L’HTC Touch Diamond en main

Présenté comme le fer de lance de la firme pour cette année 2008, l’HTC Touch Diamond semblait sur le papier se placer comme un concurrent sérieux pour l’iPhone. Et on peut dire qu’après un premier contact, quoiqu’assez rapide (il faut bien l’avouer), il semble qu’HTC ait réalisé là un coup de maître, affirmant encore un peu plus sa volonté de révolutionner efficacement le monde du mobile.

Annoncé comme le plus compact des mobiles tournant sous Windows Mobile 6, l’HTC Touch Diamond jouit en effet de dimensions à faire pâlir plus d’un concurrent. Revers de la médaille : l’écran n’affiche qu’un timide 2.8 pouces. C’est contre toute attente largement suffisant pour intégrer intelligemment une version de Windows Mobile 6.1 pour le coup efficacement modifiée, permettant ainsi une accessibilité à tous, en bénéficiant d’un aspect visuel bien plus tape-à-l’œil, ce qui n’est pas franchement pour nous déplaire.

L’interface Touch Flo est en réalité bluffante : les menus se déroulent sans accros et la fluidité, point ô combien important pour ce genre de périphériques, est flagrante. Le tactile se fond donc parfaitement aux fonctions disponibles, accompagnées pour le coup d’une roulette sensitive très réactive qui permet par exemple de zoomer lors de vos navigations sur internet, en utilisant au choix une version customisée d’Opera (étroitement développée avec ladite firme) ou le plus classique Internet Explorer. Côté logiciels, on notera en plus la présence d’une application entièrement dédié au visionnage de vidéos sur Youtube, qui reste pour l’instant assez floue mais qui d’après HTC reste l’expérience la plus convaincante du genre. De la même façon, l’intégration de quelques widgets, dont un donnant affichant la météo de façon très réussie, grâce à des animations travaillées. Google Maps sera également de la partie, offrant là une fonction GPS en demi-teinte, belle et bien présente, mais légèrement éclipsée par les fonctions internet du téléphone, bien plus importantes aux yeux du constructeur. Disponible courant juin chez les 3 opérateurs du marché Français. Les seules indications de prix connues pour le moment ne concernent que la version nue du téléphone : 569€…