Adobe : le Creative Cloud, sinon rien

Android

Par Olivier le

Adobe franchit le Rubicon. La prochaine édition de ses logiciels de conception graphique (parmi lesquels Photoshop, Illustrator et InDesign) ne sera disponible qu’à travers le nuage Creative Cloud. Un changement de modèle économique particulièrement important, puisque l’éditeur engrangeait ses revenus des ventes de ses « boîtes » Creative Suite.

cc-logo-130506

Mais c’est également une modification profonde pour les nombreux utilisateurs de ces logiciels, car il leur faudra désormais en passer par un abonnement mensuel en lieu et place de l’achat unique. Une fois abonné, l’usager a accès à toutes les applications d’Adobe, ainsi qu’à de nombreux utilitaires supplémentaires et autres bonus, sans compter les fonctionnalités liées au nuage en lui-même : stockage, synchronisation…

Pour l’occasion, Adobe abandonne le suffixe CS (on en était à la CS6, qui continuera d’ailleurs de bénéficier de mises à jour de support); il faudra parler de Photoshop CC, par exemple. Le tarif de base pour un abonnement au Creative Cloud est de 61 euros par mois, mais des offres spéciales vont être mises en place pour les possesseurs d’une licence CS3. Les logiciels CC seront disponibles dès le mois de juin.

Source: Source