Nintendo s’interroge s’il doit ou non produire une manette pour smartphone

Par Corentin le

nintendo-3ds-circle-pad-pro-live-04
[ Peut-on imaginer une manette Circle Pad Pro pour smartphone ?]

Nintendo l’a annoncé lors de la dernière réunion des actionnaires : une grande partie de ses efforts est maintenant portée sur le jeu mobile. Après le démarrage canon (suivi d’un désintérêt généralisé) de Miitomo, le constructeur avait déjà annoncé que les deux prochaines licences qu’il portera sur téléphones et tablettes seront Animal Crossing et Fire Emblem.

Toutefois, ce qu’on ne savait pas, c’est que Nintendo se posait des questions assez existentielles comme : « faut-il qu’on tente de produire du hardware spécialement pour le jeu mobile ? » Question qui pourrait changer drastiquement les concepts des jeux que Nintendo proposerait sur ces plateformes. En tentant de vous vendre une manette, les jeux proposés seraient alors un peu plus traditionnels et correspondraient plus à ce que le constructeur sait déjà faire sur ses propres machines. Quoi qu’il en soit, Shinya Takahashi, chef de la division EPD (entertainment planning and developement) met la question sur la table.

« Les manettes pour application mobile sont disponibles sur le marché et il est possible qu’on fasse quelque chose de nous même. Pour le moment Nintendo essaye de voir si les jeux d’action , je pense que Nintendo cherche à regarder si des jeux d’action sont réellement impossibles à faire (sans une manette physique) et comment faire pour créer ce genre de titres. »

Revenir sur un terrain connu permettrait à Nintendo de contourner le problème de son manque d’expérience sur le marché du mobile. Tatsumi Kimishima, le président de Nintendo, explique bien que la collaboration avec DeNA est primordiale pour la création de jeux sur ces plateformes et qu’ils n’y parviendraient pas d’eux-mêmes pour le moment.

« Progresser sur ce genre de projets nécessite l’implication et le soutien de nos partenaires et pas simplement nos propres ressources humaines. »

Une manette estampillée Nintendo pourrait certes aider la société Kyotoïte à créer des jeux qui leur ressemblent plus. Toutefois, faire acheter du hardware à un public mobile attachée à l’idée de n’emmener que son smartphone pour jouer parait plus facile à dire qu’à faire. C’est un dilemme devant lequel se trouve Nintendo.

> Via Polygon

stopwatch 2 min.