Test

Test : Splinter Cell : Double Agent (Xbox 360)

Par Anh Phan le

Pour installer l’histoire, Sam Fisher va devoir infiltrer un dangereux groupe terroriste et le détruire de l’intérieur afin de déjouer leur plan machiavélique. Au fur et à  mesure que Sam évoluera au sein de l’organisation, il vous faudra évaluer les conséquences de chacune de vos actions. Si vous éliminez trop de terroristes, votre couverture disparaitra. […]

Pour installer l’histoire, Sam Fisher va devoir infiltrer un dangereux groupe terroriste et le détruire de l’intérieur afin de déjouer leur plan machiavélique.
Au fur et à  mesure que Sam évoluera au sein de l’organisation, il vous faudra évaluer les conséquences de chacune de vos actions. Si vous éliminez trop de terroristes, votre couverture disparaitra. Si vous n’effectuez pas un minmum des objectifs que vous a donné la NSA, des millions d’innocents périront.

Le début du jeu est assez tranquille et vous vous retrouvez dans la peau de notre agent préféré dans une mission plutà´t classique pour lui. La différence réside dans le fait que vous êtes accompagné d’un bleu de la NSA. Ce dernier va rapidement se faire tuer sous vos yeux, et c’est à  partir de ce moment que votre vie va basculer…
Une fois sorti de ce foutoir sans nom, votre responsable vous annonce une nouvelle qui va anéantir votre vie : votre fille a eu un accident et est décédée.

L’histoire reprend quelques mois après et tout a changé. Vous vous retrouvez dans une prison de haute sécurité et vous allez devoir vous en échapper avec un terroriste, histoire d’infiltrer le réseau de la JBA. Dès lors, votre travail se partage entre les deux agences ce qui ne se fera pas sans poser de problèmes.

Au niveau de l’interface de jeu, celle-ci a quelque peu changée, la barre de sonorité qui vous indiquait le bruit que vous faisiez n’existe plus, elle est remplacée par une barre de confiance qui représente votre niveau dans chaque camp. Naturellement, si l’une d’entre elles arrive à  zéro, la mission se verra annulée.

Cà´té commandes, il n’y a quasiment rien de différent par rapport aux opus précédents, on retrouve toutes les actions habituelles, avec quelques une supplémentaires, comme par exemple la possibilité de nager.

Les graphismes quant à  eux, n’ont plus rien à  voir avec le passé, vive le NexGen. Les personnages sont très bien modélisés, et les décors sont tout simplement excellents, les effets de lumière et d’ombre sont sublimes et les textures donnent un aspect bien réél aux différents environnements.

La bande son est très réussie, que ce soit au niveau des effets que de la musique qui colle bien aux différentes ambiances. Par ailleurs, le doublage Franà§ais est plutà´t pas mal.

Coté durée de vie, le jeu est un peu court en mode scénario solo, même si certaines missions demandent une bonne dextérité.
Heureusement il existe 3 fins différentes et libre au joueur de recommencer afin de les connaitre toutes.
En multijoueurs, on retrouve les classiques modes Spy Vs Merc ou Spy Vs Spy, mais également des missions type coopératives sur lesquelles un classement par médailles vous est attribué. Les graphismes sont un peu moins beaux qu’en mode scénario, mais reste quand même bien au dessus de la moyenne.

Note : 8/10

Le jeu est globalement très bon avec un scénario bien mené, le seul reproche étant sa longévité aux yeux de certains

Pour installer l’histoire, Sam Fisher va devoir infiltrer un dangereux groupe terroriste et le détruire de l’intérieur afin de déjouer leur plan machiavélique.
Au fur et à  mesure que Sam évoluera au sein de l’organisation, il vous faudra évaluer les conséquences de chacune de vos actions. Si vous éliminez trop de terroristes, votre couverture disparaitra. Si vous n’effectuez pas un minmum des objectifs que vous a donné la NSA, des millions d’innocents périront.

Le début du jeu est assez tranquille et vous vous retrouvez dans la peau de notre agent préféré dans une mission plutà´t classique pour lui. La différence réside dans le fait que vous êtes accompagné d’un bleu de la NSA. Ce dernier va rapidement se faire tuer sous vos yeux, et c’est à  partir de ce moment que votre vie va basculer…
Une fois sorti de ce foutoir sans nom, votre responsable vous annonce une nouvelle qui va anéantir votre vie : votre fille a eu un accident et est décédée.

L’histoire reprend quelques mois après et tout a changé. Vous vous retrouvez dans une prison de haute sécurité et vous allez devoir vous en échapper avec un terroriste, histoire d’infiltrer le réseau de la JBA. Dès lors, votre travail se partage entre les deux agences ce qui ne se fera pas sans poser de problèmes.

Au niveau de l’interface de jeu, celle-ci a quelque peu changée, la barre de sonorité qui vous indiquait le bruit que vous faisiez n’existe plus, elle est remplacée par une barre de confiance qui représente votre niveau dans chaque camp. Naturellement, si l’une d’entre elles arrive à  zéro, la mission se verra annulée.

Cà´té commandes, il n’y a quasiment rien de différent par rapport aux opus précédents, on retrouve toutes les actions habituelles, avec quelques une supplémentaires, comme par exemple la possibilité de nager.

Les graphismes quant à  eux, n’ont plus rien à  voir avec le passé, vive le NexGen. Les personnages sont très bien modélisés, et les décors sont tout simplement excellents, les effets de lumière et d’ombre sont sublimes et les textures donnent un aspect bien réél aux différents environnements.

La bande son est très réussie, que ce soit au niveau des effets que de la musique qui colle bien aux différentes ambiances. Par ailleurs, le doublage Franà§ais est plutà´t pas mal.

Coté durée de vie, le jeu est un peu court en mode scénario solo, même si certaines missions demandent une bonne dextérité.
Heureusement il existe 3 fins différentes et libre au joueur de recommencer afin de les connaitre toutes.
En multijoueurs, on retrouve les classiques modes Spy Vs Merc ou Spy Vs Spy, mais également des missions type coopératives sur lesquelles un classement par médailles vous est attribué. Les graphismes sont un peu moins beaux qu’en mode scénario, mais reste quand même bien au dessus de la moyenne.

Note : 8/10

Le jeu est globalement très bon avec un scénario bien mené, le seul reproche étant sa longévité aux yeux de certains