Mardi dernier, Microsoft a présenté sa nouvelle console : la Xbox One. Mais la firme de Redmond n’a pas dévoilé une console, mais bien un Media Center. Très peu de jeux ont pointé le bout de leur nez lors de la conférence, Microsoft s’étant concentré sur l’aspect média et social de la machine. Une bonne stratégie ?

New XBOX ONE

Lors de la conférence, on a beaucoup entendu le mot « media » et « TV ». La Xbox One est en effet un véritable centre multimédia surtout pensé pour le marché américain. La TV y est omniprésente, il est possible de passer d’une app à l’autre très rapidement, de suivre le sport en direct, de passer un appel sur Skype, de louer des films… Bref, beaucoup de choses qui rappellent « nos box », encore rares aux États-Unis.

Mais la Xbox One pourrait avoir plus d’un atout dans sa manche sur le marché européen, notamment grâce à d’éventuels partenariats avec des opérateurs/FAI ou différentes ligues pour les résultats sportifs. Mais cela suffira-t-il pour vous convaincre ?

iBzvb2JSpQNRM

La Xbox One fait peur, c’est un fait. Outre l’obligation d’être connecté régulièrement, la restriction sur les jeux d’occasions, l’espionnage supposé de Kinect… Mais Microsoft pourrait faire machine arrière sur certains aspects pour au final proposer l’objet idéal pour le salon.

Serez-vous prêt à remplacer votre box internet pour une Xbox One ? Si on écarte tout ce qui est jeu vidéo, préférez-vous l’approche média center de la One ou l’aspect social de la PS4 ? Résumons en une question : êtes-vous prêts à acheter une Xbox One ?