Pour ceux qui ne voient pas d’intérêt dans le Fujifilm 3D W1

Photo

Par Keiichi le

La première fois que j'ai lu l'info de la sortie du Fujifilm 3D W1, j'étais enthousiaste, quand j'ai lu les premières critiques j'ai déchanté, et enfin...

La première fois que j’ai lu l’info de la sortie du Fujifilm 3D W1, j’étais enthousiaste, quand j’ai lu les premières critiques j’ai déchanté, et enfin quand je l’ai testé au Yodobashi Camera j’étais aux anges !

En fait le Fujifilm 3D W1 est l’aboutissement de la photo stéréoscopique en numérique, et il est claire que quelqu’un qui connait rien à la photo et encore moins à la stéréoscopie n’y trouvera aucun intérêt… les autres y verront le moyen de continuer le fabuleux travail de leur père (ou plutôt arrière arrière grand père…). Et me donne clairement envie de continuer de nos jour le travail de ENAMI Nobukuni (1859-1929) qui peut être pour le coup considéré comme un des premiers Geek de l’ère Meiji !

Et pour bien saisir la stéréoscopie sans équipement particulier, le mieux est le gif animé… ouais, on se la joue rétro aujourd’hui 😉

ENAMI_Nobukuni_1

via pinktentacle