Test

Test : Téléviseur TCL 4K Ultra HD 58‘

Hardware

Par Damien le

Si TCL est une marque encore peu (re)connue en France, ce n’est pourtant pas le mérite qui lui manque. Si vous ne connaissez pas TCL, vous connaissez sûrement Thomson ; eh bien c’est le Chinois TCL qui est derrière cette marque depuis déjà 2003. Mais dans l’objectif de développer la marque TCL en Europe, il développe une gamme complète de TV très compétitive.En plein Euro 2016, nous nous sommes donc intéressés à leur téléviseur 4K proposé à moins de 1 000 euros.

lifestyle S78

Et pas des moindre puisqu’en effet, TCL propose une TV 4K Ultra HD 58‘ à moins de 900 euros. À ce tarif, on se dit qu’il ne répondra probablement pas à tous les espoirs qu’on peut avoir dans ce format, mais à la lecture de la fiche technique, son éventail assez impressionnant. De toute évidence, la marque chinoise part du principe que quand on paye moins cher (près de 500 euros de moins sur cette taille de dalle), ce n’est pas forcément au détriment des fonctionnalités.

L’ U58S7806S comporte quatre prises HDMI à la norme 2.0, deux connecteurs USB (l’un d’eux en 3.0), ce qui signifie que vous pouvez streamer du contenu 4K, ou le lire directement depuis un périphérique externe. Un processeur QuadCore l’y aidera d’ailleurs. Il est Wi-Fi (bgn), DLNA, intègre la technologie Miracast, et j’en passe, la liste est longue.

Entrons dans le vif du sujet et voyons s’il faut craquer ou pas pour la 4K à ce prix là.

[nextpage title= »Déballage, design et ergonomie »]
À la sortie du carton, on viendra poser le téléviseur sur un élégant et ingénieux pied circulaire qui permettra de pouvoir pivoter l’écran de quelques degrés, dans un sens ou l’autre. En terme de qualité de fabrication et d’esthétique, on n’aura pas à se plaindre.

26571406381_d15b7cf02c_o

Les bords sont fins, garnis d’un contour métallique, le téléviseur jouit une bonne finition avec des matériaux qui ne font pas cheap bon marché, bien au contraire.

d357521b8f7e76114778c7707bfbc72a

TCL_U50-55s78iso
Seule la télécommande dénote dans le tableau, trop grosse, peu ergonomique et clairement pas au niveau de la concurrence à ce niveau de prix.
tcl-1

[nextpage title= »Son et connectivité »]
– Coté son

On le sait, ce n’est plus un secret pour personne, le son des TV moderne très fines ne brille pas par son excellence. Le TCL S78 ne déroge pas à cette règle, ses haut-parleurs peinent avec les basses, et on distingue mal les voix quand elles ne sont pas nasillardes. Bref, comme beaucoup de ses petits camarades, toutes marques confondues, il vaudra mieux se retourner vers une solution externe pour obtenir un son immersif et des voix claires et détachées.

– Coté connectivité

Certifié DLNA, avec 2 ports USB, un lecteur multimédia acceptant bon nombre de formats, le Wi-Fi intégré (Miracast et Wi-Fi Direct), on peut dire qu’e le téléviseur ne manque de rien. J’ai particulièrement apprécié pouvoir connecter mon casque bluetooth directement à la TV et envoyer mes programmes depuis mon smartphone ou ma tablette via le miracast. Si vous vous vous frottez à la partie TV connectée, vous en reviendrez vite. Elle n’est ni faite ni à faire, propose peu de services auxquelles nous sommes habitués en France (à part YouTube et Netflix), bref, ce n’est pas du Android TV.

[nextpage title= »Image »]
Ma première impression, qui porte sur la capacité de l’écran à upscaler du contenu en résolution standard, est plutôt bonne. Nous avons tous déjà eu les yeux qui piquent en regardant un programme standard sur un écran Ultra HD, compte tenu de la colossale différence en termes de pixels qui sépare cette norme du 4K actuel. Mais le TCL S78 fait plutôt du bon boulot, et je ne suis jamais senti horrifié par ce qu’il m’a donné à voir. Autre bon point, j’ai trouvé sans trop de problèmes un équilibre naturel pour les couleurs, en particulier en ce qui concerne les tons de peau ou de cheveux. Le rendu, dans l’ensemble, ne manque pas de panache. Une fois de plus, compte tenu du prix, il y a de quoi être étonné ; à aucun moment je n’ai eu l’impression que le produit faisait des concessions.

IMG_0984

En revanche, il est clair que l’écran pourrait bénéficier d’un peu plus de subtilité. Avec les couleurs, par exemple, vous pouvez obtenir un équilibre assez naturel en manipulant les réglages d’usine, mais elles manquent souvent de nuances, au point que le regard est souvent attiré vers des tonalités plus opaques qui finissent par délaver un peu l’image.

Cela affecte la perception de la profondeur. Comme il y a peu de gradation au niveau des ombres, il est difficile de ne pas trouver l’image un chouilla plate. Cette absence de subtilité n’est pas un gros point noir mais peut jouer sur votre immersion et votre implication dans l’image. En ce qui concerne le détail, en revanche, je n’ai pas grand-chose à redire : à ce niveau de prix, vous trouverez sans difficulté, en cherchant dans les grandes marques comme Sony, LG, Samsung ou encore Philips, des TV qui font mieux mais elles ne seront pas 4K.

Coté Ultra HD, je l’ai passé au banc d’essai avec l’aide de Netflix (les premier lecteur de BlueRay UltraHD sont sortis, mais pour pleinement en bénéficier il faudra invertir dans une TV 4K HDR). Une fois encore, ce n’est pas l’image la plus détaillée que j’ai vu, et il y a de la rémanence, mais en prenant en considération le fait qu’il s’agit d’un programme en streaming, le gain par rapport à l’image Full HD est très net. l’ambiance générale de l’image est inchangée, c’est lorsqu’il s’agit de scènes sombres que le manque de nuances ce fait sentir.

Le site de TLC

Notre avis

Au final, ma conclusion sur cette TCL S78 de 58 pouces (elle existe également en 65 pouces) est plutôt bonne. On n'est pas lésé en termes d’image et de fonctionnalités et l’opportunité de s’offrir une TV 4K si bien dotée à 900 euros est enthousiasmant. Néanmoins, si pour vous la 4K n’est pas le critère prépondérant, vous trouvez des TV Full HD plus performantes en terme de définition d’image. Pour des contenus 4K, avec ses spécifications, le TCL S78 est imbattable.

7 / 10