Test

Test : Google Nexus 5X

Android

Par Anh Phan le

Habitué à ne sortir qu’un seul smartphone chaque année, Google a profité de la rentrée dernière pour annoncer non pas un, mais deux smartphones Nexus avec les Nexus 5X et Nexus 6P. Si le Nexus 6P de Huawei est le digne successeur du Nexus 6 de Motorola, le Nexus 5X est le digne successeur du Nexus 5, les deux par LG.

Afin de reprendre la stratégie tarifaire du Nexus 5, le nouveau Nexus 5X est proposé à un prix plutôt raisonnable, du moins aux États-Unis. Par contre, parce que c’est l’entrée de gamme de la gamme Nexus, vous ne pourrez avoir qu’une version 16Go ou 32Go. Mais afin de rassurer les plus sceptiques, le Nexus 5X tire très bien son épingle du jeu.

google-nexus-5x-live-01

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau LG Google Nexus 5X vous propose :

– Android 6.0 Marshmallow
– Ecran IPS Gorilla Glass 3 de 5,2”
– Définition Full HD de 1080×1920 soit une densité de 423ppp
– Boîtier plastique
– Processeur 64-bit hexa-core Qualcomm Snapdragon 808
– GPU Adreno 418
– 16Go ou 32Go de mémoire interne
– Pas de port mémoire MicroSD
– 2Go de RAM
– APN avec un capteur rétro-éclairé de 12,3 Mégapixels (Pixel de 1,55μm)
– Dual-flash LED CRI-90
– Autofocus Laser
– Objectif grand-angle avec une ouverture de F/2.0
– Enregistrement de vidéos jusqu’en 4K30
– Caméra visio avec un capteur de 5 Mégapixels
– Objectif frontal avec une ouverture de F/2.0
– 3G/3G+, H+, 4G LTE Cat 6
– Port nano-SIM
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 4.2, NFC, A-GPS+GLONASS
– Port USB Type-C
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
– Capteur d’empreintes digitales
– Batterie de 2700 mAh
– Taille de 147×72,6×7,9mm
– Poids de 136g

google-nexus-5x-live-11

Au niveau du packaging, on retrouve une boîte assez classique en soi, blanche et plate. Sans surprise, on retrouve maintenant le câble USB Type-C (USB-C vers USB-C) avec un chargeur USB Type-C et une notice pour une première prise en main. Concernant le câble USB Type-C. Très honnêtement, j’aurais préféré un câble USB-C vers USB 3.0. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour l’instant, on est très peu équipé, du coup, même si c’est l’avenir, tout apparait comme si on n’avait quelque chose de propriétaire.

Disponible en trois coloris, la version 16Go sera proposée au prix de 479€ TTC (contre 379$ HT aux États-Unis). Quant à la version 32Go, comptez 529€ TTC (contre 429$ HT aux États-Unis).

[nextpage title= »Design »]
Dernièrement, j’ai testé beaucoup de smartphones avec une finition aluminium et très honnêtement, ça fait drôle de repasser à un smartphone dont la finition est en plastique. Mais avant de tirer des conclusions hâtives, je vous rappelle que c’est un smartphone milieu de gamme capable de rivaliser avec les haut de gamme. C’est du bon plastique, mais pas du niveau de ce que proposent les smartphones Lumia de Microsoft tout de même. Toujours est-il qu’avec du plastique, on gagne au niveau du poids et ça se sent bien en main. Je vous rappelle que le Nexus 5X de Google vous propose un écran de 5,2″. Évidemment, on parle d’une dizaine de grammes par rapport aux smartphones de même taille, mais je peux vous assurer que ça se sent en main.

google-nexus-5x-live-10

Dans tous les cas, le poids est parfaitement réparti en main. Le Nexus 5X vous propose une taille idéale de smartphone et les différents boutons, tout comme le capteur biométrique, tombent là où il faut. Au niveau de la taille pure, vous le verrez avec les photos, il est comparable à ses concurrents. On aurait aimé un APN intégré dans le boîtier, mais apparemment, c’est la mode en ce moment, il faut faire sortir l’APN.

google-nexus-5x-live-14

Du côté de la description physique, le Nexus 5X est assez classique en soi. On retrouve ainsi en haut de l’écran un haut-parleur avec, à ses côtés, une LED de notification, la caméra visio avec un capteur de 5 Mégapixels ainsi que les capteurs de proximité et de luminosité. Pas de logo ou de bouton physique en façade, comme tous les Nexus. Sur la tranche de gauche se trouve le port nano-SIM. Sur la tranche du bas, on retrouve la prise Jack, un micro et le port USB Type-C. Du côté de la tranche droite se trouvent les boutons de volume et le bouton de mise sous tension et/ou de veille. On aurait aimé un revêtement différent sur le bouton de mise sous tension afin de le différencier des boutons de volumes. Au dos, on retrouve l’APN en haut au centre avec, juste à côté, le dual-flash LED et l’autofocus laser. Le logo Nexus se trouve au centre du dos et tout en bas, on retrouvera le logo LG.

google-nexus-5x-live-13

Je reviens sur le capteur biométrique qui se trouve au dos comme ce fut déjà le cas chez Huawei ou comme les boutons sur les derniers smartphones LG. Il fonctionne comme ceux de Samsung ou Apple. Vous avez juste à poser votre doigt pour déverrouiller le smartphone. La configuration est assez classique maintenant et l’utilisation au quotidien se passe sans aucun souci. J’avoue avoir été impressionné par la rapidité de la reconnaissance, c’est assez impressionnant. De même, Google vous permettra de déverrouiller votre smartphone en posant simplement votre doigt sur le capteur, pas besoin de sortir le smartphone de sa veille comme les autres concurrents. C’est tout bête, mais bien pratique. Et parce que c’est Android 6.0 Marshmallow, vous pourrez choisir aussi bien un vrai mot de passe qu’un code PIN à 4 chiffres ou encore le classique schéma Android si vous ne voulez pas utiliser vos empreintes. Vous pourrez enregistrer jusqu’à 5 empreintes. Personnellement, je reste un partisan du capteur biométrique en façade, plus pratique quand votre smartphone est posé sur le bureau.

google-nexus-5x-soft-live-14

google-nexus-5x-soft-live-15

[nextpage title= »Affichage et Ecran »]
Comme pour le Nexus 5, le Nexus 5X de LG vous propose une dalle IPS avec cette fois-ci une diagonale de 5,2″. La définition est de 1920×1080 soit une densité de 423ppp. On le sait maintenant depuis un certain temps, LG s’en sort plutôt bien avec ses écrans et heureusement pour nous, le Nexus 5X ne déroge pas à la règle. En effet, l’écran est même excellent, il est parfaitement utilisable dans des conditions de forte luminosité et je l’ai trouvé assez fidèle au niveau des couleurs. Alors oui, ça n’est pas aussi contrasté qu’un écran AMOLED mais les couleurs restent riches avec une bonne luminosité et de bons angles de visions.

google-nexus-5x-live-03

Pour ce qui est de la définition de l’écran, le Nexus 5X vous propose du 1080p. Oui, comme pour d’autres smartphones avant, ce n’est pas du Quad HD ou de la 4K. Mais, en dehors des chiffres, il faut vraiment relativiser parce que cette définition “que” Full HD ne m’a jamais gêné, et ce, malgré le passage d’un Samsung Galaxy S6 Edge à ce Nexus 5X. Il est impossible de voir les différences à l’oeil nu à moins de faire du “pixel-peeping”.

google-nexus-5x-live-04

[nextpage title= »Son et Audio »]
Le LG Google Nexus 5X vous propose des haut-parleurs en frontal et si au niveau de la présentation, ça s’annonce toujours mieux que des haut-parleurs au niveau de la tranche, dans la pratique, j’avoue que je m’attendais à mieux. Bon, ce n’est pas comme si j’allais regarder des films ou autres sans écouteurs, mais j’espérais tout de même quelque chose de correct. Eh bien non, ce sont vraiment des haut-parleurs de base. Après, ça sera suffisant pour les vidéos YouTube et autres joyeusetés sur le net dans un milieu calme, mais ne pensez même pas à vous faire une série ou un film sans une enceinte externe ou des écouteurs.

google-nexus-5x-live-05

Heureusement, c’est mieux avec des écouteurs, la prise jack est suffisamment puissante pour vous permettre de profiter de votre contenu multimédia. Par contre, avec les différentes surcouches des constructeurs comme Samsung ou encore Sony, je me suis habitué à leurs applications de musiques capables de lire les dossiers avec le contenu audio. Ce n’est pas le cas avec Play Music et comme je n’en suis pas utilisateur, je me suis juste rabattu sur Spotify.

[nextpage title= »Utilisation et Performances »]
Positionné en tant que smartphone milieu de gamme, le Nexus 5X n’a rien à envier finalement aux smartphones haut de gamme. Si on n’a effectivement pas le top du top en terme de processeur, le smartphone n’en reste pas moins super agréable à l’utilisation. L’expérience utilisateur est ultra-fluide et je n’ai pas noté de ralentissements ou autres et ce, avec mon nombre habituel d’applications ouvertes. Dans un usage quotidien, vous n’aurez clairement pas à vous plaindre.

google-nexus-5x-live-33

Maintenant, en terme de performances pures, on n’aura bien évidemment pas des résultats équivalents au processeur haut de gamme chez Snapdragon, mais pour être honnête, le Snapdragon 808 n’en reste pas moins performant pour les tâches quotidiennes. J’ai bien évidemment essayé toutes les dernières applications gourmandes comme Need For Speed : No Limit, Implosion, Asphalt 8 ou autres, je n’ai rien noté d’anormal et j’ai pu profiter tranquillement des jeux. Aussi, je vous laisse voir les résultats dans les différentes applications telles que GeekBench, Vellamo, 3D Mark ou encore PC Mark pour vous faire votre propre idée.

Nexus oblige, le 5X est livré avec Android 6.0 Marshmallow et surtout, sans aucune surcouche. On est en présence dans la version la plus pure d’Android et autant vous le dire de suite, c’est un vrai plaisir au quotidien. C’est fluide et efficace. Si, au niveau de la forme, vous ne verrez pas forcément pas la différence avec Android 5.x Lollipop, sur le fond, beaucoup de choses ont changé pour notre plus grand bonheur.

Dans les changements les plus notables, on notera l’utilisation du capteur biométrique pour l’achat sur le Google Play Store, vos quatre applications les plus utilisées en haut de la liste des applications, la possibilité de transformer votre carte MicroSD en mémoire interne, une meilleure gestion de l’autonomie de votre smartphone, une nouvelle gestion des autorisations au niveau des applications, vous demandant des autorisations en fonction de vos usages et non plus à l’installation. Il y a aussi Google Now qui est toujours accessible via une pression longue sur le bouton Home maintenant. Pratique.

Alors oui, mine de rien, c’est quand on utilise les smartphones avec surcouches qu’on découvre des fonctionnalités qu’on ne retrouve pas forcément dans Android Stock comme les thèmes, une application de musique capable de lire dans les dossiers, une application photo de base plus complète, etc. Mais bon, dans tous les cas, Android Stock reste déjà agréable et on s’accommode facilement de ces quelques défauts.

[nextpage title= »Autonomie »]
Je l’avais déjà dit dans le test du HTC One A9, un des points forts d’Android 6.0 Marshmallow, c’était sa nouvelle gestion au niveau de l’autonomie. Si ça n’a pas d’impact en soi quand vous utilisez votre smartphone, ça se sentira surtout au niveau de la veille. En effet, le Nexus 5X consommera que très peu de batterie en veille.

Avec une batterie de 2700mAh, je m’attends forcément à ce que le Nexus 5X puisse m’assurer une journée type. Si vous faites attention, vous devriez pouvoir avoir facilement votre journée d’autonomie. Alors oui, tout dépendra de vos usages et on est loin d’un smartphone Xperia de Sony. Je m’attendais à pire, mais il y a bien mieux sur le marché. Je vous laisse regarder l’état de la batterie sur deux jours.

[nextpage title= »Photo et Vidéo »]
La photo a toujours été le point faible des smartphones Nexus. Cette année, Google a décidé de sortir le grand jeu. Que cela soit sur le Nexus 5X ou le Nexus 6P, on a droit à un capteur rétro-éclairé de 12,3 Mégapixels avec des pixels plus gros (1,55µm) donc plus performants en condition de faible luminosité, un objectif grand-angle avec une ouverture de F/2.0 et Un autofocus laser. Résultats des courses, les Nexus 5X et Nexus 6P sont d’excellents photophones, et ce, quelles que soient les conditions.

google-nexus-5x-live-16

Quand les conditions de lumière sont irréprochables, les photos sont super propres et détaillées. Les contrastes sont bien maitrisés quoique Google aurait pu les rendre un peu plus flatteurs parce que c’est ce que demande le grand public. J’ai noté qu’en activant le mode HDR, il n’y avait pas tant de différence que cela, c’était déjà le cas avec les précédents Nexus. Ce n’est pas grave dans l’absolu, je vous conseillerai de le désactiver puisque ça rallonge le temps de prise de vue et d’enregistrement dans la mémoire. Dans les conditions de faible luminosité, si on met de côté le bruit classique à ce type de photo, j’ai surtout noté un AF capricieux si bien que les photos pouvaient se retrouver floues alors que j’avais bien fait la mise au point sur l’écran.

Côté application, on retrouve une application très simple d’utilisation. Alors oui, il n’y a pas de réglages manuels, mais je ne suis pas sûr qu’on soit si nombreux que cela à tester ce genre de fonctions. À côté, on retrouve bien évidemment PhotoSphere ou encore l’enregistrement de vidéos allant jusqu’à la résolution 4K.

Voici quelques exemples de photos :

LG Google Nexus 5X Photos de Test

Côté vidéo, c’est plutôt propre et détaillée. À vous de juger.

Vidéo de test :

[nextpage title= »Galerie photo et conclusion »]