Test

Test : Covertec Racer

Tests et Impressions

Par Anh Phan le

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter Covertec, société à l’origine spécialisé dans les étuis et accessoires pour PDA lors de l’âge d’or de ces derniers. La marque a su se diversifier avec l’arrivée de l’iPod et de tous les lecteurs MP3 que vous connaissez maintenant. Bref, la suite logique était donc d’attaguer le marché des ordinateurs portables et même si on n’a pas encore de skins ou autres, on accueille le premier sac-à-dos de la marque. Disponible en deux tailles, Medium et Large, respectivement au prix de 139,95€ et 169,95€, le Covertec Racer aura fort à faire contre les classiques Targus ou Dicota ou encore le fun de Crumpler ou Be.ez.

N’ayant jamais eu de portables 17″, et pour mon actuel Macbook, il m’a fallu préféré le modèle Medium qui peut accueillir n’importe quel portable jusqu’à une taille de 15,4″. Le Racer est livré dans une boîte du plus bel effet, il faut avouer que l’emballage en jette un max, bon, je sais, on s’en fout en soi de l’emballage mais cela rassure lors de l’achat et je ne sais pas pour vous mais j’aime bien avoir un joli packaging 😛 Sinon, dans la boîte, il y a, Ô surprise, le sac et rien d’autre, ce qui est normal me direz vous.

Première impression, le sac est beau, pas à la façon d’un Crumpler mais il arrive à bien mélanger style, sobriété et élégance. Il s’en dégage de plus une sensation de solide, et on est tout de suite rassuré quand au destin de notre ordinateur portable quand on le transportera partout sur notre dos.

Une fois ouvert, le sac vous proposera deux compartiments principaux, l’un essentiellement pour votre portable ainsi que vos documents et l’autre pour vos petites affaires personnelles, sans oublier deux poches modulables ainsi que deux mini-poches dissimulées sur le côté. Le Racer fait partie de ses sacs à coque dur, semi-rigide en fait, puisque c’est le compartiment avant qui est rigide, l’autre (pour le portable) est tout matelassé, histoire de bien amortir en cas de chute.

L’emplacement où se logera votre portable utilise la technologie « Visco Elastic Memory Foam », qui est censé s’adpater à la forme de l’ordinateur portable, avec sur le dessus un strap élastique pour bien immobiliser le portable. Dans la pratique, n’ayant seulement un MacBook et non un !5,4″, je n’ai pas pu tester cette mousse à mémoire de forme, par contre, il faut avouer une chose importante, contrairement aux apparences, mon MacBook n’a jamais bougé ou quoique ce soit, il était parfaitement protégé.

Pour les accessoires du portable, vous aurez deux petites poches en face du portable pour le divers accessoires tels que secteur, souris ou autres. Sur les côtés, dissimulés dans la doublure, se trouvent deux poches pour vos papiers, portable, clés, etc … Sur le dessus de la partie coquée se trouve une petite poche pour y ranger divers accessoires. Pour le compartiment coqué, vous pourrez y loger divers effets personnels comme des stylos, un APN, une DS, une PSP, etc … On notera de plus une housse dans la doublure qui protègera totalement le sac de la pluie même si le sac de base est déjà bien étanche, tant au niveau des matériaux que des fermetures.

Les bretelles sont matelassés et intègre des anti-dérapants, pour le bas du sac, vous aurez un renforcement pour la pose au sol. Au niveau des défauts, en soi, il n’y a pas grand chose à reprocher si ce n’est que, sur une table, le sac glisse souvent quand vous essayerez de sortir le portable lors d’une réunion par exemple, la partie coquée est plus sujet aux frottements que le reste du sac et enfin, j’aurais préféré un fond plus plat histoire que le sac puisse tenir par lui-même au sol.

En conclusion, vous l’aurez compris, Covertec a bien réussi son entrée dans le monde des accessoires pour portables et si vous cherchez un sac stylé sans entrer dans le fun de Crumpler ou le flashy de Be.ez, tout avec un maximum de protection pour votre ordinateur portable alors vous serez servi. Certes, il est un peu cher mais pour ceux qui se déplacent toujours avec leur ordinateur, le Racer sera un bon investissement, et sans doute un des meilleurs dans sa catégorie.

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter Covertec, société à l’origine spécialisé dans les étuis et accessoires pour PDA lors de l’âge d’or de ces derniers. La marque a su se diversifier avec l’arrivée de l’iPod et de tous les lecteurs MP3 que vous connaissez maintenant. Bref, la suite logique était donc d’attaguer le marché des ordinateurs portables et même si on n’a pas encore de skins ou autres, on accueille le premier sac-à-dos de la marque. Disponible en deux tailles, Medium et Large, respectivement au prix de 139,95€ et 169,95€, le Covertec Racer aura fort à faire contre les classiques Targus ou Dicota ou encore le fun de Crumpler ou Be.ez.

N’ayant jamais eu de portables 17″, et pour mon actuel Macbook, il m’a fallu préféré le modèle Medium qui peut accueillir n’importe quel portable jusqu’à une taille de 15,4″. Le Racer est livré dans une boîte du plus bel effet, il faut avouer que l’emballage en jette un max, bon, je sais, on s’en fout en soi de l’emballage mais cela rassure lors de l’achat et je ne sais pas pour vous mais j’aime bien avoir un joli packaging 😛 Sinon, dans la boîte, il y a, Ô surprise, le sac et rien d’autre, ce qui est normal me direz vous.

Première impression, le sac est beau, pas à la façon d’un Crumpler mais il arrive à bien mélanger style, sobriété et élégance. Il s’en dégage de plus une sensation de solide, et on est tout de suite rassuré quand au destin de notre ordinateur portable quand on le transportera partout sur notre dos.

Une fois ouvert, le sac vous proposera deux compartiments principaux, l’un essentiellement pour votre portable ainsi que vos documents et l’autre pour vos petites affaires personnelles, sans oublier deux poches modulables ainsi que deux mini-poches dissimulées sur le côté. Le Racer fait partie de ses sacs à coque dur, semi-rigide en fait, puisque c’est le compartiment avant qui est rigide, l’autre (pour le portable) est tout matelassé, histoire de bien amortir en cas de chute.

L’emplacement où se logera votre portable utilise la technologie « Visco Elastic Memory Foam », qui est censé s’adpater à la forme de l’ordinateur portable, avec sur le dessus un strap élastique pour bien immobiliser le portable. Dans la pratique, n’ayant seulement un MacBook et non un !5,4″, je n’ai pas pu tester cette mousse à mémoire de forme, par contre, il faut avouer une chose importante, contrairement aux apparences, mon MacBook n’a jamais bougé ou quoique ce soit, il était parfaitement protégé.

Pour les accessoires du portable, vous aurez deux petites poches en face du portable pour le divers accessoires tels que secteur, souris ou autres. Sur les côtés, dissimulés dans la doublure, se trouvent deux poches pour vos papiers, portable, clés, etc … Sur le dessus de la partie coquée se trouve une petite poche pour y ranger divers accessoires. Pour le compartiment coqué, vous pourrez y loger divers effets personnels comme des stylos, un APN, une DS, une PSP, etc … On notera de plus une housse dans la doublure qui protègera totalement le sac de la pluie même si le sac de base est déjà bien étanche, tant au niveau des matériaux que des fermetures.

Les bretelles sont matelassés et intègre des anti-dérapants, pour le bas du sac, vous aurez un renforcement pour la pose au sol. Au niveau des défauts, en soi, il n’y a pas grand chose à reprocher si ce n’est que, sur une table, le sac glisse souvent quand vous essayerez de sortir le portable lors d’une réunion par exemple, la partie coquée est plus sujet aux frottements que le reste du sac et enfin, j’aurais préféré un fond plus plat histoire que le sac puisse tenir par lui-même au sol.

En conclusion, vous l’aurez compris, Covertec a bien réussi son entrée dans le monde des accessoires pour portables et si vous cherchez un sac stylé sans entrer dans le fun de Crumpler ou le flashy de Be.ez, tout avec un maximum de protection pour votre ordinateur portable alors vous serez servi. Certes, il est un peu cher mais pour ceux qui se déplacent toujours avec leur ordinateur, le Racer sera un bon investissement, et sans doute un des meilleurs dans sa catégorie.