Il en va des services Google comme de la vie : la mort est parfois au bout du chemin. Lancé en février 2010, soit deux mois après la fermeture de Wave, Google Buzz était une première tentative de réseau social fortement lié à Gmail. Les derniers utilisateurs du service ont été prévenus de la mort imminente de Buzz.

google-buzz

Google a fait parvenir à tous ceux qui ont pu utiliser Buzz un jour que leurs données allaient être transférées sur Google Drive. Un dossier privé apparaîtra qui contiendra tout le contenu Buzz, et un dossier public affichant toutes les informations publiques et accessibles à tous avec le lien qui va bien. Aucune de ces archives ne pèsera dans le stockage alloué de base par Google Drive. La transhumance débutera le 17 juillet; les utilisateurs ne souhaitant pas stocker d’anciens billets pourront les supprimer dans leurs profils Google.

Google Buzz permettait de « liker » et de partager un article provenant de Google Reader ou autres depuis Gmail, sur les réseaux sociaux Twitter, Flickr, YouTube, Blogger et FriendFeed. À l’époque, une polémique était apparue autour de Buzz, qui rendait public les listes de contacts de certains utilisateurs Gmail n’ayant jamais activé le service. Une poursuite en justice a même valu une amende de 8,5 millions de dollars à Google ! En 2012, le moteur de recherche « tuait » Buzz avant de lancer Google+.