En Inde, les 23 plus gros Hostpots WiFi sont situés dans des gares. Des gares très fréquentées dans lesquelles les voyageurs peuvent utiliser gratuitement une connexion Internet. Pour quoi faire ? Vous le savez, puisque vous avez lu le titre.

screenshot

Porno de gare

Ce sont les résultats très sérieux rapportés par The Economic Times. C’est l’opérateur RailTel, qui publie cette étude menée sur le hotspot le plus utilisé du pays (installé en partenariat avec Google) : celui de la gare de Patna, dans l’est du pays.

Et le résultat de RailTel est gênant : le hotspot est surtout utilisé pour rechercher du porno.

Plus qu’autre chose, du contenu porno a été regardé et téléchargé par les utilisateurs dans la gare de Patna.

Loin de nous l’idée de juger, mais la donnée est amusante. Néanmoins, RailTel indique tout de même que Youtube et Wikipédia sont également très utilisés, sans donner de chiffres précis.

Un hotspot amélioré

Très utilisé, le hotspot de Patna délivre 1 Go de débit. Il passera bientôt à 10 Go pour améliorer l’expérience utilisateur. Notons également que l’opérateur compte atteindre le chiffre de 400 hotspots dans les gares indiennes d’ici trois ans.

L’Inde est un pays qui fait rêver les firmes Internet. Fort de ses 1,2 milliard d’habitants, les opérateurs et les constructeurs veulent équiper les consommateurs. Mais la couverture laissant à désirer dans le pays, les hotspot WiFi représentent le seul accès à Internet pour beaucoup. Ce qui explique bien des choses.

RailTel communique sur la chose de manière placide, mais communique tout de même. Tout le contraire de la ville de New York, qui bride sévèrement ses bornes, elles aussi utilisées pour regarder du porno il fût un temps.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction