Worlds Inc a déposé en août 2000 un brevet concernant l’interaction entre les joueurs dans un monde virtuel. Ayant obtenu l’exclusivité de ce brevet en 2007, World Inc attaque maintenant Activision Blizzard pour violation de brevet, s’attaquant plus précisément aux jeux World of Warcraft et Call of Duty.

Ce brevet, très vague, aurait été violé par, entre autres, ces deux jeux qui utilisent des mondes virtuels. Flou, le brevet n’est qu’une vague idée de projet qui serait à la base de nombreux univers virtuels multijoueur. Jugez plûtot la teneur du brevet de World inc. :

La présente invention fournit une architecture hautement évolutive pour un système de monde virtuel interactif graphique en trois dimensions, multi-utilisateurs. Dans un mode de réalisation préféré, une pluralité d’utilisateurs interagissent dans l’espace graphique en trois dimensions, généré par l’ordinateur, où chaque utilisateur exécute un processus client pour voir un monde virtuel de la perspective de ce utilisateur. Le monde virtuel montre des avatars qui représentent les autres utilisateurs qui sont des voisins de l’utilisateur qui regarde le monde virtuel. Pour que cette vue soit mise à jour de façon à refléter les mouvements des avatars des utilisateurs distants, des informations sont transmises à un processus de serveur central qui fournit des mises à jour de position aux processus clients pour les voisins de l’utilisateur. Le processus client utilise également une base de données d’environnement pour déterminer les objets de background à dessiner ainsi que pour limiter les mouvements de l’avatar de l’utilisateur.

Le fait est que les mondes virtuels multi joueurs n’existent pas que depuis 2000, et de nombreux mondes virtuels ont vu le jour avant le dépôt de ce brevet. World Inc. avait déjà attaqué Nc Soft en 2008 pour son jeu City of heroes, un règlement à l’amiable avait alors été trouvé.

On peut alors se demander si World Inc pourrait attaquer tous les jeux proposant des univers virtuels multijoueurs, dans ce cas, il y aurait de l’argent à se faire. Mais l’on se demande surtout la légitimité d’un tel brevet. Beaucoup de jeux utilisant déjà des mondes multijoueurs avant le dépôt du brevet ne l’ont jamais déposé, jugeant sûrement l’idée trop générique pour s’y attarder.Comme cela se fait généralement dans le monde du high-tech, un règlement à l’amiable sera sûrement trouvé…

À quand un dépôt de brevet sur le farming et le deathmatch ?

"Prenez ça, bande de voleurs !"