Test

Test : SENNHEISER HD8 DJ

Notre avis
9 / 10
Audio

Par Rédacteur Invité le

Lorsque l’on est un professionnel du son et qu’il vient le moment de se choisir un casque, trois marques sont d’office dans la course; AKG, SONY et SENNHEISER. Depuis plus de 20 ans déjà, ces marques se sont imposé comme des références qu’on soit musiciens, ingé son ou DJ. Alors quand Sennheiser vous annonce un nouveau casque pour DJ, en l’occurrence le HD8 DJ, on le prend évidement au sérieux, mais ça ne va pas m’empêcher de m’assurer que ça l’est toujours.

L’allemand Sennheiser, après s’être fait grappiller du terrain sur son marché de prédilection – les casques et écouteurs reviennent en force depuis quelques mois avec la gamme Momentum destinée au grand public et qui s’est imposée dès sa sortie comme une référence dans sa catégorie. Positionné aux alentours de 300 euros, ce HD8, porte étendard de la gamme DJing HD lancée cette année au CES de Las Vegas, a toutes les chances de connaitre le même destin.

2014-05-22 09.34.06

Design et Ergonomie

Ce n’est pas pour rien qu’il y a la mention PRO sur le packaging du SENNHEISER HD8 DJ : dès son déballage, on remarque qu’on est dans cette gamme de produits. Ici, pas de chichi qu’un employé zélé du marketing aurait été tenté d’inclure pour apporter un supplément d’âme à ce HD8 DJ. Tout ce que le professionnel attend y est, il y a 2 longs câbles (encombrants, on est dans le pro ici donc rien à voir avec la *ù$^*!… pardon, le joli câble qu’on vous fourni avec votre casque premium au même prix) l’un droit l’autre spiralé et tous deux solides, amovibles et répondant parfaitement à un usage pro.

Si vous aviez l’idée de l’utiliser comme casque perso nomade, je vous entends déjà regretter qu’il n’y ait pas un cordon plus court et discret, avec microphone et commandes pour smartphone… Oui, mais non. C’est un produit PRO et c’est marqué sur la boite, on vous a prévenu, et puis rien de vous empêche de commander l’emblématique câble rouge à 30 euros. Le casque est livré avec un étui solide, parfait pour le protéger lorsque vous l’emporterez au Macumba pour mixer jusqu’au bout de la nuit.

2014-05-22 09.35.49

Coté design, le HD8 est un modèle de sobriété et d’élégance, tout de gris et noir vêtu. Mêlant habillement plastique de bonne facture et pièces métalliques pour les armatures, il est également très robuste.

L’arceau bien rembourré en caoutchouc est très confortable, mais manque à mon gout d’un peu de souplesse. Difficile d’allier souplesse, confort, grande robustesse et bon maintien nécessaire pour un produit pro, surtout lorsque l’on est amené à sauter sur place pendant des heures (cf David Guetta, ndlsr). Le HD8 s’en sort très bien sur ce point avec une ergonomie presque parfaite et des rembourrages rendant son port très confortable sur de longues périodes. Robustesse également pour les articulations indépendantes, disposant d’une rotule en métal permettant de tourner les oreillettes sur 4 positions crantées allant jusqu’à 270°. Très bien réalisé, ce système vous permet de décider si vous souhaitez avoir l’oreillette totalement sur l’oreille, à moitié ou totalement dégagée. La 4ème position étant pour ranger le casque dans son étui.

Son et performance

Coté son également, le Sennheiser HD8 DJ ne déçoit pas et offre une excellente qualité avec des médiums et des aigus clairs et précis, des basses bien présentes et très profondes. Le casque est clairement orienté dans les basses – lourdes, mais pas assez pour couvrir la clarté des médiums et des aigus. En poussant les basses dans l’EQ, j’ai obtenu quelques grondements serrés et profonds sans jamais dégrader le reste du spectre. Le son du HD8 est vraiment l’un des meilleurs que j’ai entendu sur un casque de DJ. Généralement, les DJ souhaitent un peu plus de basse pour un mix précis tout comme des médiums et des aigus clairs et précis pour plus de clarté. Le HD8 rend parfaitement cet équilibre de son avec une excellente spécialisation et devient ainsi directement une référence dans la catégorie.

2014-05-22 09.36.45

Par rapport à la qualité sonore du HD-25, une référence par sa neutralité et dont le HD8 est très proche techniquement, nous avons nettement plus de basses. Le son du HD-25 est plus précis, mais également plus plat, HD8 DJ offre plus de dynamiques et semblent également plus puissant dans l’ensemble. Le HD8 sera juste un peu plus rond que le HD-25 sur les médiums et aigus. Le HD8 est également conçu pour toujours tenir le son à des volumes très élevés lors de l’utilisation de tables de mixage et autres contrôleurs DJ professionnels. L’isolation acoustique est superbe et c’est là qu’on ne regrette finalement pas que l’arceau du HD8 ne soit pas trop souple. Enfin, même si c’est un casque pro, il sonne également très bien lorsqu’il est utilisé avec ordinateurs et smartphones. Cependant prudence, il ne sera pas tendre avec des fichiers de mauvaise qualité.

Conclusion


Dans l’ensemble, Sennheiser a conceptualisé son HD8 en offrant tout ce qu’un DJ attend d’un casque, avec l’ergonomie et la robustesse reconnue depuis longtemps chez la marque allemande, mais aussi la qualité sonore et ce supplément de basse cher à beaucoup. Le résultat est sans doute le meilleur casque DJ que j’ai jamais utilisé, et il y a des chances que cela ne change pas de si tôt. Ceux qui préféreront un son plus neutre pourront toujours se tourner vers le HD-25.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Lorsque l’on est un professionnel du son et qu’il vient le moment de se choisir un casque, trois marques sont d’office dans la course; AKG, SONY et SENNHEISER. Depuis plus de 20 ans déjà, ces marques se sont imposé comme des références qu’on soit musiciens, ingé son ou DJ. Alors quand Sennheiser vous annonce un nouveau casque pour DJ, en l’occurrence le HD8 DJ, on le prend évidement au sérieux, mais ça ne va pas m’empêcher de m’assurer que ça l’est toujours.

L’allemand Sennheiser, après s’être fait grappiller du terrain sur son marché de prédilection – les casques et écouteurs reviennent en force depuis quelques mois avec la gamme Momentum destinée au grand public et qui s’est imposée dès sa sortie comme une référence dans sa catégorie. Positionné aux alentours de 300 euros, ce HD8, porte étendard de la gamme DJing HD lancée cette année au CES de Las Vegas, a toutes les chances de connaitre le même destin.

2014-05-22 09.34.06

Design et Ergonomie

Ce n’est pas pour rien qu’il y a la mention PRO sur le packaging du SENNHEISER HD8 DJ : dès son déballage, on remarque qu’on est dans cette gamme de produits. Ici, pas de chichi qu’un employé zélé du marketing aurait été tenté d’inclure pour apporter un supplément d’âme à ce HD8 DJ. Tout ce que le professionnel attend y est, il y a 2 longs câbles (encombrants, on est dans le pro ici donc rien à voir avec la *ù$^*!… pardon, le joli câble qu’on vous fourni avec votre casque premium au même prix) l’un droit l’autre spiralé et tous deux solides, amovibles et répondant parfaitement à un usage pro.

Si vous aviez l’idée de l’utiliser comme casque perso nomade, je vous entends déjà regretter qu’il n’y ait pas un cordon plus court et discret, avec microphone et commandes pour smartphone… Oui, mais non. C’est un produit PRO et c’est marqué sur la boite, on vous a prévenu, et puis rien de vous empêche de commander l’emblématique câble rouge à 30 euros. Le casque est livré avec un étui solide, parfait pour le protéger lorsque vous l’emporterez au Macumba pour mixer jusqu’au bout de la nuit.

2014-05-22 09.35.49

Coté design, le HD8 est un modèle de sobriété et d’élégance, tout de gris et noir vêtu. Mêlant habillement plastique de bonne facture et pièces métalliques pour les armatures, il est également très robuste.

L’arceau bien rembourré en caoutchouc est très confortable, mais manque à mon gout d’un peu de souplesse. Difficile d’allier souplesse, confort, grande robustesse et bon maintien nécessaire pour un produit pro, surtout lorsque l’on est amené à sauter sur place pendant des heures (cf David Guetta, ndlsr). Le HD8 s’en sort très bien sur ce point avec une ergonomie presque parfaite et des rembourrages rendant son port très confortable sur de longues périodes. Robustesse également pour les articulations indépendantes, disposant d’une rotule en métal permettant de tourner les oreillettes sur 4 positions crantées allant jusqu’à 270°. Très bien réalisé, ce système vous permet de décider si vous souhaitez avoir l’oreillette totalement sur l’oreille, à moitié ou totalement dégagée. La 4ème position étant pour ranger le casque dans son étui.

Son et performance

Coté son également, le Sennheiser HD8 DJ ne déçoit pas et offre une excellente qualité avec des médiums et des aigus clairs et précis, des basses bien présentes et très profondes. Le casque est clairement orienté dans les basses – lourdes, mais pas assez pour couvrir la clarté des médiums et des aigus. En poussant les basses dans l’EQ, j’ai obtenu quelques grondements serrés et profonds sans jamais dégrader le reste du spectre. Le son du HD8 est vraiment l’un des meilleurs que j’ai entendu sur un casque de DJ. Généralement, les DJ souhaitent un peu plus de basse pour un mix précis tout comme des médiums et des aigus clairs et précis pour plus de clarté. Le HD8 rend parfaitement cet équilibre de son avec une excellente spécialisation et devient ainsi directement une référence dans la catégorie.

2014-05-22 09.36.45

Par rapport à la qualité sonore du HD-25, une référence par sa neutralité et dont le HD8 est très proche techniquement, nous avons nettement plus de basses. Le son du HD-25 est plus précis, mais également plus plat, HD8 DJ offre plus de dynamiques et semblent également plus puissant dans l’ensemble. Le HD8 sera juste un peu plus rond que le HD-25 sur les médiums et aigus. Le HD8 est également conçu pour toujours tenir le son à des volumes très élevés lors de l’utilisation de tables de mixage et autres contrôleurs DJ professionnels. L’isolation acoustique est superbe et c’est là qu’on ne regrette finalement pas que l’arceau du HD8 ne soit pas trop souple. Enfin, même si c’est un casque pro, il sonne également très bien lorsqu’il est utilisé avec ordinateurs et smartphones. Cependant prudence, il ne sera pas tendre avec des fichiers de mauvaise qualité.

Conclusion


Dans l’ensemble, Sennheiser a conceptualisé son HD8 en offrant tout ce qu’un DJ attend d’un casque, avec l’ergonomie et la robustesse reconnue depuis longtemps chez la marque allemande, mais aussi la qualité sonore et ce supplément de basse cher à beaucoup. Le résultat est sans doute le meilleur casque DJ que j’ai jamais utilisé, et il y a des chances que cela ne change pas de si tôt. Ceux qui préféreront un son plus neutre pourront toujours se tourner vers le HD-25.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Notre avis

Très bon

9 / 10