Test

[Test] Realme X3 SuperZoom, un autre bon rapport qualité-prix

Android

Par Anh Phan le

Realme est parti pour inonder le marché français et annonce le nouveau X3 SuperZoom, un smartphone haut de gamme avec un bloc photo complet comme les smartphones premium. Voici le test du Realme X3 SuperZoom.

Décidément, on arrête plus Realme qui multiplie les annonces en ce premier semestre 2020. Après l’entrée de gamme avec le C3 puis le milieu de gamme avec les 6 et 6 Pro, la firme chinoise propose aujourd’hui le Realme X3 SuperZoom, un smartphone haut de gamme qui se situe juste avant le Realme X50 Pro 5G, sorti il y a un peu moins d’un mois.

S’il n’embarque pas forcément les dernières nouveautés, il en est pas moins alléchant sur le papier avec un SoC Qualcomm Snapdragon 855+, un écran 120Hz tout de même et surtout un bloc photo avec un zoom périscope 5x optique. Après quelques temps avec, on vous livre aujourd’hui le test du Realme X3 SuperZoom qui sera disponible dans nos contrées dès le 22 juin 2020 prochain.

Les Caractéristiques du Realme X3 SuperZoom

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Realme X3 SuperZoom vous propose :

 Realme X3 SuperZoom
Écran- IPS LCD de 6,6 pouces
- 120Hz
- Définition 1080x2400
- Densité de 399ppp
- Format 20:9
- Gorilla Glass 5
- DCI-P3 (100%)
Design- Contour en aluminium
- Dos en verre
SoC et GPU- Processeur Qualcomm Snapdragon 855+
- GPU Adreno 640
- Gravure en 7nm
Mémoire- 12 Go de RAM (LPDDR4x)
- 256 Go UFS 3.0
Coloris- Arctic White
- Glacier Blue
Appareil photo- Quatre appareils photo, le principal avec un capteur couleur Samsung GW1 de 64 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur de 8 Mégapixels et le zoom périscope avec un capteur de 8 Mégapixels et un macro avec un capteur de 2 Mégapixels
- Objectif grand angle de 26mm avec une ouverture de F/1.8
- Objectif ultra grand angle (16mm, 119°) avec une ouverture de F/2.3
- Zoom périscope 5x optique, 124mm, avec une ouverture de F/3.4 et une stabilisation optique
- Macro avec une ouverture de F/2.4

- Zoom : optique 5x, hybride 10x et numérique 60x
- Flash LED Dual-Tone
- Mode photo haute-résolution 64 Mégapixels
- Mode Nuit Nightscape 3.0
- Photos HDR
- Mode Macro 3cm
- Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle
- Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/60
- Enregistrement de vidéos en ultra grand-angle

- Double appareils photo en frontal avec un grand angle (Sony IMX616 de 32 Mégapixels) et un ultra grand-angle (8 Mégapixels)
- Objectif grand-angle avec un FoV de 80,4° et une ouverture de F/2.5
- Objectif ultra grand-angle avec un FoV de 105° et une ouverture de F/2.2
- Mode Portrait
- Mode HDR Automatique
- Reconnaissance des visages 2D
- Enregistrement de vidéos jusqu'en FullHD à 30fps
- Stabilisation UIS
- Enregistrement de Slomo Selfie
- Enregistrement de vidéos en ultra grand-angle
- Enregistrement de vidéos en Real-time Bokeh Effect
Audio- Haut-parleur mono
- Dolby Atmos
- Pas de prise jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 4200 mAh
- Dart Charge 30W (100% en 55 min)
Connectivité- Reconnaissance Faciale
- Lecteur d'empreintes sur le bouton de mise sous tension
- Bluetooth 5.0
- WiFi 5
- USB-C USB 2.0
- 2x nano-SIM
- 4G LTE
Logiciel- Android 10
- Realme UI
Taille et Poids- 163,8 x 75,8 x 8,9 mm
- 202g
Prix- 499,99 euros
Date de disponibilité- 22 Juin 2020

Côté packaging, rien de bien surprenant puisqu’on retrouve une énorme boîte jaune avec le smartphone bien évidemment, un câble USB-A vers USB-C, classique mais propriétaire parce que le Realme X3 SuperZoom est livré avec sa recharge rapide Dart Charge à 30W qui permet de recharger son smartphone de 0 à 100% en 55 minutes.

Le Design, Ecran et Audio

Une fois le Realme X3 SuperZoom en main pour la première fois, on découvre un smartphone avec une excellente finition avec un écran plat, un contour alu et un dos en verre au rendu agréable à l’oeil et original. Le dos est légèrement incurvé et quand au bloc photo, il est aligné en haut à gauche. Contrairement au X50 Pro 5G, il est légèrement plus épais à cause de la présence du zoom périscope 5x optique, ce qui le rend aussi bancal que le Oppo Find X2 par exemple quand on pose le smartphone à plat sur une table. Les boutons physiques sont placés de manière assez classique avec le bouton de veille et/ou de mise sous tension sur la tranche droite alors que les boutons de volume sont sur la tranche gauche. Sur la tranche du bas se trouve un haut-parleur ainsi que la trappe pour les deux cartes nano-SIM. Si le design général est agréable, on aurait peut-être aimé un peu plus de folie, même remarque en fait que l’on avait faite pour le X50 Pro 5G. On notera que le bouton de veille et/ou de mise sous tension intègre un capteur d’empreintes, toujours plus efficace qu’un capteur sous l’écran une fois qu’on en a pris l’habitude.

Le Realme X3 SuperZoom propose un écran IPS de 6,6 pouces avec une définition Full HD+. Avec un format 20:9, il est tout en longueur pour maximiser à la fois la surface affichable et la prise en main. Et en parlant de prise en main, avec un écran plat, il glisse beaucoup moins que ses cousins avec un écran incurvé. La petite surprise, surtout à ce prix, c’est que le X3 SuperZoom propose un taux de rafraîchissement de 120Hz, et à l’usage, c’est un vrai confort par rapport à un écran 60Hz. Inutile de vous dire qu’une fois essayé, c’est l’adopté. Il sera difficile de revenir sur des écrans 60Hz. Pour rappel, cela reste un truc de geek, même si l’intérêt se voit assez rapidement sur les pages web, Twitter ou encore Instagram où on a tendance à faire défiler le contenu à l’infini.

Avec un poinçon tout en largeur en haut à gauche de l’écran, le Realme X3 SuperZoom propose deux caméras selfies. Malgré la taille, pas de reconnaissance faciale 3D, c’est juste que le smartphone propose deux apapreils photo en façade. Les bords d’écran ne sont pas le plus fins sur le marché mais proposent une épaisseur correcte. Avec une définition Full HD+, la finesse d’affichage est présente et il est difficile de décerner les pixels à l’oeil nu. A notre grande surprise, la dalle IPS s’en sort vraiment très bien avec une colorimétrie maitrisée. Bien évidemment, on n’atteint pas les noirs d’un écran AMOLED mais le X3 SuperZoom n’a vraiment pas à rougir.

Enfin, Realme propose un haut-parleur mono qui s’en sort plutôt bien en soi sur des contenus courts mais qu’on utilisera clairement pas pour regarder une série ou un film. Enfin, comme on pouvait s’en douter, pas de port jack 3,5mm mais le support du Dolby Atmos.

Realme UI, Performances et Autonomie

Contrairement au Realme X50 Pro 5G, le Realme X3 SuperZoom n’est pas 5G et pour être honnête, cela ne nous a pas vraiment gêné. Vu que les licences 5G ne seront mis aux enchères qu’à partir de septembre prochain, il faudra attendre fin 2021 voire 2022 pour vraiment être en mesure d’utiliser la 5G de manière globale. Et avec la 4G seulement, le prix en devient plus compétitif, pour le plus grand bonheur des consommateurs.

Côté Android, pas de surprise en soi, on retrouve bien évidemment la surcouche Realme UI, qui n’est autre que ColorOS 7 sous un nom différent. Comme on l’avait déjà vu avec les Realme 6 et Realme X50 Pro 5G, l’expérience utilisateur est très proche d’Android Stock. Realme (ou Oppo) a fait un énorme travail pour se mettre à jour et il y a une vraie différence avec les précédentes versions. Que du bon avec cette surcouche Realme UI avec au final une expérience fluide, bien pensée et agréable.

Pour les performances, c’est encore un smartphone avec un SoC haut de gamme de Qualcomm. Alors non, on ne parle pas du Snapdragon 865 mais du Snapdragon 855+, le SoC haut de gamme du fondeur américain en fin d’année dernière. Si on verra bien évidemment une différence sur les benchmarks, au quotidien, c’est une autre histoire et il y a très peu de chances que l’utilisateur puisse se sentir à l’étroit. Sans trop de surprises, c’est un SoC haut de gamme et comme depuis quelques années, la puissance de ces SoC dépassent nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Evidemment, j’ai essayé tous les jeux récents comme Legends of Runeterra, Brawl Stars, Call of Duty Mobile ou encore Forza Street et il n’y a pas grand chose à dire, c’était juste super fluide et ce quelque soit la fréquence d’affichage. Si Realme ne s’est pas montré aussi généreux sur le X3 SuperZoom que sur le X50 Pro 5G, on retrouve tout de même une mémoire interne en UFS 3.0!

Le Realme X3 SuperZoom propose une batterie de 4200mAh, ce qui est dans la normale en 2020. On a tout laissé par défaut en mode automatique donc c’est l’OS qui se chargeait de switcher entre un taux de rafraichissement de 60Hz ou 120Hz en fonction des besoins. Dans nos usages, on tournait entre 5h et 6h d’écran par jour pour finir la journée autour des 40%, comme son grand frère, le X50 Pro 5G. Si on pousse sur un usage plus modéré, on peut clairement tirer vers les deux jours. A ce prix là, on s’en doutait, il n’y a pas de recharge sans-fil et on le vit très bien au quotidien, surtout avec cette recharge rapide filaire qui permet de recharger le smartphone en moins d’une heure.

Photo et Vidéo

Le focus principal du Realme X3 SuperZoom, c’est son bloc photo qui se différencie même de celui du smartphone porte-drapeau de la marque, le X50 Pro 5G. En effet, le Realme propose un bloc photo composé de quatre appareils photo avec bien évidemment un appareil photo principal grand-angle, un ultra grand-angle, un macro et surtout un zoom périscope 5x optique. Pour le capteur de l’appareil photo principal, on retrouve le fameux Samsung GW1 de 64 Mégapixels, utilisé jusqu’à maintenant sur les smartphones Realme.

A la lecture des caractéristiques techniques, on se retrouve avec un bloc photo des plus polyvalents et c’est le cas au quotidien. Maintenant, on a eu quelques déceptions avec une certaine inconsistance sur les photos produites. En effet, de manière aléatoire, le Realme X3 SuperZoom a donné des photos « bizarres » donnant l’impression d’avoir un appareil d’entrée de gamme. C’est encore plus le cas avec l’ultra grand-angle qui a en plus comme soucis d’avoir une colorimétrie légèrement différente de ce que produisent le grand-angle principal ou le zoom périscope, et au final un petit manque de piqué. D’ailleurs, en parlant de ce dernier, il y a encore un gap entre ce que propose Realme et ses cousins chez Oppo puisqu’on a trouvé le zoom hybride quelque peu décevant avec des résultats assez similaires à une simple zoom numérique, c’est un peu meilleur évidemment mais on en attendait plus. D’un autre côté, avec un zoom optique 5x, c’est largement suffisant au quotidien pour le plus grand nombre.

Quand les conditions de luminosité sont idéales, le Realme X3 SuperZoom est capable de produire des photos détaillées et contrastées. Et en dehors des petits désagréments aléatoires évoqués plus haut avec des photos qui manquent quelque peu de piqué, dans l’ensemble, on était plutôt satisfait sur l’appareil photo principal. On l’avait déjà vu avec d’autres smartphones de la marque, en conditions de lumière difficiles, le Realme X3 SuperZoom aura tendance à lisser beaucoup plus que ses concurrents mais à aussi être quelque peu inconstant concernant l’exposition et la gestion de la température. On notera enfin, encore une fois, un mode Macro aléatoire dans nos tests.

Mieux que des mots, des photos d’exemple :

En façade, on retrouve le duo introduit avec le X50 Pro 5G et donc deux appareils photo, un appareil photo grand angle avec un capteur de 32 Mégapixels ainsi qu’un second appareil photo avec un ultra grand-angle et un capteur de 8 Mégapixels. Même si je ne suis pas très selfie, la qualité est suffisante sur ce genre de clichés. En revanche, l’ultra grand-angle, pourtant pratique, a une tendance à donner des résultats très aléatoires en insistant souvent sur le contraste. C’est souvent ce qu’on fait dans une photo pour compenser un manque de piqué. Pour la vidéo, Realme s’en sort plutôt bien avec des vidéos détaillées mais qui manque quelque peu de stabilisation puisqu’il n’y en a pas, dommage sur ce point.

Galerie Photo

Notre avis

Si son grand-frère, le X50 Pro 5G s’est avéré être un bon rapport qualité-prix, le Realme X3 SuperZoom l’est encore plus. Pour moins de 500 euros, on se retrouve avec un smartphone équilibré qui propose d’excellentes performances et une excellente autonomie, le tout avec un écran plus que réussi.

En photo, on est déçu des incohérences entre les différentes focales que propose le bloc photo du X3 SuperZoom mais pour être honnête, le grand angle principal et le zoom périscope 5x s’en sortent et c’est un peu l’essentiel, surtout à ce niveau de prix.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Bon écran IPS de 120Hz
  • Performances générales
  • Autonomie
  • Photo sur le capteur principal et le zoom périscope
  • Prix
  • Photo avec l'ultra grand-angle
  • Capteur d'empreintes parfois capricieux
  • Design banal