L’iPhone 5 est sorti en septembre, et a été un sacré coup de fouet pour Apple. En effet, la firme de Cupertino, jusqu’alors distancée par Google dans le domaine des smartphones aux Etats-Unis, a repris sa place de numéro 1 pour ce dernier semestre.

Apple number one

En effet, iOS atteint une part de marché de 48,1% pour les mois courant d’août jusqu’à octobre. Android, lui, est passé de 63,3% à 46,7% sur la même période, accusant donc un sacré coup de frein au pays de l’oncle Sam.

Le travail d’Apple sur son nouveau terminal est donc récompensé, l’iPhone 5 étant bien sûr en grande partie responsable de cette reconquête du marché. En revanche, la situation est tout autre en Europe, Android dominant le marché sur ces trois derniers mois.