Nintendo à  la barre

Par JDGa le

C’est dans ce genre de titre que l’on comprend toute l’importance de l’orthographe franà§aise. Un accent en moins et rien ne va plus, dingue. Bref, après Sony et Immersion qui font copain-copain devant les tribunaux depuis quelques années maintenant, c’est au tour de Nintendo de faire coucou aux juges.

Ainsi, Interlink vient de porter plainte pour copie de brevet concernant la Wiimote. Même si la ressemblance est frappante entre les deux objets, on peut se demander pourquoi Interlink porte plainte seulement le 4 Décembre dernier lorsque l’on sait que la manette est connue depuis plus d’un an…

Sans doute le fait que Big N fasse du bénéfice sur chaque machine vendue… C’est les actionnaires de Nintendo qui vont faire la gueule lorsqu’il va falloir passer à  la caisse ^^