Il va falloir changer les livres de science encore une fois. De nouveaux éléments viennent d’être ajoutés au tableau périodique, complétant la 7 ème ligne de ce tableau. Les éléments 113, 115, 117 et 118 ont fait leur apparition le 30 décembre dernier après qu’une équipe composée de scientifiques du IUPAC et du IUAPAP (deux organismes de chimie) ait rendu son verdict sur l’existence de ces éléments.

Image Credit: Ty Milford via Getty Images

Image Credit: Ty Milford via Getty Images

Ces éléments portent les noms temporaires d’ununtrium (113), ununpentium (115), ununseptium (117) et ununoctium (118) avant que ces derniers ne soient changés définitivement par ceux les ayant découverts.

Ces éléments sont les premiers à avoir été ajoutés depuis 2011 et sont tous les quatre des éléments super-lourds, ce qui signifie qu’ils n’existent pas à l’état naturel et que ces derniers, réalisés artificiellement, se séparent rapidement en éléments plus légers.

Les Japonais sont à l’origine de la découverte de l’élément 113, les Russes à l’origine de celle de l’élément 118. La Californie est à créditer de la découverte des deux autres. Une grosse victoire pour tous les scientifiques impliqués dans la découverte de ces 4 éléments, même s’il reste encore à leur trouver des noms et des symboles pour que ces derniers soient complètement reconnus.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction

Le jdg vous recommande

Buki - 8360 - Science et Nature - Chimie sans Danger - 150 Expériences

EUR 29,90
Plus d'offres

Buki - 8364 - Science Laboratoire Chimie

EUR 39,90
Plus d'offres

Une brève histoire du temps : Du big bang aux trous noirs

EUR 6,10
Plus d'offres

Ravensburger - 18961 - Jeu Éducatif et Scientifique - Mission Espace

EUR 12,90
Plus d'offres