Des étudiants de la Technical University of Munich ont créé un algorithme qui détermine la probabilité de décès des personnages de Game of Thrones. Comme vous pouvez l’imaginez, il nous livre quelques surprises. Balise SPOILERS activée pour ceux qui n’ont pas vu la saison 5 !

De 0 à 100%, quelles sont les chances que votre personnage préféré meure dans la saison 6 de Game of Thrones ? (qui arrive dans quelques jours, hype!) On vous présente les résultats qui nous ont frappé. Si vous voulez comprendre comment les initiateurs du site « A Song of Ice and Data » ont mis en place leur algorithme, c’est juste en dessous. Pour en voir plus, rendez vous sur leur site (en anglais).

Cercei Lannister a… 16% de chances de mourir !

Ça se fête!

Ça se fête!

Qui n’a pas eu des envies de meurtres en voyant les horreurs perpétrées par Cercei Lannister ? Pourtant, elle est encore indemne, après une grosse frayeur tout de même, à l’aube de cette saison 6. Sa survie est assez paradoxale, liée à sa position de régente et membre de la famille Lannister. D’un côté, elle est ultra-protégée au sein du palais de Port Royal, de l’autre sa famille n’est pas sans ennemis…

Daenerys Targaryen, elle, a 95% de chances de chances de décéder.

Quel destin pour la Mère des Dragons

Quel destin pour la Mère des Dragons ?

Khaleesi : celle qu’on espère tous voir triompher pour ses valeurs humaines et ses idéaux. Mais… l’algorithme n’en est pas si sûr. 95%, c’est l’un des plus hauts scores juste après Tommen et Stannis Baratheon. Même les étudiants allemands sont ligués contre leur machine et avancent des arguments prouvant leurs propos !

Jon Snow… n’est pas mort et a l’une des plus importantes chances de survies avec un score de 11% !

or not ?

or not ?

Jon Snow est-il mort lors dans le final de la saison 5 ? Nous aurons la réponse bientôt. Et pourtant, l’algorithme semble avoir un avis bien tranché : selon ses calculs, Jon Snow n’est pas mort, mais surtout il a l’un des plus grands pourcentages de survie. Les critères : être Lord Commander de la Night’s Watch est une position plutôt sûre dans l’histoire de la série (selon le wiki Game of Thrones, je n’invente rien !). Sa popularité au sein des fans est aussi un facteur à prendre en compte.

Alors comment cet algorithme fonctionne-t-il ?

Afin d’analyser la probabilité de mourir de plus de 2000 personnages, les étudiants de la Technical University of Munich ont mis en place différentes caractéristiques que l’ordinateur recense à partir de la « bible » Game of Thrones A Wiki of Ice and Fire puis analyse. Ce que l’on ne peut faire à notre échelle, la machine le réalise. Ainsi, les différents critères sont au nombre de 30, ce qui fait une quantité assez conséquente de données à traiter. Entre autres : la maison, le statut social, le nombre de morts liés au personnage étudié… Mais aussi des éléments extérieurs à l’histoire comme sa popularité au sein des fans.

Au final, le site délivre une série de statistiques générales ou propre à chaque personnage. On vous recommande d’y faire un tour.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction