Si comme le boss de la société Poultry Keeper (basée en Angleterre), vous faites parti de ceux convaincus de l’inutilité de Twitter, alors l’histoire qui suit devrait peut-être vous aider à changer votre fusil d’épaule.

Voyez plutôt : Tim Daniels, le webmaster de la société suscitée, a tenter de prouver à son chef que le réseau social était des plus pratiques. Le chef ne l’a pas cru, et lui a proposé de lui faire envoyer un tweet, sur lequel il lui versera 50p pour chaque RT enregistré. Résultat des courses : à la fin, le boss en a eu pour 11 000£ de sa poche. Moralité : ne JAMAIS plaisanter avec l’Internet. True story.