Conçue par deux designers anglais nommés Edward Barber & Jay Osgerby, la torche Olympique de 2012 est composée d’un alliage d’or et d’aluminium percé de 8000 trous représentant chacun l’un des porteurs du flambeau.

Les designers soulignent que leur principale difficulté a été de faire en sorte que la torche résiste aux basses températures, aux potentiels chocs ainsi qu’aux rafales de vent de façon à ce que la flamme reste opérationnelle à une altitude de 1300 mètres par -5 degrés. En somme un défi à la fois technique et esthétique.

Sachez enfin qu’un exemplaire sera exposé au Design Museum de Londres jusqu’au 4 juillet.