Après les rumeurs et autres fuites, Nikon a finalement officialisé le remplaçant du D90 avec le nouveau D7000 qui vous propose un capteur CMOS APS-C de 16 Mégapixels (le même que le Sony Alpha A-55 par exemple), un processeur Expeed 2, une sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO (25600 en mode Hi), une visée avec un grossissement de 0,94x mais une couverture de 100%, une vitesse de 6fps, un nouvel autofocus de 39 collimateurs dont 11 en croix, un obturateur à 1/8000ème max, l’enregistrement de vidéos en 720p/24/25/30 ou 1080p/24 avec des séquences pouvants atteindre 20min et en H.264, un écran de 3″ avec une résolution de 920K points et un double port mémoire SD/SDHC/SDXC, le tout dans 132x105x77mm pour 780g. Comptez 1149 euros boîtier nu ou 1349 euros en kit avec le 18-105mm.

Il fut un temps où Nikon et Canon s’affrontait avec toujours une demi-gamme de différence, ce temps et fini et ils sont désormais en concurrence frontale sur toutes les gammes. PowerShot G12 contre Coolpix P7000, EOS 60D contre D7000, etc … A vous de choisir :)

A côté, Nikon continue la mise à jour de ses objectifs fixes de la mort qui tue et on accueille le nouvel AF-S Nikkor 35mm F/1,4G au juste prix de 2089 euros pour ce mois de novembre ainsi que l’AF-S Nikkor 200mm f/2G ED VR II au doux prix de 6559 euros. Le flash SB-600 se voit également remplacé par le nouveau SB-700 au prix de 360 euros. Je vous laisse découvrir cela sur le site officiel de Nikon.

nikon-d7000-1