Quasiment un an après l’ère Sony Ericsson, voici le nouveau Sony Xperia Z, porte-drapeau en ce début 2013 des smartphones de la marque japonaise. Je ne vais pas revenir sur toutes les caractéristiques techniques que vous pourrez trouver ICI lors de son annonce officielle mais pour petit rappel, le Sony Xperia Z vous propose Android 4.1.2 Jelly Bean avec une petite surcouche Sony, un impressionnant écran Bravia Mobile 2 de 5″ avec une résolution Full HD soit 1080×1920 (Affichage cependant de 720×1280), un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5Ghz, un APN avec le nouveau capteur Exmor RS de 13 Mégapixels, 16Go de mémoire interne, un port mémoire MicroSD et une certification IP55/IP57 (poussière et eau).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La première chose qui surprend quand on le prend en main, c’est son poids. En effet, malgré la taille de l’écran, le Sony Xperia Z est léger. J’aime beaucoup son design très classe. Pas de chichi comme sur le Xperia S, c’est ici élégant avec des lignes droites et des coins à peine arrondis. J’apprécie particulière le dos en Gorilla Glass 2 comme le Google Nexus 4. Par contre, il n’y a pas de motifs comme sur le smartphone de Google, ce qui en résulte de nombreuses traces de doigts, surtout sur la version noire. Dans tous les cas, Sony a baptisé son design « Omnibalance » et vous devrez retrouver un design similaire sur les futurs successeurs des Xperia P et U. Au final, c’est sans doute un des smartphones Android les plus beaux, au dessus des Google Nexus 4 ou HTC One X+ et clairement un cran au dessus des Samsung Galaxy S III.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comme je vous l’ai dit plus haut, le Sony Xperia Z est certifié IP55 et IP57, ce qui signifie une résistance à l’eau et à la poussière, comme son grand frère, la tablette Xperia Tablet S l’a montré lors de son annonce à l’IFA 2012. C’est du coup, ce choix d’avoir chacun des ports avec un petit cache hermétique. On notera aussi que sur le Xperia Z, il n’y a plus de déclencheur photo, ce qui est un peu dommage alors son cousin, le Xperia ZL, le propose. Sony intègre avec le Xperia Z un mode Stamina qui est censé optimisé la batterie quand tout est en veille, ce n’est pas plus mal quand on connait comment Android peut fonctionner, même en veille.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour ce qui est des performances, lors de nos tests rapides, on n’a noté aucun ralentissement. Heureusement, le contraire nous aurait surpris, surtout avec un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro. Même si ce n’est pas Android Stock, la surcouche Xperia n’alourdit pas l’expérience utilisateur génerale, ça reste fluide et agréable à l’utilisation. Pour ce qui est de l’écran, je dois avouer qu’il est très agréable avec des bords gauche et droit très fins, ce qui permet d’avoir un smartphone effilé et pas si imposant que cela malgré l’écran de 5″. La résolution Full HD permet une densité de 443dpi, vous vous imaginez bien que tout est très très fin. Les couleurs sont plutôt fidèles, par contre, j’ai noté une luminosité un peu faible par rapport à la concurrence mais sur un salon, c’est toujours plus difficile à apprécier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petit mot rapide sur la surcouche Xperia qui intègre aussi tous les services du SEN (Sony Entertainment Network) et que vous pourrez partager sur votre réseau local via DNLA, Miracast ou encore NFC. A ce sujet, Sony va sortir cette année un nombre incalculable de périphérique audio NFC, très pratique. Du côté de la photo, on n’a pas pu testé bien évidemment mais on notera une application photo rapide à l’exécution et reprenant un design utilisateur proche de ses APN CyberShot. On notera que le nouveau capteur Exmor RS de 13 Mégapixels vous permettra non seulement des rafales de 10fps mais aussi de faire de la vidéo en HDR (pas besoin de Nvidia Tegra 4 :P), on n’a pas pu tester bien évidemment mais des vidéos de démonstration, ça semble prometteur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En conclusion rapide, oui, on est encore sur le salon là :P Le Sony Xperia Z m’a agréablement surpris et je suis vraiment impatient de le tester, surtout avec un écosystème Sony au complet. On n’a pas encore le prix officiel mais je vous rappelle qu’on a eu l’info comme quoi il sortira dès la fin du mois de février en France aux alentours de 700€ hors abonnement.