Viré de TF1 pour s’être opposé à HADOPI

Sur le web

Par Anh Phan le

C’est sur le site Ecrans de Libé qu’on apprend cette histoire assez folle. Je ne sais pas si c’est véridique ou pas mais ça fait plutôt peur ! Aller, je suis une grosse feignasse et je cite :

« C’est le premier martyr d’Hadopi. Cet homme de 31 ans, Jérôme Bourreau-Guggenheim, responsable du pôle innovation web de TF1, a été, selon nos informations, licencié pour avoir critiqué le projet de loi Création et Internet. Allons bon. Mais il y a mieux : si Jérôme Bourreau-Guggenheim a été viré par la Une, c’est suite à une dénonciation du… ministère de la Culture dont l’hôte, Christine Albanel, est l’artisan de la fameuse loi qui doit réprimer le téléchargement illégal. Mais la chaîne qui a abouti au licenciement ne serait pas complète sans mentionner la députée UMP de Paris Françoise de Panafieu : c’est auprès d’elle que, par mail, Jérôme Bourreau-Guggenheim s’est ouvert de ses critiques envers Hadopi. Critiques transmises au ministère de la Culture qui les a transmises à TF1. Résultat : à la porte. »

Attendons d’en savoir plus avant de critiquer à tout va mais quand même !

tf1-hadopi
Photo de Reuters

MAJ : Bon ben, c’est vraiment vrai, plus d’infos ICI sur Le Monde, et maintenant ICI aussi.