est pas très élevée (normal, pour un smartphone à 150 €). Si celui-ci dispose d’un angle de vision très correct et ne déforme pas trop les couleurs, on peut regretter notamment les reflets gênants qui viennent se placer sur le smartphone. De même, la surface de l’écran s’avère très glissante. Cela ne pose pas réellement de problème dans les menus, mais pour les jeux, notamment, c’est une autre histoire. Par exemple, impossible de jouer à un FPS correctement (ici Dead Trigger 2) sans sentir ses doigts glisser exagérément sur la surface.

_SAM4152

Jeux

Concernant les jeux, justement, là non plus ce n’est pas bien brillant. En même temps, le smartphone n’est pas prévu pour et ne dispose pas d’un processeur de fou furieux. Impossible de jouer de manière fluide sur Dead Trigger 2, par exemple. De même, certains jeux refusent de se lancer. Lors de notre test, GTA, Shadowgun ou Real Racing 3 n’ont jamais voulu débuter, plantant au démarrage. Même problème sur le benchmark Epic Citadel. Ne vous étonnez donc pas de ne pas le retrouver en fin de test. Mais dans les faits, cela n’est pas trop grave. En effet, le Liquid Z5 n’a pas du tout été prévu pour cette utilisation. Si vous voulez un smartphone Acer pour jouer, il va falloir aller vers les smartphones de la marque un peu plus chers.

Screenshot_2014-02-19-16-10-38

Photo

Au niveau des photos, l’Acer Liquid Z5 ne fait pas de miracles. Doté d’un APN de 5 mégapixels, celui-ci vous donnera des photos extrêmement bruitées. De plus, la mise au point est laborieuse lors des gros plans. Enfin, le capteur perd totalement ses moyens en cas de faible luminosité, donnant des photos inexploitables. Voici quelques exemples de photos prises avec le Liquid Z5.

IMG_20140220_144957

IMG_20140220_144952

IMG_20140220_144823

IMG_20140220_144817

IMG_20140220_144731

Autonomie

Côté autonomie, le smartphone surprend agréablement. En effet, la batterie, de 2000 mAh, vous permettra de tenir grand minimum trois jours en utilisant intensivement votre smartphone. Le processeur peu gourmand ainsi que l’écran permettent en effet d’avoir un smartphone disposant d’une autonomie au-dessus de la moyenne. Une bonne chose pour ceux cherchant un smartphone avec une grande autonomie.

_SAM4161

Bench

Pour finir, voici la traditionnelle séance de Benchmark.

Antutu :

Screenshot_2014-02-19-15-23-50

Screenshot_2014-02-19-15-23-45

Quandrant :

Screenshot_2014-02-19-15-52-04

3D Mark :

Screenshot_2014-02-19-15-09-53

Verdict

Le Liquid Z5 est un smartphone d’entrée de gamme, avec un prix d’entrée de gamme, des caractéristiques d’entrée de gamme et des performances d’entrée de gamme. Certes, il ne faut pas s’attendre à un smartphone extraordinaire, mais nous aurions tout de même aimé qu’Acer mette plus de cœur à l’ouvrage. Avec son optimisation à la ramasse, le Liquid Z5 ne convainc pas. Si vous cherchez un smartphone pas trop cher et correct, n’hésitez pas à investir quelques euros en plus pour un smartphone certes plus cher, mais qui vous satisfera pleinement. Dommage, étant donné que l’Acer Liquid regorge tout de même de bonnes idées. Essai manqué sur ce coup, Acer.

_SAM4124

Acer continue d’inonder l’entrée de gamme avec ses smartphones. Au CES, le constructeur a dévoilé le Liquid Z5, un smartphone Android vendu 150 €. Malheureusement, pour ce prix là, la concurrence fait mieux. Acer nous livre en effet un terminal qui laisse un arrière-goût d’inachevé.

_SAM4116

Design

Acer n’a jamais brillé pour le design de ses smartphones. L’Acer Liquid Z5 ne fait pas exception à la règle. Le terminal adopte en effet un design peu inspiré avec une coque arrondie en plastique doux à l’arrière. Notons la présence d’un bouton à l’arrière, sous l’APN. À part ça, on trouve des capots sur chaque tranche. Deux serviront pour les cartes SIM (Micro et Nano) et un pour la carte micro SD. La prise micro USB, elle, se trouve sur le bas de l’écran et la prise Jack 3,5 mm sur la tranche supérieure, comme le bouton d’allumage.

Signalons également la présence de trois boutons sensitif au bas de l’écran. Du grand classique, puisque nous avons un bouton Home, Retour et Application. L’écran est lui cerné de hauts parleurs, à la manière du HTC One, afin d’avoir un meilleur son.

_SAM4153

L’Acer Liquid Z5 ne brille donc pas par son design. On regrette notamment le côté cheap, mais en même temps, pour 150 €, il ne faut pas s’attendre à un niveau de finition exceptionnel. Néanmoins, comme le veut l’expression, c’est la beauté intérieure qui compte. Nous allons donc jeter un œil dans les entrailles de la bête.

Caractéristiques

Le Liquid Z5 n’est pas un foudre de guerre, loin de là. En effet, Acer a très clairement misé sur des composants peu onéreux pour fabriquer son terminal, afin de faire baisser le prix un maximum. Ne vous attendez donc pas à des caractéristiques démentes.

L’Acer Liquid Z5 dispose donc d’un écran IPS de 5 pouces d’une définition de 480 x 854 pixels (196 ppi), d’un processeur MediaTek MT6572 dual core cadencé à 1,3 Ghz, d’une puce graphique Mali 400, de 512 Mo de RAM, de 4 Go de mémoire extensible via MicroSD, d’un APN de 5 mégapixels et d’une caméra frontale de 0,3 mégapixels. Nous trouvons également une batterie de 2000 mAh, du Wifi b/g/n et deux ports pour carte SIM (Nano et Micro).

_SAM4134

Le tout tourne sous Android Jelly Bean 4.2.2 avec la surcouche constructeur, pèse 147 grammes et adopte des dimensions de 145,5 x 73,5 x 8,8 mm. Notons la présence d’un bouton rapide au dos de l’appareil, dont l’utilité sera personnalisable. Le Liquid Z5 adopte un DAS de 0,303 W/kg. Pas de puce 4G, ni de NFC à l’horizon.

Bon, c’est sur, les caractéristiques ne font pas rêver. En même temps, il est bon de rappeler que le smartphone est vendu à moins de 150 €. De même, les caractéristiques, c’est bien, mais l’optimisation, c’est mieux. Malheureusement, Acer n’a pas réellement excellé dans ce domaine.

Utilisation

Et là, c’est le drame. En effet, l’Acer Liquid Z5 est véritablement une purge à utiliser. En effet, quoi que vous fassiez, le smartphone ramera. Lancez une application, le smartphone ramera. Ouvrez l’onglet des menus, il ramera. Faites défiler les pages… il ramera. Il rame même sur l’écran de verrouillage, parfois. Une véritable déception qui témoigne d’une optimisation à la ramasse. Pourtant, la surcouche Acer est plutôt discrète et ne fait pas dans la surenchère. De même, le Liquid Z5 propose de bonnes idées.

Screenshot_2014-02-20-15-03-00

Prenez le bouton à l’arrière, par exemple. Appuyez longuement dessus, et le smartphone passera automatiquement en mode appareil photo. Néanmoins, vous pouvez lui allouer plusieurs tâches si vous appuyez rapidement dessus. Ainsi, par exemple, vous pouvez ouvrir votre navigateur, votre agenda ou même Facebook. C’est à vous de voir.

De même, le mode rapide est une deuxième interface qui vous proposera une surcouche censée être plus facile à utiliser. Adoptant le système des tuiles, cette interface est une application à part entière et est censée permettre aux seniors, par exemple, d’utiliser plus aisément leur mobile. Malheureusement, ici, c’est pareil. Ça rame. De plus l’interface, censée être plus simple, est un bazar sans nom. Cerise sur le gâteau, elle plante toutes les 30 secondes, à éviter.

Screenshot_2014-02-19-16-55-45

Concernant le multimédia, l’Acer Liquid Z5 se débrouille étonnamment bien. Le smartphone lit sans problème des vidéos en 720p avec sous-titres sous tous les formats supportés par Android. En 1080p, cela se gâte, le processeur ne suivant pas la cadence.

Mais tout cela ne vient pas rattraper un tableau bien sombre pour ce Liquid Z5. Pourtant, il y a de bonnes idées, mais Acer va rarement jusqu’au bout. De plus, l’optimisation à la ramasse ne vient pas améliorer l’expérience.

Ecran

Un petit mot sur l’écran. D’une taille de 5 pouces, sa définition n’est pas très élevée (normal, pour un smartphone à 150 €). Si celui-ci dispose d’un angle de vision très correct et ne déforme pas trop les couleurs, on peut regretter notamment les reflets gênants qui viennent se placer sur le smartphone. De même, la surface de l’écran s’avère très glissante. Cela ne pose pas réellement de problème dans les menus, mais pour les jeux, notamment, c’est une autre histoire. Par exemple, impossible de jouer à un FPS correctement (ici Dead Trigger 2) sans sentir ses doigts glisser exagérément sur la surface.

_SAM4152

Jeux

Concernant les jeux, justement, là non plus ce n’est pas bien brillant. En même temps, le smartphone n’est pas prévu pour et ne dispose pas d’un processeur de fou furieux. Impossible de jouer de manière fluide sur Dead Trigger 2, par exemple. De même, certains jeux refusent de se lancer. Lors de notre test, GTA, Shadowgun ou Real Racing 3 n’ont jamais voulu débuter, plantant au démarrage. Même problème sur le benchmark Epic Citadel. Ne vous étonnez donc pas de ne pas le retrouver en fin de test. Mais dans les faits, cela n’est pas trop grave. En effet, le Liquid Z5 n’a pas du tout été prévu pour cette utilisation. Si vous voulez un smartphone Acer pour jouer, il va falloir aller vers les smartphones de la marque un peu plus chers.

Screenshot_2014-02-19-16-10-38

Photo

Au niveau des photos, l’Acer Liquid Z5 ne fait pas de miracles. Doté d’un APN de 5 mégapixels, celui-ci vous donnera des photos extrêmement bruitées. De plus, la mise au point est laborieuse lors des gros plans. Enfin, le capteur perd totalement ses moyens en cas de faible luminosité, donnant des photos inexploitables. Voici quelques exemples de photos prises avec le Liquid Z5.

IMG_20140220_144957

IMG_20140220_144952

IMG_20140220_144823

IMG_20140220_144817

IMG_20140220_144731

Autonomie

Côté autonomie, le smartphone surprend agréablement. En effet, la batterie, de 2000 mAh, vous permettra de tenir grand minimum trois jours en utilisant intensivement votre smartphone. Le processeur peu gourmand ainsi que l’écran permettent en effet d’avoir un smartphone disposant d’une autonomie au-dessus de la moyenne. Une bonne chose pour ceux cherchant un smartphone avec une grande autonomie.

_SAM4161

Bench

Pour finir, voici la traditionnelle séance de Benchmark.

Antutu :

Screenshot_2014-02-19-15-23-50

Screenshot_2014-02-19-15-23-45

Quandrant :

Screenshot_2014-02-19-15-52-04

3D Mark :

Screenshot_2014-02-19-15-09-53

Verdict

Le Liquid Z5 est un smartphone d’entrée de gamme, avec un prix d’entrée de gamme, des caractéristiques d’entrée de gamme et des performances d’entrée de gamme. Certes, il ne faut pas s’attendre à un smartphone extraordinaire, mais nous aurions tout de même aimé qu’Acer mette plus de cœur à l’ouvrage. Avec son optimisation à la ramasse, le Liquid Z5 ne convainc pas. Si vous cherchez un smartphone pas trop cher et correct, n’hésitez pas à investir quelques euros en plus pour un smartphone certes plus cher, mais qui vous satisfera pleinement. Dommage, étant donné que l’Acer Liquid regorge tout de même de bonnes idées. Essai manqué sur ce coup, Acer.

_SAM4124

Notre avis

Coup manqué

4 / 10