Samsung n’aime plus les sushis !

Général

Par Anh Phan le

Selon le NewYork Times, Samsung vient d’annoncer l’arrêt de la commercialisation de ses écrans plats et de tout produits électroniques grand public au Japon. La raison, tout simplement le manque de rentabilité avec seulement 1% d’un marché de 9 milliards de dollars !

En effet, alors que la marque coréenne cartonne en Europe et aux Etats-Unis, les japonais conservateurs ne semblent pas être convaincus par Samsung et préfère toujours Sony, Sharp ou encore Panasonic.

Vous voyez, il n’y a pas que Microsoft qui accuse le coup au pays du soleil Levant.