Tout est dans le titre. Petit à petit, sans trop s’étendre sur le sujet, Apple vampirise depuis plusieurs années le marché de la hi-fi grâce aux docks « hi-fi » élaborés pour les produits Apple du type iPhone ou iPod, au détriment des chaînes hi-fi classiques.

Quelques chiffres pour illustrer tout cela : 375 000 docks hi-fi avec connecteur Apple vendus (+10% en un an), contre 357 000 pour les chaînes classiques (-14% en un an). Du jamais vu jusqu’à présent.

Détail intéressant, les constructeurs tels que Sony, Philips et autres, reversent des royalties à Apple pour intégrer le fameux dock connector de la firme à la pomme sur leurs chaînes hi-fi, puisque le connecteur a évidemment été breveté, d’où le programme « Made for iPod/iPhone/iPad ».

De plus, le marché potentiel est loin d’être inintéressant pour Apple puisque 3 millions de chaînes hi-fi avec docks iPod/iPhone ont été écoulées, contre 10 millions d’appareils Apple vendus en France depuis 2007.

Autre point qui conforte encore un peu plus la pomme dans ce domaine, le fait que sur les produits Apple, le même connecteur est placé au même endroit, soit en bas, contrairement à la concurrence qui tente d’imposer un standard à savoir le micro-USB. Le problème vient du fait que ce port n’est pas toujours placé au même endroit sur chaque appareil (smartphones ou baladeurs MP3), ce qui rend difficile la standardisation pour un dock Android. Philips a pourtant trouvé une astuce en sortant en septembre dernier un système coulissant facilitant la connexion de tous les appareils, peu importe l’emplacement du connecteur.

En attendant que tout cela s’uniformise, il semble que la pomme ait encore de belles années dans le domaine de la « hi-fi ».

Pour info, prix moyen d’une chaîne hi-fi classique : 126€.
Prix moyen d’une chaîne hi-fi avec dock Apple : 175€.