Test

Test : Creative D200

Audio

Par Rédacteur Invité le

Les constructeurs l’ont bien compris : les enceintes sans fil ont le vent en poupe. Discrètes, souvent design, elles sont sans conteste l’une des tendances high-tech de cette année 2010. Et pour le coup, c’est Creative qui se lance cette fois dans le bain, avec sa D200, dont le principal avantage est d’afficher un prix très agressif. Et ce au détriment de la qualité ?

IMG_29250000

Design



Disposant d’une finition noire glossy et de dimensions plutôt réduites, la D200 se fond dans n’importe quelle pièce (de vie) sans se faire remarquer. Tout ce qu’on demande à ce type de périphérique, en somme. Ainsi, elle pourra tout à fait trouver sa place dans votre salon ou votre bureau, sans obligatoirement casser l’esprit de votre pièce. Le fait qu’elle ne dispose que de très peu de boutons (en tout et pour tout : 3 sur sa partie supérieure, le bouton de mise en marche étant planqué sur sa face arrière) joue également en sa faveur, et lui confère une design épuré très agréable à l’œil.

Ergonomie



Compatible Bluetooth 2.0 + EDR (A2DP, AVRCP), cette enceinte vous permettra d’écouter vos morceaux favoris en deux temps trois mouvements, qu’ils soient nichés au sein de votre PC (qui, s’il n’est pas compatible Bluetooth, pourra tout de même être compatible avec l’enceinte grâce à l’USB Bluetooth Creative BT-D1, vendu par le constructeur…) de votre PMP, de votre iPhone, de votre mobile sous Android, et que sais-je encore. Pour ma part, j’ai globalement couplé cette enceinte à un iPhone, en utilisant la fonction iPod ainsi que le service Spotify. Dans les 2 cas de figure, rien à redire. Si ce n’est qu’il n’est pas franchement conseillé de trop éloigner votre périphérique de l’enceinte si vous ne désirez pas être sujets à des coupures de son aléatoires… A côté de ça, on notera que Creative n’a pas livré de télécommande avec son enceinte. Pas franchement utile, en même temps, dans le sens ou vous contrôler votre musique directement depuis le périphérique que vous aurez relié à l’enceinte… Notons enfin qu’elle dispose également d’une entrée AUX, ce qui vous permettra de l’utiliser en tant qu’enceinte classique, si le cœur vous en dit.

Utilisation



Comme je vous le disait plus haut, pour disposer d’une expérience optimale, vous ne devrez pas vous amuser à éloigner votre périphérique relié à l’enceinte à plus de quelques mètres, sous peine de vous voir infliger des coupures gênantes lors de votre écouter. Pour ce qui est de la qualité sonore offerte par l’enceinte maintenant, sans être exceptionnelle, elle offre un rendu tout à fait honorable (compte tenu du prix affiché par cette D200…), soutenu par des basses et des aiguës bien équilibrées (même si pour certains morceaux, notamment de hip-hop, les basses se font légèrement trop entendre…) Libre à vous ensuite de régler depuis votre périphérique l’équalizer, afin de rectifier directement la façon dont vos morceaux seront « sortis ».

En bref



Si vous recherchez à tout prix une enceinte Bluetooth et que la Zii D5 de Creative vous semble encore un peu trop chère, alors n’hésitez pas : ruez vous sur cette D200, aussi gracieuse qu’efficace, et capable de vous offrir une qualité sonore suffisante pour vous apprécier vos morceaux favoris. Les mélomanes eux par contre pesteront sans doute contre les limites affichées dès lors que le son commence à être poussé trop fort. Mais en toute honnêteté, pour 100€, vous disposerez déjà d’un produit affichant un EXCELLENT rapport qualité/prix.

Les constructeurs l’ont bien compris : les enceintes sans fil ont le vent en poupe. Discrètes, souvent design, elles sont sans conteste l’une des tendances high-tech de cette année 2010. Et pour le coup, c’est Creative qui se lance cette fois dans le bain, avec sa D200, dont le principal avantage est d’afficher un prix très agressif. Et ce au détriment de la qualité ?

IMG_29250000

Design



Disposant d’une finition noire glossy et de dimensions plutôt réduites, la D200 se fond dans n’importe quelle pièce (de vie) sans se faire remarquer. Tout ce qu’on demande à ce type de périphérique, en somme. Ainsi, elle pourra tout à fait trouver sa place dans votre salon ou votre bureau, sans obligatoirement casser l’esprit de votre pièce. Le fait qu’elle ne dispose que de très peu de boutons (en tout et pour tout : 3 sur sa partie supérieure, le bouton de mise en marche étant planqué sur sa face arrière) joue également en sa faveur, et lui confère une design épuré très agréable à l’œil.

Ergonomie



Compatible Bluetooth 2.0 + EDR (A2DP, AVRCP), cette enceinte vous permettra d’écouter vos morceaux favoris en deux temps trois mouvements, qu’ils soient nichés au sein de votre PC (qui, s’il n’est pas compatible Bluetooth, pourra tout de même être compatible avec l’enceinte grâce à l’USB Bluetooth Creative BT-D1, vendu par le constructeur…) de votre PMP, de votre iPhone, de votre mobile sous Android, et que sais-je encore. Pour ma part, j’ai globalement couplé cette enceinte à un iPhone, en utilisant la fonction iPod ainsi que le service Spotify. Dans les 2 cas de figure, rien à redire. Si ce n’est qu’il n’est pas franchement conseillé de trop éloigner votre périphérique de l’enceinte si vous ne désirez pas être sujets à des coupures de son aléatoires… A côté de ça, on notera que Creative n’a pas livré de télécommande avec son enceinte. Pas franchement utile, en même temps, dans le sens ou vous contrôler votre musique directement depuis le périphérique que vous aurez relié à l’enceinte… Notons enfin qu’elle dispose également d’une entrée AUX, ce qui vous permettra de l’utiliser en tant qu’enceinte classique, si le cœur vous en dit.

Utilisation



Comme je vous le disait plus haut, pour disposer d’une expérience optimale, vous ne devrez pas vous amuser à éloigner votre périphérique relié à l’enceinte à plus de quelques mètres, sous peine de vous voir infliger des coupures gênantes lors de votre écouter. Pour ce qui est de la qualité sonore offerte par l’enceinte maintenant, sans être exceptionnelle, elle offre un rendu tout à fait honorable (compte tenu du prix affiché par cette D200…), soutenu par des basses et des aiguës bien équilibrées (même si pour certains morceaux, notamment de hip-hop, les basses se font légèrement trop entendre…) Libre à vous ensuite de régler depuis votre périphérique l’équalizer, afin de rectifier directement la façon dont vos morceaux seront « sortis ».

En bref



Si vous recherchez à tout prix une enceinte Bluetooth et que la Zii D5 de Creative vous semble encore un peu trop chère, alors n’hésitez pas : ruez vous sur cette D200, aussi gracieuse qu’efficace, et capable de vous offrir une qualité sonore suffisante pour vous apprécier vos morceaux favoris. Les mélomanes eux par contre pesteront sans doute contre les limites affichées dès lors que le son commence à être poussé trop fort. Mais en toute honnêteté, pour 100€, vous disposerez déjà d’un produit affichant un EXCELLENT rapport qualité/prix.