Le sujet n’est peut être pas spécialement 100% geek et pourtant, les sodas, un grand nombre d’entre nous en boit chaque jour, surtout durant l’été ! En France, la consommation de boissons sucrées représente 60 litres par an et par habitant. Aux États-Unis, la consommation de sodas peut atteindre jusqu’à 190 litres !

Dans son numéro de juillet-août, le magazine 60 millions de consommateurs propose une enquête intitulée « Sodas, colas, ce que vous buvez vraiment » dans laquelle elle a fait analyser en laboratoire une cinquantaine de sodas de 18 marques différentes. Les résultats ne sont pas forcément glorieux puisqu’un certain nombre de composants trouvés sont dangereux pour la santé :

- Près de la moitié des colas testés contiennent de l’alcool – à des doses cependant très faibles (moins de 10 mg d’éthanol par litre, soit près de 0,001 %). Sur les 19 colas testés : neuf ne contiennent pas d’alcool (Auchan, Carrefour classic et light, Casino, Cora, Leader Price, Leclerc, Super U et U-Man), neuf en contiennent moins de 10 mg/l (Dia, Leclerc Stevia, Breizh Cola, Coca-Cola classique, light et zero, Pepsi classique et Max, Sodastream), et le Soda Stream sans sucre, une solution concentrée, en compte 272 mg/l (soit 0,03%). Notez que la loi spécifie qu’une boisson est non alcoolisée si elle ne contient pas plus de 1,2 % d’alcool.

– On retrouve des terpènes, une classe d’hydrocarbures produits par de nombreuses plantes (notamment les conifères), dont certains, selon le magazine, peuvent provoquer des allergies.

– Place ensuite aux colorants E 150d et E 150c, classés comme potentiellement cancérigènes par l’État de Californie en janvier. Depuis, Pepsi et Coca-Cola ont réduit leur dose aux États-Unis, mais pas en Europe.

– Enfin, et c’est peut être le plus ennuyeux, beaucoup trop de sucre ! La plupart des boissons analysées contiennent plus de 100 grammes de sucre par litre. Pour le Cola ou certains jus de fruit, les doses vont jusqu’à 115 grammes, ce qui représente une vingtaine de morceaux de sucre (six par cannette), rappelle la revue. « Cola classic de Carrefour contient l’équivalent de 19 morceaux de sucre par litre, le Coca-Cola 18, et le Pepsi 17« , selon 60 millions de Consommateurs.