Comme on pouvait s’y attendre, Google a présenté son casque de réalité virtuelle fonctionnant avec Daydream. Son nom ? Le Daydream View.

8

Un design repensé

Se connectant avec votre smartphone comme un Gear VR et fonctionnant avec une application dédiée, Daydream View veut rendre beaucoup plus simple l’utilisation de la réalité virtuelle au quotidien.

Première particularité du Daydream View : son design. Doté d’une coque recouverte de tissu, il se veut radicalement différent des autres casques de VR. Google a également précisé que le casque est deux fois plus léger que ses concurrents, sans donner plus de détails.

dd3

Une télécommande pour changer l’expérience

Daydream veut également rendre l’expérience de VR plus simple à contrôler grâce à une télécommande dédiée. Une télécommande qui rappelle les manettes du Vive, puisqu’elle apparaîtra dans le monde virtuel et reconnaîtra vos mouvements.

dd5

Si le Pixel sera le premier smartphone à être compatible Daydream, Google précise que des smartphones de constructeurs tiers arriveront bientôt sur le marché.

Des applications VR en pagaille.

Pour lancer son Daydream, Google va proposer des applications VR aux utilisateurs.

34

Premier gros argument, une expérience dédiée à Fantastic Beasts, le prochain volet de l’univers d’Harry Potter. D’autres applications, comme un planétarium, un jeu de combat spatial créé par les développeurs d’Eve Online ou une expérience autour du British Museum.

dd9

Netflix et Amazon Video seront également de la partie.

Moins de 80 dollars

Le casque Daydream de Google veut bousculer le marché avec ce Daydream View, puisqu’il sera vendu à partir de novembre pour 79 dollars. Google n’a pas parlé d’une éventuelle disponibilité de son casque en France ou en Europe.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction