La conférence NVidia s’est tenue cette nuit, (heure française) au CES de Las Vegas. La firme en a profité pour dévoiler son très attendu processeur Tegra 4, mais a également réservé quelques petites surprises en dévoilant également une console de jeu portable et un nouveau système révolutionnaire pour le Cloud Gaming.

tegra-4-slide

Tout d’abord, le Tegra 4 a été annoncé par Jen-Hsun Huang, le président de la firme. Le processeur Tegra 4 est une puce quadri-cœur avec un cinquième cœur qui servira pour les tâches moins importantes. Il dispose de l’architecture A15 d’ARM, et d’un GPU de 72 cœurs, et sera donc 6 fois plus puissant que son prédécesseur. En outre, NVidia a annoncé la présence de la 4G/LTE dans son processeur, et indique également qu’il sera le processeur le plus rapide du monde.

Avec le Tegra 4, NVidia nous a réservé quelques surprises, comme une mystérieuse console portable portant le nom de Project Shield. La console est bien entendu équipée d’un processeur Tegra 4, et tourne sous Android. Elle disposera donc de tout le catalogue Google Play, et NVidia espère pousser les développeurs à créer des jeux rien que pour cette machine. La console se présente sous la forme d’une manette ressemblant à celle de la première Xbox, avec un écran attaché. L’écran est d’une taille de 5 pouces, et NVidia indique qu’il sera en 720p tout en étant capable de gérer le 4K. Outre cela, la machine sera assez polyvalente puisqu’elle sera équipée d’un port micro SD, d’un port micro USB et HDMI. Mais la véritable innovation est sa capacité à streamer tous vos jeux PC directement sur l’écran de la console. Une innovation assez sympathique surtout lorsqu’on constate qu’aucun temps de latence n’est à déplorer durant le streaming.

nvidia-shield-04-jpg

nvidia-shield-02-jpg-1

Enfin, NVidia a annoncé son nouveau système de Cloud Gaming : le GeForce GRID. En réalité, il s’agit là d’une nouvelle génération de serveurs, le GeForce Grid, qui permet une capacité de calcul hors normes. Le but est évidemment de jouer avec des graphismes magnifiques, sans aucun temps de latence. Chaque serveur est équipé de 24 processeurs graphiques, et peut être couplé avec d’autres serveurs (20 au total), afin d’augmenter drastiquement la puissance de calcul. NVidia a annoncé des partenariats avec les grands noms du Cloud Gaming, dont Agawi, Cloudunion, CyberCloud, Gcluster, Playcast et Ubitus. NVidia cherche donc a réellement lancer la révolution Cloud Gaming.

geforce-grid-11

Trois annonces chocs pour Nivida, donc, dont on attend maintenant les sorties et les applications dans nos terminaux, sans doute dans le courant de l’année. NVidia prouve encore une fois qu’il est un acteur majeur du marché high-tech à l’heure actuelle.