Test

Test flash : Vanguard Storm (iPhone/iPod Touch)

Par Rédacteur Invité le

Après nous avoir littéralement étonné avec Crystal Defenders, un tower defense hypra léché, Square Enix tente un retour dans le genre de la stratégie. De la...

Après nous avoir littéralement étonné avec Crystal Defenders, un tower defense hypra léché, Square Enix tente un retour dans le genre de la stratégie. De la stratégie “casual” par contre. Et ça, c’est déjà moins sympa…

test_vanguard_storm_6

Et par stratégie “casual”, je n’entends pas “stratégie accessible à tous avec un peu de bonne volonté”. Non là, on nage plutôt dans la “stratégie simple, primaire”, qui pousse en fait le joueur à ne jamais se casser la tête à jouer le tacticien, mais à plutôt foncer tête baissée dans le tas. Et pour ne rien arranger, aussi étonnant que cela puisse paraître, cet add-on à Crystal Defender change complètement la recette d’origine. Désormais, l’action se déroule sur un damier scindé en deux parties. D’un côté, votre équipe, de l’autre, vos adversaire, qui ne devront jamais atteindre la dernière case de votre partie du damier. Repousser des vagues d’ennemis encore et encore, voici donc ce qui vous attend au sein de ce soft.

Pour ce faire, vous aurez bien évidemment droit à un panel de personnages plus ou moins complémentaires les uns aux autres : mages noir, archers, soldats adeptes du tir en diagonal… Vu comme ça, on pourrait penser que vos choix quant à la composition de votre équipe est primordial. Après avoir repoussé quelques vagues d’ennemis, on se rend compte qu’en fait, non. Et meme si le bestiaire adverse affiche parfois des faiblesses bien distinctes (aux sorts, aux frappes directes), on sent qu’il n’est pas indispensable d’en tirer parti pour gagner. Autre souci : vos personnages montent de niveau automatiquement à chaque fois qu’une bataille prend fin. Impossible donc de privilégier telle unite face à une autre. On se retrouve donc à chaque fois avec une équipe homogène. De là à dire qu’il n’y a rien de plus frustrant pour un amateur de stratégie…

Qu’on ne s’y trompe pas : cet add-on facturé au prix fort déçoit sur beaucoup de points. Mécanismes trop simplistes, impression d’être constament pris par la main, et j’en passé… Et franchement, venant d’un Square Enix qui vient de nous lâcher un Crystal Defenders génialissime, la pilule à du mal à passer.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +

  • L’univers léché
  • Concept intéressant…
  • Les –

  • …mais trop limité
  • Plutôt facile
  • Cherros pour un simple add-on
  • Après nous avoir littéralement étonné avec Crystal Defenders, un tower defense hypra léché, Square Enix tente un retour dans le genre de la stratégie. De la stratégie “casual” par contre. Et ça, c’est déjà moins sympa…

    test_vanguard_storm_6

    Et par stratégie “casual”, je n’entends pas “stratégie accessible à tous avec un peu de bonne volonté”. Non là, on nage plutôt dans la “stratégie simple, primaire”, qui pousse en fait le joueur à ne jamais se casser la tête à jouer le tacticien, mais à plutôt foncer tête baissée dans le tas. Et pour ne rien arranger, aussi étonnant que cela puisse paraître, cet add-on à Crystal Defender change complètement la recette d’origine. Désormais, l’action se déroule sur un damier scindé en deux parties. D’un côté, votre équipe, de l’autre, vos adversaire, qui ne devront jamais atteindre la dernière case de votre partie du damier. Repousser des vagues d’ennemis encore et encore, voici donc ce qui vous attend au sein de ce soft.

    Pour ce faire, vous aurez bien évidemment droit à un panel de personnages plus ou moins complémentaires les uns aux autres : mages noir, archers, soldats adeptes du tir en diagonal… Vu comme ça, on pourrait penser que vos choix quant à la composition de votre équipe est primordial. Après avoir repoussé quelques vagues d’ennemis, on se rend compte qu’en fait, non. Et meme si le bestiaire adverse affiche parfois des faiblesses bien distinctes (aux sorts, aux frappes directes), on sent qu’il n’est pas indispensable d’en tirer parti pour gagner. Autre souci : vos personnages montent de niveau automatiquement à chaque fois qu’une bataille prend fin. Impossible donc de privilégier telle unite face à une autre. On se retrouve donc à chaque fois avec une équipe homogène. De là à dire qu’il n’y a rien de plus frustrant pour un amateur de stratégie…

    Qu’on ne s’y trompe pas : cet add-on facturé au prix fort déçoit sur beaucoup de points. Mécanismes trop simplistes, impression d’être constament pris par la main, et j’en passé… Et franchement, venant d’un Square Enix qui vient de nous lâcher un Crystal Defenders génialissime, la pilule à du mal à passer.

    Le verdict ?


    Que signifie cette pastille ?

    Les +

  • L’univers léché
  • Concept intéressant…
  • Les –

  • …mais trop limité
  • Plutôt facile
  • Cherros pour un simple add-on