Test

[Test] Realme X50 Pro 5G, le rapport qualité-prix

Android

Par Anh Phan le

Realme propose un excellent rapport qualité-prix avec ce nouveau X50 Pro 5G. Sur le papier, il a tout pour plaire et on vient de passer quelques semaines avec, il est temps de passer au verdict !

Les Realme 6 et 6 Pro nous avaient laissé une forte impression sur ce premier semestre 2020 et il est temps de s’intéresser au Realme X50 Pro 5G, un smartphone bien plus ambitieux et haut de gamme qui va aller concurrencer des OnePlus 8 ou autres Xiaomi Mi10.

Si le prix est quelque peu plus élevé, il est au niveau de ses concurrents directs. Le Realme X50 Pro 5G se destine donc à être un flagship killer avec des performances au top et un rapport qualité/prix des plus agressifs. Verdict après quelques semaines avec.

Les Caractéristiques et Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Realme X50 Pro 5G vous propose :

 X50 Pro 5G
Écran- Super AMOLED de 6,44 pouces
- 90Hz
- Définition 1080x2400
- Format 20:9
- HDR10+
- Gorilla Glass 5
- DCI-P3 (100%)
- NTSC (105%)
Design- Contour en aluminium
- Dos en verre dépoli
- IP68
- Vapor Cooling Pro
SoC et GPU- Processeur Qualcomm Snapdragon 865
- GPU Adreno 650
- Gravure en 7nm
Mémoire- 12 Go de RAM (LPDDR5)
- 256 Go UFS 3.0
Coloris- Moss Green
- Rust Red
Appareil photo- Triple appareils photo, le principal avec un capteur couleur Samsung GW1 de 64 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur de 8 Mégapixels et le téléphoto avec un capteur de 12 Mégapixels
- Objectif grand angle de 26mm avec une ouverture de F/1.8
- Objectif ultra grand angle de 15,7mm avec une ouverture de F/2.3
- Objectif téléphoto 2x de 54mm avec une ouverture de F/2.5
- Capteur dédié au portrait Noir & Blanc de 2 Mégapixels avec un FOV de 88° et une ouverture de F/1.8
- Stabilisation optique sur l’appareil photo principal et le téléphoto
- Zoom : optique 2x, optique hybride 5x (optique + crop) et hybride 20x
- AF Hybride combinant AF Laser, détection de contraste et détection de phase
- Flash LED Dual-Tone
- Mode photo haute-résolution 64 Mégapixels
- Mode Nuit Nightscape 3.0
- Photos HDR
- Mode Macro 3cm
- Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle
- Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/30
- Stabilisation vidéo UIS
- Enregistrement de vidéos en ultra grand-angle
- Enregistrement de vidéos en Real-time Bokeh Effect

- Double appareils photo en frontal avec un grand angle (Sony IMX616 de 32 Mégapixels) et un ultra grand-angle (8 Mégapixels)
- Objectif grand-angle avec un FoV de 80,4° et une ouverture de F/2.5
- Objectif ultra grand-angle avec un FoV de 105° et une ouverture de F/2.2
- Mode Portrait
- Mode HDR Automatique
- Reconnaissance des visages 2D
- Enregistrement de vidéos jusqu'en FullHD à 30fps
- Stabilisation UIS
- Enregistrement de Slomo Selfie
- Enregistrement de vidéos en ultra grand-angle
- Enregistrement de vidéos en Real-time Bokeh Effect

Audio- Haut-parleur stéréo
- Dolby Atmos
- Hi-Res Sound Quality
- Dual Mode Music Share
- Pas de prise jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 4200 mAh
- SuperDart 65W (35min de 0 à 100%)
Connectivité- Reconnaissance Faciale
- Lecteur d'empreintes optique sous l'écran G3.0 (0,27ms)
- Bluetooth 5.1
- WiFi 6
- 2x nano-SIM
- 4G LTE
- 5G (n1, n41, n78 et n79)
Logiciel- Android 10
- Realme UI
Taille et Poids- 158,96 x 74,24 x 9,36 mm
- 205g
Prix
Date de disponibilité6 Mai 2020

Où l’acheter ?

Côté packaging, rien de bien surprenant puisqu’on retrouve une énorme boîte jaune avec le smartphone bien évidemment, un câble USB-A vers USB-C, classique mais propriétaire parce que le Realme X50 Pro 5G est livré avec sa recharge super rapide SuperDart à 65W. Comme son cousin chez Oppo, il ne faudra que 36 minutes pour recharger totalement la batterie de 0 à 100%. Impressionnant.

Si on retrouve l’essentiel des caractéristiques techniques d’un OnePlus 8 Pro (voir notre test ICI) ou d’un Oppo Find X2 (voir notre test ICI), parce que c’est le même groupe derrière OnePlus, Oppo et Realme, le X50 Pro 5G est un peu moins ambitieux sur certains points afin d’assurer un meilleur prix.

Design, Ecran et Audio

Quand on découvre le Realme X50 Pro 5G pour la première fois, on a de très bonnes impressions avec une excellente finition. Si l’écran est plat, contrairement à ce que propose un OnePlus 8 Pro ou un Oppo Find X2, on retrouve un dos en verre dépoli du plus bel effet. Il est légèrement incurvé et quand au bloc photo, il est aligné en haut à gauche, mais comme il est moins épais en raison des capteurs plus petits, il ne rend pas le smartphone aussi bancal que le Oppo Find X2 par exemple. Les boutons physiques sont placés de manière assez classique avec le bouton de veille et/ou de mise sous tension sur la tranche droite alors que les boutons de volume sont sur la tranche gauche. Sur la tranche du bas se trouve un haut-parleur ainsi que la trappe pour les deux cartes nano-SIM. Si le design général est agréable, on aurait peut-être aimé un peu plus de folie.

Le Realme X50 Pro 5G propose un écran AMOLED de 6,44 pouces avec une définition Full HD+, ce qui place le smartphone dans une taille moyenne pour un smartphone de 2020. Avec un format 20:9, il est tout en longueur pour maximiser à la fois la surface affichable et la prise en main. Et en parlant de prise en main, avec un écran plat, il glisse beaucoup moins que ses cousins avec un écran incurvé. S’il ne propose pas un taux de rafraîchissement de 120Hz, il en propose tout de même 90Hz et à l’usage, c’est un vrai confort par rapport à un écran 60Hz. Inutile de vous dire qu’une fois essayé, c’est l’adopté. Il sera difficile de revenir sur des écrans 60Hz comme c’est encore le cas sur un iPhone 11 Pro par exemple. Pour rappel, l’intérêt se voit assez rapidement sur les pages web, Twitter ou encore Instagram qu’on a tendance à faire défiler à l’infini.

Avec un poinçon tout en largeur en haut à gauche de l’écran, le Realme X50 Pro 5G propose deux caméras selfies. En revanche, pas de reconnaissance faciale 3D. On retrouve un capteur d’empreintes sous l’écran de type optique qui fonctionne plutôt bien. C’est toujours un peu moins rapide qu’un capteur physique mais rien à déplorer au quotidien. Les bords d’écran sont relativement fins mais ce ne sont pas le plus fins sur le marché. Avec une définition Full HD+, la finesse d’affichage et présente et difficile de décerner les pixels à l’oeil nu. Les noirs sont profonds et les couleurs contrastées. La colorimétrie est maitrisée, quoiqu’un peu plus froide par rapport à ses cousins, et surtout, on aurait juste aimé une luminosité plus conséquente. On notera cependant qu’on n’a pas eu de soucis au quotidien, même en plein soleil.

Enfin, Realme propose des haut-parleurs stéréos. Même si on parle de haut-parleurs de smartphone et des usages qui en découlent, on a trouvé ceux qui équipaient le X50 Pro 5G relativement agréable à l’usage sans saturation à fort volume, ce qui sera largement suffisant pour la consommation de contenus multimédia courts comme les vidéos sur Youtube. Haut de gamme oblige, pas de port jack 3,5mm. On notera enfin le support du Dolby Atmos.

5G, Realme UI, Performances et Autonomie

Avant d’attaquer les performances, parlons encore une fois de 5G pour dire encore la même chose à cette époque de l’année 2002. Cela va être simple puisqu’on n’a pas encore de 5G en France. Du coup, on n’a pas pu tester et il va falloir patienter. L’avantage tout de même du Realme X50 Pro 5G, comme tous les smartphones déjà 5G, c’est qu’il n’est disponible qu’en version 5G, avec bien évidemment la compatibilité 4G, donc on n’a pas de choix à faire et on pourra tester la 5G dès qu’elle sera disponible en France où lorsqu’on sera à l’étranger.

Côté Android, pas de surprise en soi, on retrouve bien évidemment la surcouche Realme UI, qui n’est autre que ColorOS 7 sous un nom différent. Comme on l’avait déjà vu avec les Realme 6 et Realme 6 Pro, l’expérience utilisateur est très proche d’Android Stock. Realme (ou Oppo) a fait un énorme travail pour se mettre à jour et il y a une vraie différence avec les précédentes versions. Que du bon avec cette surcouche Realme UI avec au final une expérience fluide, bien pensée et agréable.

Du côté des performances, c’est encore un smartphone avec le SoC haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 865. En terme de performances, il n’y a pas trop de surprises, c’est un SoC haut de gamme et comme depuis quelques années, la puissance de ces SoC dépassent nos besoins donc en dehors de benchmarks, cela ne changera pas forcément notre quotidien. Evidemment, j’ai essayé tous les jeux récents comme Legends of Runeterra, Brawl Stars, Call of Duty Mobile ou encore Forza Street et il n’y a pas grand chose à dire, c’était juste super fluide et ce quelque soit la fréquence d’affichage. On notera de plus qu’à ce prix là, Realme n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en proposant de la mémoire interne en UFS 3.0 et de la RAM en LPDDR5 !

Le Realme X50 Pro 5G propose une batterie de 4200mAh, ce qui est dans la normale en 2020. On a tout laissé par défaut en mode automatique donc c’est l’OS qui se chargeait de switcher entre un taux de rafraichissement de 60Hz ou 90Hz en fonction des besoins. Dans nos usages, on tourne entre 5h et 6h d’écran par jour pour finir la journée autour des 30% à 40%, comme ses cousins chez OnePlus et Oppo. Si on pousse sur un usage plus modéré, on peut clairement tirer vers les deux jours. A ce prix là, pas de recharge sans-fil et on le vit très bien. Du coup, pour se rattraper, on retrouve la recharge SuperDart en 65W et c’est une vraie recharge à 65W, certes propriétaire, mais il ne vous faudra que 36 minutes pour recharger le smartphone de 0 à 100%. Impressionnant.

Photo et Vidéo

Si sur le papier et au niveau des caractéristiques techniques, le Realme X50 Pro 5G donnait l’impressiont d’être le même smartphone qu’un OnePlus 8 Pro ou un Oppo Find X2 Pro, c’est sur la photo qu’on sent tout de suite la différence avec les deux autres smartphones et clairement, c’est un des points sur lequel Realme a pu économiser un peu d’argent sur la production du smartphone. Si on retrouve un bloc photo composé de 4 appareils photos avec une grand angle, un ultra grand-angle et un téléphoto, Realme a choisi un capteur Samsung GW1 de 64 Mégapixels pour son appareil photo principal.

Quand les conditions de luminosité sont idéales, on n’a pas grand chose à reprocher au Realme X50 Pro 5G. Les photos sont détaillés et contrastées. Par moment, le smartphone va proposer des photos qui manquent quelque peu de piqué mais dans l’ensemble, on était plutôt satisfait sur l’appareil photo principal. C’est un peu moins le cas sur l’ultra grand-angle et le téléphoto qui manquent clairement de piqué mais qui surtout exposent différemment de l’appareil photo principal. Tout dépendra alors de votre exigence en terme de qualité photo. C’est encore plus flagrant quand les conditions de lumière sont difficiles puisque le Realme X50 Pro 5G aura tendance à lisser beaucoup plus que ses concurrents mais à aussi être quelque peu inconstant concernant l’exposition et la gestion de la température par exemple. On notera enfin un mode Macro complètement aléatoire d’après nos tests. On a envoyé quelques exemples aux ingénieurs de Realme et il semblerait que cela soit due à une mauvaise gestion entre l’ultra grand-angle et l’appareil photo principal.

Mieux que des mots, des exemples :

Si le bloc photo arrière est en dessous que ce que peux proposer ses cousins, Realme innove en façade non pas un mais deux appareils photo, un appareil photo grand angle avec un capteur de 32 Mégapixels ainsi qu’un second appareil photo avec un ultra grand-angle et un capteur de 8 Mégapixels.  Même si je ne suis pas très selfie, la qualité est suffisante sur ce genre de clichés. En revanche, l’ultra grand-angle, pourtant pratique, a une tendance à donner des résultats très aléatoires en insistant souvent sur le contraste. C’est souvent ce qu’on fait dans une photo pour compenser un manque de piqué.  Pour la vidéo, Realme s’en sort plutôt bien. Dommage qu’il n’y ait pas de 4K à 60fps mais on est content d’avoir retrouver un mode ultra stabilisation plutôt efficace.

Où l’acheter ?

Galerie Photo

Notre avis

Pour faire simple, le Realme X50 Pro 5G reprend la formule gagnante de OnePlus il y a encore quelques années, à savoir essayer de proposer le plus possible pour le meilleur prix possible et de ce point de vue, c’est une mission réussie.

Si on n’est pas trop regardant sur la photo, le Realme X50 Pro 5G a tout pour plaire avec une finition exemplaire, des performances de haute volée et une excellente autonomie, le tout dans un prix agressif. Certains pourront lui reprocher un design un peu trop classique, qu’il n’y ait pas de prise casque ou pas de certification IP mais cela reste minime pour avoir un excellent rapport qualité-prix.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Design et finition
  • Performances
  • Autonomie et recharge super rapide
  • Prix
  • Photo perfectible
  • Pas de prise casque
  • Pas de port Micro-SD