Un matin, dans une salle d’attente avant un rendez-vous chez le médecin, un certain Mark Stolten a eu un éclair de génie.

Pourquoi ne pas proposer des pièces LEGO ayant la capacité de se plier, tout comme le font les articulations du corps humain ?

Avec l’aide de son fils James et d’une imprimante 3D installée dans leur garage, ils ont donné naissance à Flexo : un projet Kickstarter financé en quelques jours, qui propose aux passionnés des petites briques, une pièce compatible LEGO reliée à des « ligaments » en caoutchouc, offrant à leurs créations la capacité de se plier, voire même de rebondir.

lego-flexo4

Ayant déjà contacté le groupe danois se disant « excité » par cette trouvaille, nos deux compères se sont tout de même tournés vers la plateforme de crowdfunding Kickstarter pour récolter les 120 000 dollars nécessaires à une production grande échelle. L’ingéniosité de leur idée leur a permis de ramasser plus de 180 000 dollars..

On vous laisse admirer l’étendue des possibilités ci-dessous.

lego-flexo1
lego-flexo2
lego-flexo3
lego-flexo5
lego-flexo6
lego-flexo7

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction