Test

Test Flash : Nomad ChargeKey & ChargeCard

S’il y a bien un domaine où on n’a pas encore fait de progrès significatifs, c’est dans le domaine de la batterie. Alors oui, les processeurs ou les écrans consomment moins maintenant mais ce n’est pas encore la révolution. Du coup, et parce que j’utilise énormément mes smartphones, j’ai toujours sur moi un câble (Lightning ou MicroUSB) afin de pouvoir recharger les bêtes via un simple port USB.

Alors que certains constructeurs proposent des câbles plutôt court, Nomad est allé plus loin encore et propose un câble sous la forme d’une simple clé, la ChargeKey, ou d’une carte de crédit, la ChargeCard.

SAMSUNG CSC

On a reçu la semaine dernière les versions Lightning des deux produits de Nomad mais sachez que les versions Micro-USB existent aussi et que la firme américaine livre dans le monde. Comptez 29$ par produit. Je suis du genre à prévoir un peu tout et ne jamais tomber en rade de batterie. J’ai ainsi toujours avec moi des câbles Lighting et Micro-USB dans mon sac de tous les jours mais il m’arrive de ne pas prendre de sac et là… C’est le drame.

SAMSUNG CSC

Mais ce que j’ai toujours avec moi, ce sont mes clés. Du coup, la ChargeKey de Nomad prend tout son sens. On se retrouve ainsi avec toujours sur soi un câble pour recharger son smartphone. Idem pour la ChargeCard qui se glisse tout simplement dans votre portefeuille. Tout dépendra de vos besoins. A noter que les produits sont très légers et ne devraient pas changer vos habitudes.

SAMSUNG CSC

Comme vous pouvez le voir sur les photos, c’est un câble assez classique dans le fond avec un connecteur USB 2.0 d’un côté et un connecteur Lighning (ou Micro-USB) de l’autre côté. Les ChargeKey et ChargeCard peuvent bien évidemment recharger mais aussi synchroniser, ce qui en font des câbles complets. La partie flexible du câble est fait de caoutchouc et s’adaptera à n’importe quelle position. En fait, le seul problème que j’ai pu voir, c’est lorsque j’ai utilisé le câble sur un adaptateur secteur au mur, c’était trop court, forcément 😛 Mais sur un ordinateur portable, c’est juste super pratique.

SAMSUNG CSC

Cela fait qu’une semaine que j’utilise le produit et pour l’instant, je n’ai noté aucun soucis particulier. J’émets quand même une réserve sur les connecteurs puisqu’ils ne sont pas protégés, surtout sur le ChargeKey. On verra avec le temps si mes vraies clés ne vont pas endommager les connecteurs. Évidemment, ce problème ne se pose pas avec le ChargeCard.

SAMSUNG CSC

Au final, ces produits ne sont pas une révolution à proprement parler mais votre quotidien risque d’être bien plus simple, surtout si vous êtes ultra-connectés comme moi.

S’il y a bien un domaine où on n’a pas encore fait de progrès significatifs, c’est dans le domaine de la batterie. Alors oui, les processeurs ou les écrans consomment moins maintenant mais ce n’est pas encore la révolution. Du coup, et parce que j’utilise énormément mes smartphones, j’ai toujours sur moi un câble (Lightning ou MicroUSB) afin de pouvoir recharger les bêtes via un simple port USB.

Alors que certains constructeurs proposent des câbles plutôt court, Nomad est allé plus loin encore et propose un câble sous la forme d’une simple clé, la ChargeKey, ou d’une carte de crédit, la ChargeCard.

SAMSUNG CSC

On a reçu la semaine dernière les versions Lightning des deux produits de Nomad mais sachez que les versions Micro-USB existent aussi et que la firme américaine livre dans le monde. Comptez 29$ par produit. Je suis du genre à prévoir un peu tout et ne jamais tomber en rade de batterie. J’ai ainsi toujours avec moi des câbles Lighting et Micro-USB dans mon sac de tous les jours mais il m’arrive de ne pas prendre de sac et là… C’est le drame.

SAMSUNG CSC

Mais ce que j’ai toujours avec moi, ce sont mes clés. Du coup, la ChargeKey de Nomad prend tout son sens. On se retrouve ainsi avec toujours sur soi un câble pour recharger son smartphone. Idem pour la ChargeCard qui se glisse tout simplement dans votre portefeuille. Tout dépendra de vos besoins. A noter que les produits sont très légers et ne devraient pas changer vos habitudes.

SAMSUNG CSC

Comme vous pouvez le voir sur les photos, c’est un câble assez classique dans le fond avec un connecteur USB 2.0 d’un côté et un connecteur Lighning (ou Micro-USB) de l’autre côté. Les ChargeKey et ChargeCard peuvent bien évidemment recharger mais aussi synchroniser, ce qui en font des câbles complets. La partie flexible du câble est fait de caoutchouc et s’adaptera à n’importe quelle position. En fait, le seul problème que j’ai pu voir, c’est lorsque j’ai utilisé le câble sur un adaptateur secteur au mur, c’était trop court, forcément 😛 Mais sur un ordinateur portable, c’est juste super pratique.

SAMSUNG CSC

Cela fait qu’une semaine que j’utilise le produit et pour l’instant, je n’ai noté aucun soucis particulier. J’émets quand même une réserve sur les connecteurs puisqu’ils ne sont pas protégés, surtout sur le ChargeKey. On verra avec le temps si mes vraies clés ne vont pas endommager les connecteurs. Évidemment, ce problème ne se pose pas avec le ChargeCard.

SAMSUNG CSC

Au final, ces produits ne sont pas une révolution à proprement parler mais votre quotidien risque d’être bien plus simple, surtout si vous êtes ultra-connectés comme moi.

Notre avis

Charge

8 / 10