Test

Uncharted 4 : On a testé le mode multi… Est-ce une bonne surprise ?

Par Henri le

Uncharted est une série dont le succès est évidemment dû à la campagne solo. Mais pour ce quatrième épisode, Naughty Dog a sérieusement planché sur le multi. Un pari gagnant ?

08222942-photo-uncharted-4-a-thief-s-end-multijoueur

Uncharted 4 est attendu au tournant par des milliers de joueurs sur PlayStation 4. Et même si les fans n’auront pas de mal à se convaincre d’acheter ce quatrième opus, Naughty Dog ne s’est pas reposé sur ses lauriers. On peut donc s’attendre à une campagne solo maitrisée, que les amateurs risquent de finir très rapidement. Le studio américain le sait et essaye depuis plusieurs épisodes de proposer un multi pour prolonger l’aventure. Celui des épisodes précédents (et de The Last of Us) faisait office de sympathique bonus pour la plupart des gamers, mais cela pourrait changer avec Uncharted 4.

Après une bonne heure de jeu en match à mort par équipe sur différentes maps, quelques grandes lignes se dessinent. On sent que le mode a fait l’objet de plus d’attention, notamment via l’implémentation de petites mécaniques de gameplay qui permettent de dynamiser les parties. Après avoir choisi un des personnages emblématiques de la série (entièrement customisable par la suite), les deux équipes se retrouvent sur des cartes plutôt denses et variées. C’est en tout cas le constat que nous avons pu faire sur celles qui étaient disponibles. Elles ne sont jamais trop étendues, et les plus compactes compensent avec une verticalité intéressante. On y retrouve toujours deux ou trois points chauds, qui concentrent l’essentiel des fusillades. On apprécie d’ailleurs la diversité des armes et gadgets, qui varient selon la classe choisie. Poser des mines ou balancer des « grenades de soin », c’est à vous de choisir.

2-1-1445972786

Le gameplay n’a pas changé en profondeur et l’ensemble est toujours aussi maniable. On retrouve avec plaisir le sprint, introduit dans le multi d’Uncharted 3, et les gunfights fonctionnent à merveille. On peut désormais se servir d’un grappin pour se balancer au-dessus d’un ravin, ou s’accrocher à des points hauts perchés. Une idée intéressante puisqu’elle devrait permettre de tendre des embuscades assez facilement. Mais la nouveauté que les joueurs retiendront est très certainement le « finish move », qui permet d’achever un adversaire rampant d’un magnifique coup de grolle dans la tête. En plus de se révéler extrêmement jouissive, cette feature est plus maligne qu’elle n’en a l’air, puisqu’elle incite certains joueurs à sortir de leur tanière pour « finir » les adversaires qui eux tentent de se trainer vers leurs coéquipiers pour être réanimés. L’envie d’humilier votre ennemi peut donc se retourner contre vous !

uncharted-4-a-thief-s-e-56606587ac99c