L’Europe fait un pas de plus vers la 5G

Business

Par Jerome le

Si l’Europe de manière générale est arrivée relativement tard sur le marché de la 4G. Elle compte bien ne pas réitérer l’expérience avec la prochaine génération à savoir la 5G.

commission-europenne

La commission européenne veut en effet prendre les devants cette fois, afin de pouvoir profiter pleinement des retombées économiques permises par l’arrivée de la nouvelle technologie.

Elle a d’ailleurs déjà œuvré dans cette direction avec l’initiative METIS et divers financements. Elle ne s’arrête pas là puisqu’elle annonce aujourd’hui un nouveau partenariat public-privé (ou PPP pour les intimes) baptisé  5G PPP, tout simplement.

On trouve parmi ses membres des grands noms de l’industrie, comme Ericsson, Alcatel-Lucent, Orange, Intel ou encore Thalès. Notons également que Huawei sera présent grâce à son implication dans METIS.

Le PPP concerne à peu près de tous les aspects de la future norme, et sera assez largement doté puisque le montant  de l’enveloppe est de 700 millions d’euros, puisés à parts égales dans les fonds publics et privés, sur les 6 prochaines années. C’est un peu plus que Huawei et ses 600 millions de dollars.

La 5G devrait en effet arriver à l’horizon 2020. Plus que la hausse des débits, l’objectif de la norme est surtout d’optimiser les réseaux afin qu’ils supportent sans encombre les milliards, si ce n’est centaines de milliards d’appareils connectés qui arriveront sur le marché et dans nos villes durant les 20 prochaines années

Source: Source