L’iWatch, la supposée montre d’Apple, a fait son petit effet lors de son annonce « officieuse ». Bien sûr, on ne sait pas grand-chose sur le produit. On ne sait même pas s’il existe réellement. Aujourd’hui, les petits gars d’Apple Insider en dévoilent un peu plus. Ont-ils récupéré des infos croustillantes auprès des industriels ? Ont-ils torturé un ingénieur d’Apple pour avoir des détails ? Que nenni, ils ont simplement déterré un brevet déposé en août 2011.

Screenshot_1

Selon le brevet, la montre disposerait d’un écran incurvé pour épouser la forme du poignet. Elle serait capable d’interagir avec un iPhone pour échanger des données, comme la liste de musiques, de contacts, le GPS… Une utilisation similaire aux montres Android existant déjà, en somme.

Mais le plus intéressant reste la gestion de la batterie. Si l’on en croit le brevet, celle-ci serait solaire et fragmentée dans le bracelet. Exit les problèmes de batterie, donc, la montre étant toujours en charge. Un brevet qui est juste là à titre indicatif, bien sûr, mais qui pourrait tout de même donner une idée sur la façon dont Apple aimerait procéder.

Screenshot_4