L’iPhone 5 est sorti en septembre, et a été un sacré coup de fouet pour Apple. En effet, la firme de Cupertino, jusqu’alors distancée par Google dans le domaine des smartphones aux Etats-Unis, a repris sa place de numéro 1 pour ce dernier semestre.

Apple number one

En effet, iOS atteint une part de marché de 48,1% pour les mois courant d’août jusqu’à octobre. Android, lui, est passé de 63,3% à 46,7% sur la même période, accusant donc un sacré coup de frein au pays de l’oncle Sam.

Le travail d’Apple sur son nouveau terminal est donc récompensé, l’iPhone 5 étant bien sûr en grande partie responsable de cette reconquête du marché. En revanche, la situation est tout autre en Europe, Android dominant le marché sur ces trois derniers mois.

Source