Des pirates dérobent 9 millions d’euros à une banque ukrainienne

Sur le web

Par Elodie le

Les braquages sans arme ni haine ni violence s’enchaînent sur la toile. Dernièrement, des hackers ont réussi à subtiliser pas moins de 9 millions de dollars à une banque ukrainienne profitant d’une faille dans le système permettant l’accès au réseau Swift.

pirates_banque_ukraine_millions_dollars

Le butin est conséquent, mais les pirates n’ont pas trop eu à forcer. Une nouvelle fois, le système informatique de l’établissement bancaire est en cause. Quand ce ne sont pas les DAB qui sont piratés avec une facilité déconcertante, ce sont les banques qui révèlent du même coup la faible sécurité de leur système.

L’association Isaca, dont l’objectif est d’améliorer la gouvernance des systèmes d’information, révèle ainsi qu’une banque ukrainienne (dont le nom n’a pas été dévoilé) a été victime d’un braquage informatique de 10 millions de dollars, soit un peu plus de 9 millions d’euros.

Pour réaliser leur forfait, une opération au long cours préparée des mois en amont, les pirates ont exploité une faille présente dans le système informatique de la banque permettant d’accéder au réseau Swift (pour Society for worldwide interbank financial telecommunication) qui traite les opérations bancaires de plusieurs institutions financières à travers le monde.

Une nouvelle qui laisse craindre des dégâts bien supérieurs puisque de nombreuses banques utilisent ce système et pourraient ainsi avoir été touchées.

« Actuellement, une douzaine de banques ont été compromises », indique Isaca. Et d’autres pourraient l’être très bientôt. Des centaines de millions d’euros auraient ainsi déjà été détournés.

Si la dernière somme dérobée peut paraître importante, elle n’est rien comparée aux 81 millions de dollars subtilisés à une banque du Bangladesh en avril dernier. Là encore, les pirates avaient utilisé une faille dans le système informatique interne à la banque pour accéder à Swift.