Test

Test flash : LittleBigPlanet PSP

Par Rédacteur Invité le

Un an après charmé tout une communauté de joueurs sur Playstation 3, Sackboy se décide à attaquer la PSP. Et cette fois, ce ne sont plus les petits gars de Media Molecule qui sont aux commandes, mais ceux de SCE (Sony Computer Entertainement). Rassurez-vous, vous n’allez toutefois pas être dépaysés une seule seconde.

test_LBP_PSP_7

On ne change pas une recette qui gagne, et encore moins lorsqu’elle fédère une communauté de joueurs. SCE l’a bien compris, et s’est contenté pour ce portage sur PSP de LittleBigPlanet de quelques ajustement de rigueur, histoire de faire coller le concept d’origine sur la portable de Sony. Pour résumer rapidement, dites vous simplement que cette fois, Sackboy effectue des sauts un peu moins farfelus (retour de bâton : le stick de la PSP est simplement pénible…), que les niveaux sont un peu moins excentriques (et ce n’est pas plus mal au final), que les costumes enfilés par Sackboy sont nettement moins différentiables au premier coup d’œil (jouer sur un 42″ puis sur un écran de PSP, ça vous change la donne…) et que les possibilités offertes par l’éditeur de niveau ont été revues à la baisse. Dommage en plus que l’éditeur de niveau soit en proie à des temps de chargement VRAIMENT très agaçants à la longue… Vous vous en doutiez ? Nous aussi… A part ça, les gamers qui ont apprécie LBP sur Playstation 3 ne pourront qu’être séduits par cette adaptation, embrassant toujours le même LEITMOTIV « Play, Create, Share ». Du coup, n’espérez pas tirer grand chose des niveaux de base injectés au jeu. Le contenu réellement intéressant, c’est en ligne que vous le trouverez. Et c’est également en ligne que vous pourrez proposer le votre. Bref, si vous êtes artistes dans l’âme, et que les jeux de plate-forme sont votre dada, ne cherchez plus, LBP PSP est définitivement fait pour vous. Parce qu’un mois après sa sortie, le jeu peut se féliciter de stocker déjà quelques belles créations sur ses serveurs..

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Un concept unique et toujours aussi efficace
La communauté déjà active en ligne
Les sauts de Sackboy sont moins imprécis

Les –
L’éditeur de niveau n’est pas un modèle d’accessibilité
Le jeu est en proie à l’activité de sa communauté

Un an après charmé tout une communauté de joueurs sur Playstation 3, Sackboy se décide à attaquer la PSP. Et cette fois, ce ne sont plus les petits gars de Media Molecule qui sont aux commandes, mais ceux de SCE (Sony Computer Entertainement). Rassurez-vous, vous n’allez toutefois pas être dépaysés une seule seconde.

test_LBP_PSP_7

On ne change pas une recette qui gagne, et encore moins lorsqu’elle fédère une communauté de joueurs. SCE l’a bien compris, et s’est contenté pour ce portage sur PSP de LittleBigPlanet de quelques ajustement de rigueur, histoire de faire coller le concept d’origine sur la portable de Sony. Pour résumer rapidement, dites vous simplement que cette fois, Sackboy effectue des sauts un peu moins farfelus (retour de bâton : le stick de la PSP est simplement pénible…), que les niveaux sont un peu moins excentriques (et ce n’est pas plus mal au final), que les costumes enfilés par Sackboy sont nettement moins différentiables au premier coup d’œil (jouer sur un 42″ puis sur un écran de PSP, ça vous change la donne…) et que les possibilités offertes par l’éditeur de niveau ont été revues à la baisse. Dommage en plus que l’éditeur de niveau soit en proie à des temps de chargement VRAIMENT très agaçants à la longue… Vous vous en doutiez ? Nous aussi… A part ça, les gamers qui ont apprécie LBP sur Playstation 3 ne pourront qu’être séduits par cette adaptation, embrassant toujours le même LEITMOTIV « Play, Create, Share ». Du coup, n’espérez pas tirer grand chose des niveaux de base injectés au jeu. Le contenu réellement intéressant, c’est en ligne que vous le trouverez. Et c’est également en ligne que vous pourrez proposer le votre. Bref, si vous êtes artistes dans l’âme, et que les jeux de plate-forme sont votre dada, ne cherchez plus, LBP PSP est définitivement fait pour vous. Parce qu’un mois après sa sortie, le jeu peut se féliciter de stocker déjà quelques belles créations sur ses serveurs..

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Un concept unique et toujours aussi efficace
La communauté déjà active en ligne
Les sauts de Sackboy sont moins imprécis

Les –
L’éditeur de niveau n’est pas un modèle d’accessibilité
Le jeu est en proie à l’activité de sa communauté