En Australie, un drone cause un accident pendant un triathlon

Ville de Geeks

Par Pierre le

La question des drones et surtout des problèmes de sécurité autour de ces nouveaux appareils fait débat. Par exemple, la question du danger lié aux drones a été au centre de l’affaire du jeune nancéien qui avait filmé sa ville au mois de février. L’histoire d’aujourd’hui remet en cause ces questions de sécurités.

tri-accident-1024x682

L’histoire se passe dans l’ouest de l’Australie, à Geraldton, pour être précis. Pendant un triathlon, une athlète du nom de Raija Ogden a eu la très mauvaise surprise de voir un drone tomber sur sa tête. Sonnée et blessée, elle a été conduite à l’hôpital le plus proche. Bilan : sévères coupures à la tête et grosse frayeur. Rien de grave, heureusement.

Mais c’est la sécurité de la course qui soulève des questions. Warren Abrams, le propriétaire du drone, filmait la course pour le compte de l’organisation. Celui-ci a affirmé que son engin a été hacké puis lancé volontairement sur les athlètes. Une version que doit examiner l’aviation civile qui a ouvert une enquête. En Australie, un drone n’a pas le droit de s’approcher à moins de trente mètres du sol dans les zones habitées.

Pour la petite histoire, le mari de la victime a fini deuxième de l’épreuve.

Source: Source