Dans la guerre des brevets, nous connaissons le duel féroce que se livrent Apple et Samsung depuis quelques années. Mais la firme coréenne n’est pas le seul ennemi de Cupertino. HTC était également dans son viseur depuis quelque temps, mais un accord mettant fin à toutes les attaques juridiques vient d’être signé.

« Arrêtons de nous battre, et fais moi un câlin »

En effet, hier soir, HTC et Apple ont signé un accord de licence s’étalant sur 10 ans. Avec cet accord, les deux firmes assurent un pacte de non-agression incluant tous les brevets passés et à venir. HTC devra reverser une certaine somme à Apple pour tous ses terminaux vendus. Le reste de l’accord n’a pas été dévoilé, et restera vraisemblablement confidentiel.

Bien entendu, cette décision fait suite aux mauvais résultats de HTC, qui doit ne plus perdre ses forces dans des batailles juridiques sans fin. Peter Chou, le président de HTC, a d’ailleurs précisé que cet accord permettait à HTC de se reconcentrer sur l’innovation plutôt que sur la guerre des brevets.

Tim Cook, lui, s’est bien évidemment félicité de cette décision, et a dans le même temps assuré continuer à fabriquer des produits innovants. HTC étant hors course, Apple va pouvoir concentrer tous ses efforts sur son ennemi de toujours: Samsung.