Personne n’attendait Microsoft sur ce terrain, mais pour terminer en beauté une conférence déjà très riche en annonces, l’éditeur de Redmond a présenté une technologie vraiment épatante baptisée Windows Holographic.

Microsoft_2015-janv.-24

Oui, vous avez bien lu, il s’agit bel et bien de faire apparaitre des hologrammes dans l’environnement habituel de l’utilisateur ! Il ne s’agit pas de magie noire ici, ni d’une technologie à la Star Wars, mais d’un cocktail judicieux mêlant tout à la fois réalité virtuelle à la Oculus VR, réalité augmentée et reconnaissance des mouvements dans l’espace. L’expertise Kinect joue ici à plein.

L’élément central ici est un casque baptisé HoloLens, développé en grand secret avec l’aide de la NASA (!), qui affiche devant les yeux du porteur des objets virtuels. Il peut s’agir d’une fenêtre Skype par exemple, mais aussi d’éléments en 3D que l’utilisateur pourra reconstituer en les manipulant virtuellement.

Pour tout dire, le tout s’annonce assez épatant, et très loin de la zone de confort de Microsoft qui tire ici le rideau de son prolifique labo R&D. Les développeurs pourront commencer à bâtir des applications pour l’HoloLens avec des API qui seront présentes dans Windows 10; un environnement de développement, HoloStudio, sera à leur disposition pour créer des objets en 3D. Microsoft n’a donné aucune info quant au lancement de ce casque.

php4xjwmt phpdbbe5s

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction