Test

Test Asus Zenfone 8, un compact réussi

Android

Par Anh Phan le

A peine officialiser, on a pu passer quelques semaines avec le nouveau smartphone compact d'Asus. Voici notre test de l'Asus Zenfone 8.

Asus Zenfone 8
©

Alors qu’on s’attendait à un Asus Zenfone 8 Flip avec quelques caractéristiques revues à la baisse comme ce fut le cas l’année dernière, Asus nous surprend cette année avec une toute nouvelle stratégie autour de ses Zenfone de 2021. 

En même temps que l’Asus Zenfone 8 Flip, voici le Zenfone 8, un smartphone avec un tout nouveau positionnement. En effet, ils sont encore très peu sur le marché et quelque part, Apple a ouvert la voie avec son iPhone 12 mini puisque l’Asus Zenfone 8 est un smartphone haut de gamme et compact. Jusqu’à maintenant, dans l’univers Android, seul Sony était vraiment présent avec ses Xperia 5. Samsung avait initié le mouvement il y a quelques années avec le Galaxy S10E mais n’avait pas réitéré son essai l’année suivante. 

Si le Zenfone 8 propose bien évidemment un design différent, on retrouve une bonne partie des caractéristiques techniques du Zenfone 8 Flip comme un SoC Qualcomm Snapdragon 888 ou encore de la mémoire interne en UFS 3.1.

Asus Zenfone 8
Asus Zenfone 8

Les Caractéristiques de l’Asus Zenfone 8

Pour rappel sur les caractéristiques, le Asus Zenfone 8 propose :

 Asus Zenfone 8
Écran- Ecran Samsung AMOLED de 5,9"
- Gorilla Glass Victus
- Définition Full HD+ (1080x2400)
- Format 20:9
- 90% de taux d'occupation
- 120 Hz
- Fréquence d'échantillonnage tactile de 240Hz
- Temps de réponse de 1ms
- Luminosité max : 800nits / 1100nits
- HDR 10+
- DCI-P3 (112%)
- sRGB (151,9%)
- Delta E<1
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 888
- Qualcomm Adreno 660
Mémoire- 8Go ou 16Go de RAM LPDDR5
- 128Go ou 256Go de stockage en UFS 3.1
- Support NTFS pour les disques durs externes
Coloris- Obsidian Black
- Horizon Silver
- Contour en métal
- Dos en verre Gorilla Glass 3
- IP68
Appareil Photo- Bloc Camera avec deux appareils photo :
- Appareil principal grand angle: Sony IMX686 64 Mégapixels, 78,3°, F/1.8
- Appareil ultra grand-angle : Sony IMX363 12 Mégapixels, 113°, F/2.2
- Appareil téléphoto : 8 Mégapixels, Zoom 3x, 80mm, F/2.4

- Stabilisation optique sur l'appareil photo principal
- Autofocus Dual-Pixel
- Mode Nuit
- Mode Macro sur l'ultra grand-angle
- Panorama Automatique (Appareil photo principal et ultra grand-angle)

- Enregistrement de vidéos jusqu'en 8K à 24fps et Ultra HD 2160p à 60fps
- Mode Ralenti en 4K à 120fps, 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps
- Stabilisation électronique sur 4 axes
- Mode vidéo ultra-stabilisé HyperSteady
- Timelapse 4K

- Mode Video Pro
- Motion Tracking

- Caméra frontale : Sony IMX663 12 Mégapixels, 76,5°, F/2.45
- Autofocus Dual-Pixel
- Enregistrement de vidéos jusqu'en Ultra HD 2160p à 30fps
- Stabilisation électronique sur 4 axes

Audio- Haut-parleurs stéréo
- Dirac HD Sound
- Asus AudioWizard
- Prise Jack 3,5mm
- 3 micros avec la technologie Asus Noise Reduction
Batterie- 4000mAh
- Recharge rapide jusqu'à 30W
- Qualcomm Quick Charge 4.0
Connectivités- All-in-one Smart key
- Lecteur d'empreintes sous l'écran
- Bluetooth 5.2
- WiFi 6
- 5G
- 2x nano-SIM (5G Dual-SIM)
- A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
- NFC
- USB 2.0, USB Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
Logiciel- Android 11
- ZenUI 8
Taille et Poids- 148 x 68,5 x 8,9 mm
- 169g
Prix de lancement- 699 euros (8Go/128Go)
- 749 euros (8Go/256Go)
- 819 euros (16Go/256Go)
Date de Disponibilité- Mai 2021

Concernant le packaging du smartphone, pas de surprise, on retrouve une boîte des plus classiques. Et sans surprise, on y retrouve le câble USB Type-C, un chargeur USB QuickCharge 4.0 30W et des petits livrets pour une première prise en main. Mais ce n’est pas tout, Asus propose en plus une coque avec un petit loquet pour bloquer le Flip Camera. 

A la lecture des caractéristiques, on comprend au final que le Zenfone 8 se présente comme un petit Zenfone 8 Flip mais avec un meilleur écran, une batterie moindre et un bloc photo réduit à deux appareils photo. Le prix, du coup, s’en ressent et il est plus accessible.

Design, Ecran et Audio

Sans le Flip Camera, l’Asus Zenfone 8 se présente comme un smartphone assez classique en soi avec un bloc photo rectangulaire au dos et un écran avec un poinçon en haut à gauche de l’écran pour accueillir la caméra frontale. Si la finition est toujours au rendez-vous avec un dos en verre dépoli, on apprécie l’écran en Gorilla Glass Victus, ce qui n’est pas le cas du Zenfone 8 Flip qui reste en Gorilla Glass 6. En revanche, Asus aurait pu faire un effort sur le bloc photo arrière qu’on trouve d’un ennui. En plus, avec ses deux objectifs, on a cette impression de vide autour. On sait que c’est de l’esthétique avant tout mais quand même. 

Asus Zenfone 8
Asus Zenfone 8

On retrouve tous les boutons sur la tranche droite. Comme sur son grand-frère, le Zenfone 8 propose un capteur d’empreintes sous l’écran et on retrouve le bouton de mise sous tension et/ou de veille qui pourra être configuré pour lancer des applications avec un simple appui, un double-appui ou un appui long. A l’utilisateur de choisir ainsi l’action. Et comme on pouvait s’en douter, l’Asus Zenfone 8 tient très très bien en main. C’est sa force première et si on pouvait trouver l’iPhone 12 mini trop petit, le Samsung Galaxy S21 trop large ou encore le Sony Xperia 5 II trop haut, il semble qu’Asus ait trouvé le juste milieu. On aime beaucoup.

Asus Zenfone 8
Asus Zenfone 8

Concernant l’écran, il occupe 90% de la face avant du smartphone, on aurait aimé, encore une fois, des bords d’écran plus fins mais ce n’était pas gênant au quotidien. 2021 oblige et vu le positionnement, le Zenfone 8 propose un écran AMOLED de Samsung avec une définition Full HD+ qui, au quotidien, suffira amplement. Alors que le Zenfone 8 Flip se contente d’un taux de rafraichissement de 90Hz, le Zenfone 8 propose un taux de 120Hz ! Cela permet une fluidité accrue dans l’expérience globale, que cela soit avec Android ou des applications comme Twitter.  

Asus Zenfone 8
Asus Zenfone 8

Et enfin, côté audio, le Zenfone 8 propose des haut-parleurs stéréo. On retrouve également la technologie Dirac HD, ce qui permet au Zenfone 8 de bien s’en sortir au niveau sonore. On notera deux haut-parleurs de puissance équivalente alors que ce n’est pas le cas sur le Zenfone 8 Flip. Il n’y a donc plus de déséquilibre au niveau du son en mode paysage. Après, ce ne sont que des haut-parleurs de smartphones et ils ne remplaceront pas un bon casque ou des écouteurs bien évidemment. Et enfin, alors que le Zenfone 8 Flip n’en propose pas, on retrouve un port jack 3,5mm sur le Zenfone 8. Toujours pratique.

ZenUI 8, Performances et Autonomie

Comme on l’a vu avec le Zenfone 8 Flip, ZenUI 8 joue la carte de la continuité. L’expérience utilisateur est toujours très proche de l’expérience Android Stock. Et surtout, on réalise que pouvoir tout faire à une main reste une chose agréable au quotidien, surtout avec les petites améliorations qu’apporte la surcouche d’Asus. 

Du côté des performances, on ne va pas trop vous surprendre puisque le Asus Zenfone 8 embarque le meilleur SoC Android de cette année, à savoir le Qualcomm Snapdragon 888. Aussi, on retrouve des résultats aux différents benchmarks de très haute volée. Dans l’ensemble, les résultats sont évidemment excellents et similaires à ce qu’on connait déjà. Quelque soit vos usages, le Snapdragon 888 s’en sortira sans sourciller.

Et enfin, pour finir, on aurait pu avoir peur avec une batterie de « seulement » 4000mAh et on préfère rassurer les plus anxieux de l’autonomie. Dans un usage quotidien, on tient très très facilement une journée et pendant nos test, on a même pu tirer jusqu’à deux jours et ce, sans spécialement faire attention. On retrouve la recharge rapide de 30W comme sur le smartphone de l’année dernière, on regrette juste que le Zenfone 8 ne propose pas de recharge sans-fil.

Photo et Vidéo

Et enfin, pour la partie photo, on va faire simple, c’est comme le Flip Camera de l’Asus Zenfone 8 Flip mais sans le téléphoto. Asus ne s’est donc pas spécialement foulé et on retrouve ainsi un appareil photo principal avec un capteur Sony IMX686, vieillissant mais toujours en vogue et un ultra grand-angle. On notera que contrairement au Zenfone 8 Flip, l’appareil photo principal bénéficie d’une stabilisation optique. L’application est la même avec les mode HDR+ ou mode Nuit, sans oublier le suivi d’objet ou encore le mode Vidéo Pro où l’utilisateur pourra utiliser ses propres réglages. On notera toujours la présence d’un mode ultra-stabilisation comme beaucoup le propose et qui s’apparente à une sorte de mode Action-Cam.

Parce que l’Asus Zenfone 8 est équipé d’un SoC Qualcomm Snapdragon 888, on retrouve la possibilité d’enregistrer des vidéos allant jusqu’au 8K à 30fps mais aussi de la 4K allant jusqu’à 120fps. En revanche, comme sur son grand-frère, pas de stabilisation optique sur l’appareil photo principal. L’autofocus et le suivi sont toujours efficaces et fiables. On retrouve les mêmes changements que sur le Zenfone 8 Flip avec des vidéos moins saturées, ce qui permet d’avoir des résultats plus naturels.

Asus Zenfone 8
Asus Zenfone 8

Pour les photos en elles-mêmes, quand les conditions de lumière sont idéales, l’Asus Zenfone 8  s’en sort bien. On pensait que le constructeur taïwanais allait changer son traitement mais que nenni, on trouve toujours que les photos manquent quelque peu de contraste mais c’est avant tout une affaire de goût. En dehors de cela, les photos restent détaillées. Pour les conditions de faible luminosité, s’il y a un mieux avec des photos plus nettes et plus détaillées par rapport aux Zenfone de l’année dernière, elles restent en dessous de la concurrence à ce niveau de prix. Après, si on ne recherche pas le meilleur photophone du marché, on pourra clairement se contenter du Zenfone 8 au quotidien.

Voici des exemples de photos :

Galerie Photo

Notre avis

Alors que le Zenfone 8 Flip l’a joué sans surprise, c’est le Zenfone 8 qui nous a le plus surpris. Alors oui, il est d’un classique mais son nouveau design compact répond à un besoin que tous les constructeurs ne proposent pas et c’est peut-être comme cela qu’Asus sortira son épingle du jeu. Le format est idéal et sans atteindre le confort de lecture d’un smartphone XXL, on n’a pas senti la petitesse d’un smartphone comme un iPhone 12 mini.

A côté, avec ses caractéristiques, l’Asus Zenfone 8 est un smartphone complet et coche à peu de choses près toutes les cases. C’est d’autant plus vrai si on n’est pas à la recherche du meilleur photophone, ce qui permet de rentre le Zenfone 8 très séduisant. Après, tout n’est pas parfait non plus, on aurait peut-être préféré un mélange avec la compacité du Zenfone 8 et le Flip Camera du Zenfone 8 Flip.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Performances et Autonomie
  • Design compact à la bonne taille
  • Ecran 120Hz
  • La prise jack de retour
  • Le prix
  • Un design banal...
  • ... et un bloc photo banal aussi
  • Photo en faible luminosité perfectible
  • Pas de Flip Camera