Test

[Test] Nubia RedMagic 5G, le rapport qualité-prix des gamers mobiles

Android

Par Anh Phan le

Gaming mobile et 5G, c’est la promesse du nouveau Nubia RedMagic 5G, un smartphone au rapport qualité-prix détonnant qui intègre les dernières technologies comme un écran de 144Hz ou encore un SoC Qualcomm Snapdragon 865. Verdict.

Le marché du Gaming mobile est un énorme marché, il est même plus important que le marché du Gaming classique. En revanche, les produits dédiés sont encore une niche mais on le voit depuis quelques années, il y a un public pour ce type de produit et les constructeurs asiatiques l’ont compris.

Voici le nouveau Nubia RedMagic 5G, un smartphone de gamer qui vous propose dans ses entrailles le meilleur des caractéristiques techniques comme un écran AMOLED avec un taux de rafraîchissement de 144Hz, un SoC Qualcomm Snapdragon 865 et des petits plus non négligeables pour vos sessions de jeu. Voici donc son test après quelques semaines avec le smartphone.

Les Caractéristiques du Nubia RedMagic 5G

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Nubia RedMagic 5G vous propose :

 Nubia RedMagic 5G
Écran- Ecran AMOLED de 6,65"
- Gorilla Glass 6
- Définition Full HD+ (1080x2340)
- Densité 387,5ppp
- Format 19,5:9
- 144Hz
- Fréquence d'échantillonnage tactile de 240Hz
- Luminosité max : 600nits
- HDR 10+
- DCI-P3
SoC et GPU- Qualcomm Snapdragon 865
- Adreno 650
- Active Liquid-Cooling Turbo Fan 3.0
Mémoire- 8Go ou 12Go de RAM LPDDR5
- 128Go ou 256Go stockage en UFS 3.0
- Pas d'extension mémoire
Coloris- Eclipse Black
- Hot Rod Red
- Pulse
- Contour en métal
- Dos en verre
Appareil Photo- Trois appareils photo au dos :
- Appareil principal grand angle: Sony IMX 686, 64 Mégapixels, F/1.8
- Appareil ultra grand-angle : 8 Mégapixels, F/2.2
- Appareil macro : 2 Mégapixels, F/2.4

- Enregistrement de vidéos en 8K à 15fps
- Enregistrement de vidéos jusqu'en Ultra HD 2160p à 60fps
- Mode Ralenti en 1080p à 240fps ou en 720p à 480fps

- Appareil frontal avec un capteur de 8 Mégapixels
- Objectif grand-angle avec une ouverture de F2.0
- Enregistrement de vidéo frontale en 1080p ou 720p à 30fps
Audio- Haut-parleurs stéréo
- Dolby Atmos
- Pas de prise Jack
Batterie- 4500mAh
- Recharge rapide 18W et support jusqu'à 55W
Connectivités- Boutons latéraux sensitifs
- Lecteur d'empreintes optique sous l’écran
- Bluetooth 5.1
- WiFi 6
- 4G et 5G
- 1x nano-SIM
- A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct), Google Cast
- NFC
- USB 2.0, USB Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
Logiciel- Android 10
- RedMagic OS 3.0
Taille et Poids- 168,56 x 78 x 9,75 mm
- 218g
Prix de lancement- 579 euros (8Go + 128Go)
- 649 euros (12Go + 256Go)
Date de Disponibilité- Mai 2020

Côté packaging, rien de bien surprenant puisqu’on retrouve une énorme boîte plate avec le smartphone bien évidemment, un câble USB-A vers USB-C, classique. Sur le papier donc, le Nubia RedMagic 5G propose tout ce dont peut rêver un gamer nomade.

Le RedMagic 5G est disponible à 579€ pour la version 128+8Go et 649 euros pour la version 256+12Go.

Le Design, Ecran et Audio

Quand on découvre le Nubia redMagic 5G pour la première fois de face, il y a très peu de chance qu’on puisse distinguer son orientation Gaming. En revanche, dès qu’on découvre le dos, le doute n’est plus possible et si l’utilisateur choisit ce smartphone, il le fait en connaissance de cause. En effet, exit le côté ultra sobre et élégant d’un Oppo Find X2 Pro par exemple. Ici, on est présence d’un smartphone pour gamers. Maintenant, pour être nous-mêmes des gamers, on a trouvé le design général assez banal au final et on pense que Nubia aurait pu la jouer plus futuriste vu que c’est ce que recherchent les gamers mobiles. Après, les goûts et les couleurs, c’est en fonction de chacun donc on ne jugera personne ! On notera tout de même que le logo au dos peut briller de mille façons !

Revenons à l’écran qui propose une diagonale de 6,65 pouces, largement suffisant pour bien apprécier un jeu. Avec un format 19,5:9, il est tout en longueur comme c’est souvent le cas désormais. De même que pour la taille, la définition Full HD+ est plus que suffisante pour un usage quotidien, aussi bien sur des applications classiques que sur des jeux. La finesse d’affichage est présente et il est difficile de décerner les pixels à l’oeil nu. Les noirs sont profonds et les couleurs contrastées. La colorimétrie reste maitrisée, quoiqu’un peu chaude par défaut. Et enfin, on aurait aimé une luminosité plus conséquente, même si on n’a pas eu de soucis en plein soleil. En revanche, là où le Nubia RedMagic 5G se démarque de ses concurrents, c’est sur le taux de rafraîchissement, ce n’est pas 90Hz, ni même 120Hz mais 144Hz ! À l’usage et pour des raisons qu’on ne pourra pas forcément données, on sent à l’usage cette fluidité, c’est très subtil et propre à chacun, mais il nous a semblé, par exemple, que le défilement d’une timeline Twitter était légèrement plus fluide sur le RedMagic 5G que sur un OnePlus 8 Pro par exemple. Bon, après, ce sont surtout des impressions, mais le tout est des plus agréables. Inutile de vous dire qu’une fois essayée, c’est l’adopté. Il sera difficile de revenir sur des écrans 60Hz comme c’est encore le cas sur un iPhone 11 Pro par exemple.

Comme on peut le voir, pas de bords super fins, encore moins en haut et en bas de l’écran. Si certains n’aimeront pas, on apprécie justement ce choix qui permet ainsi une meilleure prise en main en mode paysage. Et c’est ce qui permet à Nubia d’y placer de vrais haut-parleurs en façade et non dans la tranche. À noter une prise jack sur la tranche haute du smartphone, chose assez appréciable en ces périodes de sans-fil à tout va. Pour ce qui est des haut-parleurs, on les a trouvé agréables à l’usage sans saturation à fort volume, ce qui sera largement suffisant pour les jeux par exemple ou la consommation de contenus multimédia courts comme les vidéos sur YouTube. Et en parlant de tranche, on retrouve sur la tranche gauche un switch qui permet de lancer directement le mode jeu, Game Space, on y reviendra plus bas. Sur l’autre tranche, on retrouve non seulement les boutons de mise sous tension et de volume, mais surtout deux boutons sensitifs qui sert de « gâchettes » quand on tient le smartphone en mode paysage. Inutile de vous dire que cela permet d’avoir un petit avantage non négligeable dans des jeux comme Call of Duty Mobile puisque cela permet de tirer tout en visant, le bonheur. En plus de cela, les gâchettes ont très bien fonctionné et on n’a pas noté de soucis ou autres.

5G, RedMagic OS 3.0, Performances et Autonomie

Avant d’attaquer les performances, parlons encore une fois de 5G pour dire encore la même chose à cette époque de l’année 2020. Cela va être simple puisqu’on n’a pas encore de 5G en France. Du coup, on n’a pas pu tester et il va falloir patienter. L’avantage tout de même du Nubia RedMagic 5G, comme tous les smartphones déjà 5G, c’est qu’il n’est disponible qu’en version 5G, avec bien évidemment la compatibilité 4G, donc on n’a pas de choix à faire et on pourra tester la 5G dès qu’elle sera disponible en France où lorsqu’on sera à l’étranger.

Côté Android, pas de surprise en soi, si on retrouve une base Android 10, le Nubia RedMagic 5G est livré avec une surcouche maison, RedMagic OS 3.0. L’expérience est relativement proche d’Android Stock mais Nubia y a ajouté quelques petites subtilités pour permettre une meilleure expérience gaming. On notera le petit switch sur la tranche gauche du smartphone qui permet de lancer automatiquement le mode jeu, Game Space. Dans ce mode, on accède à une interface dédiée qui permettra à l’utilisateur de lancer plus facilement ses jeux, d’accéder aux différents réglages comme la fréquence de l’écran, la configuration des boutons sensitifs sur la tranche, les vibrations 4D Shock, la gestion des appels en jeu et autres notifications, etc. Ce bouton dédié est vraiment pratique et c’est là qu’on voit la différence dans les usages avec un simple smartphone générique qui ne désactive pas les notifications ou appels dans une session de jeu.

Le seul problème avec la surcouche de Nubia, ce sont les bugs, il y en avait énormément lors de notre test et c’était assez pénible avec des options qui ne s’affichaient pas, des écrans noirs, des écrans à moitié affichés, des textes non traduits, des menus d’options alambiqués, etc. De même, lors du test, Fortnite ne fonctionnait pas… Ce n’était pas bloquant en soi, mais ça gâche un peu le plaisir au final. L’avantage dans tout cela, c’est que cela reste logiciel donc si Nubia suit correctement son produit, on devrait récupérer une expérience plus propre d’ici quelques semaines voire mois.

 

Du côté des performances, c’est encore un smartphone avec le SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 865. En terme de performances, il n’y a pas trop de surprises, c’est un SoC haut de gamme et comme depuis quelques années, la puissance de ces SoC dépassent nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Évidemment, j’ai essayé tous les jeux récents comme Legends of Runeterra, Brawl Stars, Call of Duty Mobile ou encore Forza Street et il n’y a pas grand-chose à dire, c’était juste super fluide et ce quelque soit la fréquence d’affichage (même en 144Hz). On notera de plus, dans cette gamme de prix, Nubia propose de la mémoire interne en UFS 3.0 et de la RAM en LPDDR5 !

Le RedMagic 5G propose une batterie de 4500mAh, ce qui est dans la normale en 2020. On a pour le coup utilisé le smartphone en 90Hz en usage normal et forcer le 144Hz quand on passait en session de jeu. Dans nos usages non gaming, on tourne entre 5h et 6h d’écran par jour pour finir la journée autour des 30% à 40%. Si on pousse sur un usage plus gaming, inutile de vous dire que l’autonomie fondra comme neige au soleil. Petit mot sur le système de refroidissement qui a plutôt bien fonctionné et qui a permis au smartphone de rester relativement « frais ».

Photo et Vidéo

Si on achète un Nubia RedMagic 5G, ça n’est pas pour la photo puisqu’on est loin des standards que proposent la concurrence sur cette gamme de prix. D’un autre côté, si on s’intéresse à ce smartphone, on le fait en connaissance de cause. En effet, le Nubia RedMagic 5G propose un bloc photo arrière composé de trois appareils photo. L’appareil photo principal vous propose un objectif grand-angle avec une ouverture de F/1.8 et un capteur de 64 Mégapixels de Sony, le IMX686. A cela s’ajoute un appareil photo dédié à la macro avec un capteur de 2 Mégapixels et enfin un appareil photo ultra grand-angle avec un capteur de 8 Mégapixels.

Quand les conditions de luminosité sont idéales, on n’a pas grand chose à dire au RedMagic 5G. Les photos sont détaillées et contrastées avec un bon respect, en général, des couleurs et des températures. On a été assez surpris par la cohérence entre le grand angle et l’ultra grand-angle. En revanche, c’est sur les conditions de faible luminosité qu’on voit les limites même du RedMagic 5G. Les photos sont excessivement lissées lorsque les scènes fourmillent de détails, ce qui se traduit par une perte de détails et de couleurs. Au final, le RedMagic 5G fait le job et clairement, ce n’est pas un photophore.

Mieux que des mots, des exemples :

Et enfin, pour la partie vidéo, si on est content de pouvoir enregistrer en 4K à 60fps, on ressent tout de suite le manque de stabilisation optique et logicielle. Les vidéos restent néanmoins détaillées à cette résolution, mais les micro-tremblements se ressentent et on se limitera à de petites séquences pour des vidéos souvenirs. Le mode 8K à 15fps est en soi anecdotique et on ne vous le conseille même pas tellement il ne servira pas à grand-chose au quotidien. Pour la caméra frontale, on est dans le classique avec une qualité similaire à ce qu’on trouve sur le marché.

Où l’acheter ?

Le RedMagic 5G est disponible à 579€ pour la version 128+8Go et 649 euros pour la version 256+12Go.

Galerie Photo

 

 

Notre avis

On pourrait qualifier le Nubia redMagic 5G de rapport qualité-prix du gaming mobile. En effet, d’un point de vue purement technique, on a un excellent écran avec un taux de fréquence de 144Hz, un des plus haut sur le marché, un SoC Qualcomm Snapdragon 865, le meilleur sur le marché, de la RAM en LPDDR5, de la mémoire interne en UFS 3.0, le tout dans un prix plutôt agressif.

A côté, RedMagic OS 3.0 a été quelque peu bâclé, le bloc photo pourrait être meilleur et enfin, le design général est quelque peu quelconque. Aussi, si le gaming mobile reste la raison principale de l’achat, on pourra alors facilement pardonner ces quelques défauts qu’un utilisateur plus soucieux d’un juste équilibre ne fera pas.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Ecran 144Hz
  • Performances au top
  • Les boutons sensitifs latéraux, un vrai avantage en jeu
  • Le prix
  • Design sans plus
  • RedMagic OS 3.0 buggé
  • Photo perfectible
  • Autonomie perfectible
  • Pas d'extension mémoire