Google ne semble visiblement pas très pressé de mettre à disposition de tous le code source d’Honeycomb. Ainsi, la firme a décidé de reporter la sortie de ce code source à un futur proche, en précisant qu’Honeycomb n’était pour le moment pas prêt à être adapté sur les smartphones. Tiens donc. A croire en fait que Google attende sagement d’avoir mis au point son Honeycomb à la fois pour les tablettes et les smartphones avant d’en lâcher les entrailles aux développeurs. Histoire de ne pas voir débouler à droite à gauche des portages « maison » de l’OS ?

via businessweek